CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre romand
des brûlés
Accueil > Un réseau d'experts > Dates clés

Patients et familles

Notre recherche

Formation

Comprendre la brûlure


Dates clés


QUELQUES DATES

1982   

 

Ce qu'on appelle alors le "Centre des brûlés" est une unité fermée et autonome, dédiée à la prise en charge de l'ensemble des patient-e-s brûlé-e-s.

1985

Début des greffes de kératinocytes (cellules de l'épiderme), avec le développement d’un centre de culture cellulaire au CHUV (cette activité était alors rattachée au Service de dermatologie).

1990

Début de la recherche métabolique de pointe avec la publication de nombreux articles scientifiques qui contribuent à faire connaître le Centre des brûlés.

1995



Le Centre des brûlés est intégré aux soins intensifs de chirurgie. En 1996, il est reconnu comme une unité des soins intensifs: la direction médicale est confiée aux intensivistes et les traitements sont coordonnés avec les services de chirurgie plastique et reconstructive et d'anesthésiologie. La thérapie cellulaire devient centrale dans la stratégie de reconstruction des brûlures (>60% SC).

1997

Le Centre des brûlés est désigné "Centre romand des grands brûlés".

1998



Le Centre romand des grands brûlés diffuse les critères d’admission basés sur ceux de l’American Burn Association à l’ensemble des hôpitaux partenaires ainsi qu’à la REGA.
Début de la collaboration avec le Centre de Zurich pour transférer et recevoir des patient-e-s lorsque l'un des deux centres est plein.

2000


Introduction d’un nouveau type de substitut cutané élaboré au CHUV et basé sur la culture de fibroblastes (principales cellules du derme) et de kératinocytes (cellules de l'épiderme).

2002


Création de l’association de patient-e-s «Flavie» sous l’impulsion des équipes soignantes spécialisées dans la brûlure.
Collaboration avec le Centre médical de Lavey-les-Bains pour les cures thermales traitant les séquelles de brûlures.

2005





De grands travaux sont entrepris dans le Service de chirurgie plastique et reconstructive, permettant la création d’une chambre d’isolement et l’installation d’un dispositif d’hydrothérapie.
Introduction de l’hypnose en complément des soins standards pour le traitement de la douleur.
Signature d’une convention de collaboration entre le Service de chirurgie plastique et reconstructive et la Clinique romande de réadaptation à Sion pour la rééducation précoce des patient-e-s grands brûlés.

2010

Reconnaissance du CHUV comme centre de traitement adulte pour la médecine hautement spécialisée.

2011



Le CHUV est reconnu comme Centre de traitement pédiatrique dans le cadre de la médecine hautement spécialisée.
Le Pr. Wassim Raffoul, chirurgien spécialiste du traitement de la brûlure, reprend la direction du Service de chirurgie plastique et reconstructive.
Un poste de médecin coordinateur du Centre romand des grands brûlés (pour le CHUV et l'Hôpital de l'enfance) est créé et confié au Pr. Mette Berger, intensiviste brûlologue et nutritionniste.

2012  

Création de la filière brûlés.                                                                                                                                                      

2015

Processus d'accréditation auprès de la European Burn Association.