CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre de la prostate
Accueil > Patients et familles > Maladie et diagnostic > Dépistage

Notre équipe

Témoignages de patients

Le dépistage


Quels sont les moyens de le dépister?

En Suisse, le dépistage systématique du cancer de la prostate n'est pas pratiqué.

Les premières étapes d'investigation sont le dosage de l'antigène spécifique de la prostate (PSA), associé à une palpation de la glande par toucher rectal. En fonction de la présence ou non d'anomalies, le médecin discute avec le patient de la nécessité de réaliser des examens complémentaires, à la recherche d'un cancer de la prostate.

L'antigène spécifique de la prostate ou PSA

Le PSA est une enzyme sécrétée par les cellules glandulaires de la prostate et présente dans le liquide séminal. Une infime concentration de cette enzyme circule dans le sang sous différentes formes. Celle-ci peut augmenter en présence de diverses maladies de la prostate, telles qu'une inflammation (prostatite), une hypertrophie bénigne de la glande ou un cancer.