CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre du sein
Accueil > Patients et familles > Le cancer du sein > Les offres de soutien > Le classeur
"Le classeur est également un support de choix. Il aide à concrétiser et à synthétiser toutes les informations. En prenant ce classeur dans les mains, on prend avec nous toutes les chances de guérir."

Estelle F, une patiente du Centre du sein


Un classeur d’information pour les patientes suivies au Centre du sein

Le classeur d’information «s’informer, dialoguer, agir – votre parcours de soins» est proposé à chaque patiente suivie au Centre du sein.

Elaboré en partenariat avec des personnes atteintes de cancer, il comprend des documents d’information sur la maladie, les traitements et l’organisation de la prise en charge.

Son objectif est d’aider la patiente à mieux comprendre la situation qu’elle vit. Il lui donne aussi accès à des conseils pratiques et à des ressources complémentaires pour l’aider à faire face aux circonstances.


Le classeur patient - un plus pour votre prise en charge au Centre du sein !

Les informations qu’il contient ne remplacent pas le dialogue avec les professionnels, mais elles peuvent vous aider à identifier vos besoins, exprimer vos demandes, revenir sur certains sujets discutés lors des entretiens. Une bonne information peut vous aider à établir une relation de confiance avec vos soignants. N’hésitez pas à emmener votre classeur à chaque consultation et à l’utiliser durant vos échanges avec les professionnels.

Si la patiente le souhaite, un premier ensemble de documents lui est proposé à l’Unité de sénologie. Au fur et à mesure du suivi, il sera complété par des documents supplémentaires, qui lui seront transmis et expliqués par les professionnels. Le classeur permet ainsi une information progressive qui correspond aux soins prodigués à la patiente.

Le classeur a aussi été conçu comme un soutien au dialogue pour la patiente et ses différents interlocuteurs. Il comprend plusieurs documents à compléter, qui visent à favoriser l’échange avec les professionnels, les proches, les associations de patientes, par exemple.

Le classeur appartient à la patiente. A tout moment, elle doit se sentir libre de l’investir comme elle le souhaite, afin qu’il réponde au plus près de ses attentes.