CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service de chirurgie vasculaire
Accueil > Patients et familles > Maladies et traitements > Anévrisme de l'artère poplitée

Service d'angiologie

Service de radioiagnostic et radiologie interventionnelle

Anévrisme de l'artère poplitée


L’artère poplitée est l’artère qui passe derrière le genou pour vasculariser la jambe. Elle est soumise à de fortes contraintes physiques du fait de la flexion répétée du genou, ce qui peut parfois fragiliser sa paroi et engendrer un anévrisme.

Parfois, un caillot peut se déposer sur les parois de l’anévrisme. Ce caillot peut se détacher et aller occlure les artères de la jambe provoquant alors une ischémie aigüe (un manque d'oxygénation des tissus). Plus rarement, l’anévrisme peut provoquer une gêne mécanique à la marche de par sa taille ou comprimer les veines adjacentes et provoquer un œdème de la jambe.

Symptômes

La plupart du temps, le patient ne ressent aucune gêne. Il est alors dit asymptomatique (il ne manifeste pas de symptômes). Parfois, une masse qui présente des pulsations peut être palpée derrière le genou.


DIAGNOSTIC

En collaboration avec les services d'angiologie et de radiologie, l’anévrisme poplité peut être mis en évidence par ultrason ou par scanner. Le diamètre de l’anévrisme et la présence de caillot peuvent être visualisés par ces techniques.

Un bilan complet des artères des membres inférieurs et de l’aorte doit être effectué afin d’exclure d’autres anévrismes artériels. Parfois un bilan cardiaque et pulmonaire peut être effectué afin de choisir la technique chirurgicale la plus adéquate.


INDICATION CHIRURGICALE

Il est nécessaire d'opérer les anévrismes poplités qui occasionnent des symptômes chez les patient-e-s. Il en va de même pour ceux qui mesurent plus de 2cm de diamètre ou qui contiennent du caillot car ils présentent un risque d’occlusion des artères de la jambe.


TECHNIQUES OPéRATOIRES

Deux techniques sont disponibles:

  • la technique chirurgicale

  • la technique endovasculaire.

Technique chirurgicale

Cette technique permet de court-circuiter l’anévrisme poplité en effectuant un pontage. Le pontage consiste à remplacer l’artère malade par une veine. Elle présente d’excellents résultats sur le long terme mais nécessite une convalescence relativement longue en raison des nombreuses incisions nécessaires pour atteindre l’artère et prélever la veine.

Technique endovasculaire

Cette technique consiste à introduire une prothèse (une endoprothèse) dans l’anévrisme poplité en passant par l’artère fémorale. Elle a comme avantages de ne pas nécessiter d’incisions et de pouvoir être effectuée sous anesthésie locale. Par contre, les résultats sur le long terme sont moins bons que les résultats des pontages. Cette technique est donc réservée aux patient-e-s trop fragiles pour être opérés par chirurgie ou aux patient-e-s ne disposant pas de veines d’assez bonne qualité pour réaliser un pontage.