CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de chirurgie viscérale
Accueil > En bref > Historique > Les sites de la chirurgie viscérale à Lausanne

Les sites de la chirurgie viscérale à Lausanne


Avant 1890 : Petit Hôpital de St.-Jean

  • 1282 : Construction par l’Evêque Guillaume de Champvent du « Grand Hôpital » dédié à la Vierge Marie (quartier de la Cité)

  • 1494 : L’infirmerie de la Madeleine devient l’Hôpital de St.-Roch, situé     en dehors de la ville et destiné aux pestiférés

  • 1766 : Edification de l’Hôpital de Lausanne à la rue de la Mercerie

  • 1806 : L’Etat achète, grâce aux Fonds des Hospices Cantonaux, l’Hôpital de Lausanne qui devient l’Hôpital Cantonal (somatique, psychiatrique, prison)

  • 1861 : Ouverture de l’Hospice de l’Enfance

  • 1875-83 En attendant l’achèvement du nouvel Hôpital Cantonal au Bugnon, l’Hospice des aliénés du Champ-de-l’Air, libéré à l’ouverture de l’Asile de Cery, héberge des patients somatiques



Vers 1845. Gravure de Frédéric Martens. Hospice cantonal dès 1806. Construit par la Ville de 1766-1771.


Hôpital Cantonal du Calvaire (au Champ-de-l’Aire)

  • Inauguré en 1883 (10 ans après Cery = 1873)

  • Après 6 siècles au cœur de la Cité, domine la ville

  • Architecte : Henri Assinare, architecte cantonal

  • 470 lits

  • Tient de la caserne et du style pavillonaire

  • Axe de symétrie nord-sud:

    • Bâtiment de direction, économat, buanderie, douches

    • Cuisines en sous-sol

    • Bâtiment principal avec corps central et deux ailes

    • Jardin

    • 4 pavillons d’isolement et morgue

  • Axe de symétrie nord-sud:

  • Position unique de la salle d’opération: place d’honneur, habituellement celle de la chapelle. La chirurgie est en plein essor!

  • Désaffecté en 1993, après de nombreuses extensions/transformations




Dessin aquarellé de Jacques Regamey exécuté à l’occasion de l’Exposition nationale de Genève en 1896.




Unique salle d’opération de l’Hôpital cantonal vers 1890. Fief de César Roux jusqu’en 1926. Dédoublée en 1914


Ecole de médecine

  • Ancienne douane (1849), adossée au faubourg de Marterey

  • 1888: devient l’Ecole de Médecine

  • Edifice octogonal devient cruciforme et la toiture est exhausée

  • Anatomie, histologie, embryologie et physiologie y cohabitent

  • 1918: la physiologie est transférée au Bugnon

  • 1959: les autres disciplines s’établissent à la nouvelle Ecole de Médecine

  • Actuellement, bibliothèque publique



Ecole de médecine


La construction du CHUV