CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de chirurgie viscérale
Accueil > En bref > Staff > Nos teams > Endocrine, mélanome sarcome et transplantation > Les parathyroïdes
Endocrine, mélanome sarcome et transplantation

Les parathyroïdes


Il s’agit de 4 glandes situées dans le cou autour de la thyroïde. Les parathyroïdes sont chargées de régler le métabolisme du calcium. Une seule glande saine suffit à assurer une fonction normale. Une hyperfonction provoque une déminéralisation osseuse (similaire à l’ostéoporose) et des manifestations diverses (calculs dans les reins, état dépressif). On reconnaît actuellement que l’hyperparathyroïdisme primaire est une maladie relativement fréquente. Il existe plusieurs formes de la maladie.

La première distinction est l’origine de l’hyperparathyroïdisme :

  • Primaire : sans maladie ayant provoqué le problème.

  • Secondaire : consécutive à une autre maladie (principalement l’insuffisance rénale).

  • Tertiaire : consécutive à la persistance d’un hyperparathyroïdisme secondaire.

Une deuxième distinction est le type d’atteinte morphologique des glandes :

  • Hyperplasie : augmentation de taille des 4 glandes.

  • Adénome : augmentation de taille d’une seule glande.

  • Cancer d’une parathyroïde (très rare).

La majorité des hyperparathyroïdismes sont de type primaire et à partir d’une glande. Il existe des moyens de détection pour connaître laquelle des 4 glandes est responsable et n’enlever que celle-ci. Il s’agit de l’ultrason du cou et de la scintigraphie parathyroïdienne (examen de Médecine Nucléaire qui par l’injection d’un traceur identifie la parathyroïde avec une caméra ressemblant à un scanner) qui, s’ils concordent autorisent la réalisation d’une opération minimale invasive (une seule parathyroïde est disséquée).

En fonction de ces maladies et de leur prise encharge initiale (autre traitement par un endocrinologue), les opérations suivantes sont proposées :

  • Parathyroïdectomie simple (une glande)

  • Parathyroïdectomie subtotale (3 ½ glandes)

  • Parathyroïdectomie totale (4 glandes)

  • Chirurgie radicale pour cancer (rare)

Si une intervention par une petite incision (minimale invasive) n’est pas réalisable, l’incision est la même que pour une résection de la thyroïde (5-6 cm).