CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de chirurgie viscérale
Accueil > En bref > Staff > Nos teams > Endocrine, mélanome sarcome et transplantation > La thyroïde
Endocrine, mélanome sarcome et transplantation

La thyroïde



C’est un organe en avant du cou en forme de «H» avec 2 lobes reliés par un isthme. Sa fonction est la production d’hormones thyroïdiennes responsables pour le développement du corps humain et sa gestion de l’énergie. Sa fonction peut être entièrement remplacée par un comprimé d’hormone thyroïdienne.

Dans la prise en charge multidisciplinaire, les maladies suivantes peuvent nécessiter une opération:

  1. Goitre : augmentation de volume de la thyroïde due à des nodules en général bénins ou à des kystes.

  2. Nodule thyroïdien : «boule» pouvant correspondre à une tumeur bénigne (le plus fréquent) ou à un cancer (plus rarement). Un cancer peut être détecté avant l’opération, mais les moyens pour y parvenir (ultrason du cou et biopsie avec une aiguille de même qu’un examen rapide pendant l’opération) n’ont pas une fiabilité de 100%. Il se peut ainsi qu’après une opération enlevant un lobe, un cancer ne soit découvert que lorsque les analyses définitives (5-7 jours) seront terminées, conduisant à une seconde opération pour l’autre lobe.

  3. Hyperthyroïdie : due à l’hyperfonction de toute la glande (maladie de Basedow) ou à un nodule «toxique» localisé dans une partie de la thyroïde.

En fonction de ces maladies et de leur prise encharge initiale (autre traitement par un endocrinologue), les opérations suivantes sont proposées :

  • Résection simple d’un nodule, par exemple isthmectomie.

  • Résection partielle d’un lobe thyroïdien : lobo-isthmectomie sub-totale.

  • Résection complète d’un lobe : lobo-isthmectomie totale.

  • Résection complète de la thyroïde : thyroïdectomie totale.

De chaque côté derrière la thyroïde passe le nerf récurrent qui commande les cordes vocales. Un des buts de l’opération est de localiser et de protéger ce nerf. Les glandes parathyroïdes partageant la même vascularisation que la thyroïde, elles peuvent être mises en danger lors d’une thyroïdectomie totale : un contrôle du calcium est alors réalisé 2 fois par jour en post-opératoire.

La complexité de certaines tumeurs (par exemple cancer médullaire de la thyroïde) dépasse ce simple résumé et doit faire l’objet d’un entretien particulier.