CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de chirurgie viscérale
Accueil > Patients et familles > Nos spécialités > Chirurgie générale > Hernie ombilicale

Hernie ombilicale


La hernie du nombril est souvent présente dès la naissance et finit généralement par disparaître. Une cause congénitale (malformation par défaut de fermeture du canal ombilical) ou acquise est susceptible d’être à son origine. Elle est plus fréquente chez la femme et les sujets ayant une tendance à l’obésité. Elle comporte une tendance à l’augmentation de volume et à l’incarcération, voire fréquemment l’étranglement. Les symptômes vont de la gêne locale aux douleurs à l’effort.

L’examen médical permet de palper une tuméfaction arrondie («boule») à l’ombilic dépressible (réductible). Les hernies ombilicales symptomatiques sont opérées avant que ne surviennent des complications.

Les techniques chirurgicales sont la hernioplastie à ciel ouvert (incision autour du nombril) avec réparation à l’aide de points de suture (nylon) avec ou sans filet et la technique laparoscopique avec insertion d’un filet synthétique (nylon) qui consolide la réparation pour les hernies de grandes tailles. 90% des interventions réalisées sont pratiquées ambulatoirement soit sous anesthésie générale soit sous anesthésie locale (réservée aux hernies de très petit diamètre).

Les complications sont avant tout les récidives (3%) et les infections de plaie (1%).


Cure hernie ombilicale

L’hernie ombilicale de l’adulte, qui se présente sous forme de bosse au niveau du nombril, est consécutive à un défaut de fermeture de l’orifice ombilical. L’hernie peut être à peine visible ou plus évidente sous l’effet de l’augmentation de la pression abdominale.


Symptômes

L’hernie ombilicale ne provoque pas de douleur, sauf en cas de volume très important.

La complication la plus importante est l’étranglement herniaire qui est à l’origine d’une compression des tissus et des vaisseaux se trouvant au niveau du col (orifice de l’hernie) et pouvant entraîner une occlusion intestinale, c’est-à-dire un arrêt du passage des gaz et des aliments. Ceci se traduit par des vomissements et un ballonnement.


Traitement

Le seul traitement de l’hernie ombilicale est chirurgical. Le but est de replacer l’intestin dans sa position normale, puis de refermer l’ouverture dans la paroi des muscles de l’abdomen par suture simple ou par mise en place d’une prothèse, afin d’éviter que l’intestin ne ressorte de nouveau.

On peut opérer une hernie de manière ouverte (laparotomie) ou par des incisions miniatures par laparoscopie. Le choix du traitement tient compte du volume de l’hernie et de celle de son collet, ainsi que de l’adiposité (= accumulation de graisse dans les tissus) du patient et de son état général.