CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Accueil > Liste des actualités > Actualité ou Agenda - Détail
Centre hospitalier universitaire vaudois
fermer

Prévention solaire: un équilibre à trouver

Il faut réduire les risques face aux dangers du soleil plutôt que de tout interdire. C'est le principal enseignement de l'étude menée par l'IUMSP sur la pertinence des messages de prévention de la Ligue vaudoise contre le cancer.

Publié par Chloe Ruch

Soucieuse de cibler au mieux sa communication en matière de prévention solaire, la Ligue vaudoise contre le cancer (LVC) a mandaté l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) pour analyser la pertinence des messages qu’elle délivre auprès du grand public. Les résultats de cette étude qualitative viennent d’être publiés. Ils montrent que, globalement, les personnes sondées connaissent bien les moyens de se protéger du soleil. Mais les messages de prévention qui prônent une protection totale contre les ultraviolets sont considérés comme trop restrictifs. Le soleil et un bronzage léger sont en effet perçus de manière positive : ils sont associés à des activités de détente et de bien-être.

Les auteures de l’étude recommandent ainsi de privilégier une approche de réduction des risques et, partant, de délivrer des messages plus nuancés, basés davantage sur la modération que sur la restriction. Cette approche serait susceptible, selon elles, d’obtenir l’adhésion du grand public car elle tient compte de ses représentations face au soleil et au cancer de la peau. 

Pour en savoir plus : https://www.iumsp.ch/fr/node/7626





Dernière mise à jour le 03.04.2017 14:48