CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > En bref > Historique > 1810-1950

Les Hospices cantonaux

1810
La première loi sanitaire vaudoise, qui institue l’Hospice des aliénés, est promulguée le 18 mai 1810. Le décret relatif aux «Hospices cantonaux» fait état d’un Hospice cantonal, d’un Hospice des aliénés et d’un Etablissement pour les incurables. Les trois établissements seront situés au Champ de l’Air.

L'Hospice recevra les personnes atteintes d'une maladie grave dont le traitement est difficile, mais qui laisse un espoir de guérison.

L’Hospice des aliénés recevra les aliénés dont l'existence dans leurs familles et dans la société devient pénible et dangereuse, ou qui laissent un espoir probable de guérison.

L'Etablissement pour les incurables hébergera les personnes atteintes de maladies graves non récentes, réputées incurables, et dont la présence devient un objet de dégoût ou de danger.

Le Professeur César Roux (1857-1934)

Le Professeur César Roux (1857-1934)
© IUHMSP/Musée historique de Lausanne

Intervention chirurgicale, 1914. Notez la présence 
des soeurs de St-Loup, unique personnel infirmier à cette époque.

Intervention chirurgicale, 1914. Notez la présence
des soeurs de St-Loup, unique personnel infirmier à cette époque.
© IUHMSP/Musée historique de Lausanne

Inauguration de l'Hôpital cantonal, 19 mars 1883. 
Cortège entrant dans la cour de l'Hôpital cantonal

Inauguration de l'Hôpital cantonal, 19 mars 1883.
Cortège entrant dans la cour de l'Hôpital cantonal
© Musée historique de Lausanne - coll. IUHMSP

L'unique salle d'opération de l'Hôpital cantonal, 
vers 1890

L'unique salle d'opération de l'Hôpital cantonal,
vers 1890
© IUHMSP/Musée historique de Lausanne

1867
Décision de transférer l’Hospice des aliénés du Champ de l’Air dans un nouvel hospice à construire au Bois de Cery.


1873
Inauguration du nouvel Hôpital de Cery, dit «Asile de Cery».


1874
Le 20 février 1874, le Grand Conseil autorise la construction d’un nouvel hôpital cantonal au Champ de l’Air, à la rue du Bugnon.


Auditoire de chirurgie, Faculté de médecine de Lausanne, 
Professeur César Roux, 1925

Auditoire de chirurgie, Faculté de médecine de Lausanne,
Professeur César Roux, 1925
© Musée historique de Lausanne - F. de Jong

Ecole de médecine, 1902

Ecole de médecine, 1902

La Maternité de Lausanne. Années 1910-1920

La Maternité de Lausanne. Années 1910-1920
© IUHMSP/Musée historique de Lausanne

Cuisines de l'Hôpital cantonal, Lausanne

Cuisines de l'Hôpital cantonal, Lausanne
© IUHMSP/Musée historique de Lausanne

1883
Le 19 mars 1883, l’Hôpital cantonal du Bugnon est inauguré. Il se compose de l’ancien bâtiment principal, du bâtiment dit le «Château», ainsi que de quatre pavillons démolis depuis. Il peut recevoir 470 malades. Les soins y sont prodigués par les diaconesses de l’Institution de Saint-Loup jusqu’en 1956.


1884
Le 15 mai 1884, le Grand Conseil adopte un décret transférant aux Hospices cantonaux la propriété de l’Hôpital de Cery avec ses dépendances (env. 35 ha) et de l’Hôpital cantonal (env. 4 ha).


1887
Le professeur César Roux est nommé à la tête des deux départements de chirurgie de l'Hôpital cantonal.


1890
L’Hôpital acquiert le rang d’université avec une faculté de médecine complète. Un auditoire est aménagé pour les étudiants qui sont admis au chevet des malades.

Salle de patients à l'extension, vers 1930

Salle de patients à l'extension, vers 1930
© IUHMSP/Musée historique de Lausanne

1916
Agrandissement de l’Hôpital cantonal avec la Maternité et la Clinique infantile.


1935
Création de l’Hôpital Nestlé, agrandi au début des années 1960.


1942
Création de l’Institut d’anatomie pathologique.


1947
Création du Pavillon chirurgical