CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Déroulement de votre séjour > Votre prise en charge > Vous avez besoin d'être aidé à la suite d'un deuil

Deuil

Vous trouverez une aide et un soutien auprès du personnel soignant, de l'aumônerie, du Service social ou du Département autonome de médecine psychosociale (DAMPS).


Démarches officielles

Vous aurez à prendre contact avec une entreprise de pompes funèbres de votre choix et lui produire:

  • le livret de famille pour les personnes mariées;

  • le certificat individuel d'état civil pour les personnes célibataires;

  • le passeport en plus, lorsque vous voulez rapatrier le corps du défunt.

Liste officielle des entreprises de pompes funèbres du canton de Vaud

Démarches privées

Il est important d’aviser certaines entités ou personnes du décès de votre proche, outre celles qui sont mentionnées ci-dessus. Vous pouvez le faire muni-e de l’acte de décès délivré par l’Office de l'état civil de Lausanne. La liste ci-dessous n’est qu’indicative et vise à vous aider mais, ainsi que vous le comprendrez certainement, elle n’engage pas la responsabilité du CHUV:

  • la caisse de pension ou de retraite;

  • l'assurance vie;

  • la caisse maladie;

  • les assurances diverses et privées, par exemple l'assurance RC ou l'assurance contre l'incendie;

  • le notaire lorsqu'il y a un testament;

  • la banque, le compte postal, la gérance.

Démarches accomplies par l'officier d'état civil

L'officier d'état civil avise les administrations et les offices suivants:

  • la caisse AVS;

  • la justice de paix;

  • la recette de district;

  • la commune de domicile;

  • l'autorité tutélaire pour les enfants mineurs;

  • un consulat pour les personnes étrangères;

  • les autorités judiciaires.

Démarches accomplies par l'administration du CHUV

Le Secrétariat 2:

  • informe l'Office des inhumations de la Ville de Lausanne;

  • transmet les constats de décès;

  • reçoit et informe les familles en général;

  • gère les effets personnels des défunts: il envoie les effets de valeur au juge de paix et remet ceux de moindre valeur à la famille ou aux proches;

  • connaît les procédures en ce qui concerne les demandes d'autopsie, ainsi que le·legs du corps (lire ci-après) à la médecine.

La question du don d'organes doit être distinguée de celle du legs du corps à la médecine.

Renseignements pratiques

Le Secrétariat 2 se trouve dans le hall central du CHUV. Pour y accéder, vous devez vous adresser à l'accueil du Bâtiment hospitalier principal (tél. +41 21 314 5812).


Demande d'autopsie

Il est possible qu’un médecin vous demande l’autorisation de pratiquer une autopsie médicale suite à la perte d’un proche. Nous comprenons que c’est une demande bien difficile à accueillir dans un moment si douloureux.

L’autopsie est pourtant un acte médical important, car elle peut aider à comprendre la cause du décès, la maladie dont souffrait la personne décédée ou encore celles qui ont pu contribuer à la détérioration de son état de santé. Parfois, le diagnostic d’une maladie infectieuse ou héréditaire peut amener les médecins à examiner les proches et à entreprendre un traitement. Cet acte contribue aussi à faire progresser les connaissances médicales et participe à la formation des médecins.

Sous réserve de dispositions légales spécifiques, une autopsie ne peut pas être pratiquée sans l’accord du patient ou de ses proches après son décès. Les résultats de l’autopsie sont transmis au médecin qui l’a demandée. S’ils le souhaitent, les proches peuvent en être informés également.


Legs du corps à la médecine

Le corps légué à la médecine est destiné à la formation des futurs médecins.

Le legs du corps doit avoir été fait de son vivant, par la signature d'un document officiel par la personne décédée. A la suite du décès, le legs du corps peut être accepté ou refusé par la Faculté.

Pour toute information, vous pouvez vous adresser à votre médecin traitant qui connaît les démarches à entreprendre ou auprès du Département des neurosciences fondamentales de la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne (tél. +41 21 692 5250).