CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Déroulement de votre séjour > Sortie > Suite d'hospitalisation

Suite d'hospitalisation

Si votre état de santé est bon et que votre entourage peut vous apporter de l'aide, vous rentrez chez vous et votre médecin traitant prend le relais de l’équipe hospitalière. Cependant, il se peut qu’une suite d’hospitalisation soit à envisager. Le médecin qui est votre répondant et les infirmier-ère-s de liaison vous aideront dans le choix d’une solution.

Le Service social du CHUV peut également être consulté. Les assistant-e-s sociaux-ales vous renseigneront sur les conditions de financement des séjours de suite d’hospitalisation. Ceux-ci ne sont pris en charge par les assurances qu'à certaines conditions et dans une proportion variable. Chaque cas doit être considéré en particulier. Il peut aussi arriver que la demande des patient-e-s pour une place dans un établissement médico-social (EMS) ou un centre de traitement et de réadaptation (CTR) dépasse le nombre de lits disponibles. Le choix de l'établissement peut en souffrir. Mais les infirmier-ère-s de liaison vous guideront de façon adéquate selon les disponibilités des établissements de soins.


Les différents types d'institutions

Les centres de traitement et de réadaptation

Les centres de traitement et de réadaptation (CTR ou CUTR) peuvent vous accueillir dès que des soins aigus ne sont plus nécessaires, mais que votre état nécessite un traitement en milieu hospitalier.

Le but d’un séjour en CTR est l’acquisition d’une autonomie suffisante pour un retour à domicile, soit:

  • la poursuite de traitements médicaux et paramédicaux;

  • une rééducation post-opératoire (motrice/neurologique ou autres);

  • l’apprentissage des traitements qui vous permettront d’être le plus autonome possible.

Il existe une vingtaine de CTR dans le canton de Vaud, parmi lesquels Sylvana, l’Hôpital de Lavaux, Mottex, Riviera, l'Hôpital d'Orbe, Chamblon, Miremont, Aubone-Gilly, Château d’Oex, etc.

Certains centres ont des missions spécifiques. Par exemple, La Lignière et Valmont-Genolier sont spécialisés dans la réadaptation après une intervention de chirurgie cardiaque, le CTR de Lavigny, de Valmont-Genolier et de Nestlé sont spécialisés dans la neurologie, alors que le CTR de Rolle est spécialisé dans les problèmes respiratoires.

Les établissements médico-sociaux

Les établissements médico-sociaux (EMS) offrent un hébergement de jour avec des soins ambulatoires (unités d'accueil temporaire). Vous pouvez aussi y faire des courts séjours, des séjours d’observation ou encore y être placé-e à long terme.

Les unités d’accueil temporaire

Si vous souhaitez continuer à vivre chez vous, mais que vous avez besoin d’aide et de soins, un certain nombre d’EMS peuvent vous accueillir en Unité d’accueil temporaire (UAT). Vous pouvez vous y rendre pour la matinée, le repas de midi ou du soir, l’après-midi ou pendant la nuit. Vous pouvez aussi combiner ces moments.

Dans le cadre d’une Unité d’accueil temporaire, vous pouvez:

  • recevoir des soins de base que vous ne pouvez pas effectuer à la maison;

  • prendre des repas en commun;

  • participer à des activités sociales et récréatives.

Les courts séjours médicaux

Lorsque votre état de santé est stabilisé, mais que votre retour à domicile n’est pas possible pour différentes raisons (vous avez besoin de reprendre des forces, votre entourage ne peut pas vous aider), vous avez la possibilité de faire un court séjour dans un EMS. Seuls quelques EMS offrent cette possibilité, si bien que le choix de l’établissement dépend principalement des places à disposition.

Les buts d’un court séjour dans un EMS sont:

  • le suivi de votre état de santé;

  • le maintien, voire l’augmentation, de votre autonomie dans vos activités de la vie quotidienne;

  • l’organisation de votre retour à domicile.

Ces séjours sont limités à trente jours par an et doivent se terminer par un retour à domicile.

Les séjours à long terme

Il existe différents types d’EMS qui ont des missions différentes. Le choix du type d’EMS dépend donc avant tout de vos besoins. Compte tenu de l’occupation de ces établissements, il n’est pas toujours possible d’accéder à votre premier choix, mais il existe la possibilité de transfert d’un EMS à un autre. Les attentes se font dans une structure adéquate, comme les SPAH (Structure de préparation et d'attente à l'hébergement en EMS) ou dans un EMS, lors d’un séjour provisoire.

Les objectifs des EMS sont:

  • assurer le bien-être de chaque résident-e en répondant à l’ensemble de ses besoins dans le respect de son individualité;

  • assurer un environnement et des prestations adaptés à chacun-e en étroite collaboration avec les proches;

  • assurer un lieu de vie harmonieux.

Pour plus de détails, la brochure «Préparons votre sortie de l’hôpital» peut vous être remise par l’infirmier-ère de liaison.