CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Bassin et appareil génito-urinaire > Hyperplasie bénigne de la prostate

Hyperplasie bénigne de la prostate


La prostate est une petite glande ronde de l'appareil génital masculin, située devant le rectum, à la base de la vessie. Sa fonction première est de libérer un fluide dans l'urètre pendant l'éjaculation.

Pendant l'éjaculation, les spermatozoïdes sortent de chacun des testicules par de petits canaux dénommés canaux déférents. Le canal déférent contourne la vessie par derrière et pénètre dans la prostate. Au cours de leur trajet, les spermatozoïdes se mélangent au liquide séminal, un autre composant de l'éjaculat, provenant de trois sources : les vésicules séminales, la prostate et les glandes de Cowper. L'éjaculat parcourt ensuite l'urètre et sort du corps par le pénis.

Normalement, la prostate a tendance à prendre du volume quand l'homme approche de la quarantaine et continue de grossir avec l'âge. Cette croissance est appelée hyperplasie bénigne de la prostate, ou HBP, et ne provoque habituellement aucun problème avant un âge avancé dans la vie.

Un symptôme courant d'HBP est un changement notable dans la miction, provenant d'une obstruction de l'urètre et de la perte de la fonction urinaire. Si elle n'est pas traitée, l'HBP peut conduire à des infections des voies urinaires, une lésion de la vessie ou d'un rein, des calculs rénaux ou une incontinence. Un médecin peut recommander un traitement approprié en fonction de la gravité des symptômes.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.