CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Colonne vertébrale > Arthrodèse lombaire

Arthrodèse lombaire


Les disques intervertébraux composent un quart de la colonne vertébrale et agissent comme un système d'absorption des chocs, protégeant les vertèbres, la moelle épinière et d'autres structures. Toutefois, il arrive que ces disques dégénèrent et s'amincissent, amenant les vertèbres qu'ils soutiennent à se rapprocher les unes des autres et à pincer les nerfs se trouvant entre elles.

Dans les cas sévères, on enlève ces disques et on les remplace par de l'os récupéré dans le bassin. Cela s'appelle la fusion des vertèbres. De nombreux médecins préfèrent s'approcher des disques malades par l'avant en retirant d'abord les intestins et les autres organes pour révéler la colonne vertébrale. Le disque endommagé est ensuite retiré.

Des ouvertures légèrement plus larges que le disque enlevé sont percées dans les vertèbres avoisinantes. Des boîtes ou cages en titane sont remplies de l'os récupéré dans le bassin et placées dans les trous. Des cellules spécialisées appelées ostéocytes à l'intérieur de cet os produisent un os nouveau et facilitent la cicatrisation du site. Les ouvertures formées dans ces cages permettent la croissance osseuse autour de celles-ci. En outre, ces boîtes forment un soutien et une structure au cours de la cicatrisation de l'os.

La répétition des rayons X de la colonne vertébrale doit être faite à 6 semaines, 3 mois, 1 an et 2 ans pour s'assurer que le nouvel os cicatrise correctement.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.