CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Grossesse > SAM - Syndrome d'aspiration méconiale

SAM - Syndrome d'aspiration méconiale


Pendant la grossesse, le tractus intestinal du fœtus est tapissé d'une matière fécale vert foncé appelé méconium. Dans l'utérus, plusieurs facteurs peuvent provoquer l'augmentation du mouvement intestinal et le relâchement du sphincter anal. Le méconium risque alors de passer dans le liquide amniotique. Dans ce cas, le liquide amniotique et le méconium se mélangent et forment un liquide épais de couleur verte.

Le MAS peut apparaître si le nourrisson hoquète ou inhale pendant le travail et l'accouchement; le mélange de méconium est alors aspiré dans les poumons. Le syndrome d'aspiration méconiale est souvent dû à une souffrance fœtale et à un accouchement après terme, mais il peut également apparaître chez des nourrissons petits pour leur âge gestationnel, lors de complications du cordon ombilical, en présence de pathologies chroniques et en cas de croissance intra utérine insuffisante.

L'aspiration du méconium peut provoquer un blocage partiel ou complet des voies respiratoires du nourrisson. Le méconium se retrouve bloqué dans les voies respiratoires lorsque le nourrisson expire. Le poumon touché peut alors s'élargir de façon excessive. Cet élargissement d'une partie du poumon peut entraîner une rupture, puis un affaissement du poumon. Le méconium provoque alors une irritation des voies aériennes et des poumons du nouveau né.

Pour le traitement du MAS, on peut envisager l'aspiration des voies respiratoires, l'administration d'antibiotiques, l'utilisation d'un ventilateur ou d‘un respirateur et la physiothérapie thoracique.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.