CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Peau, ongles, cheveux > Lupus

Lupus


Normalement, le système immunitaire du corps fabrique des protéines dénommées anticorps qui le protègent des maladies. Les anticorps se fixent aux bactéries et virus nocifs, que l'on appelle des antigènes, susceptibles de provoquer une maladie.

Le lupus est une maladie autoimmune chronique, ce qui signifie que le système immunitaire attaque par erreur des cellules saines et des tissus sains du corps en l'absence d'antigènes. Lorsque cela se produit, les anticorps sont appelés des autoanticorps. Il s'ensuit une inflammation et une lésion des cellules et des tissus pouvant conduire aux symptômes d'un lupus.

Il existe différents types de lupus. Le lupus discoïde se limite habituellement à la peau ; et se manifeste par des symptômes tels qu'une éruption cutanée qui apparaît sous la forme de rougeurs circulaires sur le visage, le cuir chevelu, le tronc ou les extrémités. Habituellement, un lupus discoïde n'affecte pas les organes internes du corps mais l'éruption cutanée peut être accompagnée de douleurs articulaires.

Le lupus érythémateux systémique (LES) peut affecter un quelconque organe ou système d'un organe et se traduit le plus souvent par des épisodes inflammatoires dans les articulations, les tendons et autres tissus conjonctifs. Les symptômes sont variables, notamment: fièvre, fatigue, perte de poids, douleurs articulaires et musculaires, présence de ganglions, chute de cheveux, ainsi que nausées et vomissement. Comme il existe un large éventail de symptômes, la maladie produit souvent un effet semblable à d'autres maladies. Le symptôme le plus caractéristique d'un LES est une éruption en aile de papillon siégeant sur les joues et l'arête du nez. Les symptômes peuvent disparaître et être en rémission pendant de nombreuses années.

Les causes du lupus sont inconnues bien que les scientifiques pensent que l'hérédité ainsi que des facteurs environnementaux soient impliqués. Cette maladie est plus courante chez les femmes d'une vingtaine et d'une trentaine d'années. Dans certains cas, le lupus peut être induit par certains médicaments. Le lupus est diagnostiqué par des analyses de sang et d'autres analyses de laboratoire. Son traitement peut être médicamenteux en fonction de la gravité de la maladie et des symptômes.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.