CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Tête et cou > Perte d'audition

Perte d'audition


Chez les personnes ayant une audition normale, les ondes sonores se propagent à travers le conduit auditif et frappent le tympan en le faisant vibrer. Le tympan est relié à trois osselets dans l'oreille moyenne. Le dernier os, l'étrier, exerce une poussée sur une chambre remplie de liquide située dans l'oreille interne et dénommée la cochlée. Lorsque ce liquide entre en mouvement, les cellules ciliées sensorielles, à l'intérieur de la cochlée, se courbent.

Lorsque les cellules ciliées se courbent, elles génèrent un signal électrique qui est envoyé au cerveau. L'âge, la maladie, une lésion ou une exposition répétée à un bruit fort sont susceptibles d'endommager les diverses structures de l'oreille et d'avoir une incidence sur l'audition.

Il existe deux types spécifiques de perte d'audition : la perte d'audition conductive, due à un problème mécanique dans le conduit auditif ou dans l'oreille moyenne qui bloque la conduction du son ; ou la perte d'audition sensorineurale, due à une lésion de l'oreille interne, du nerf auditif ou des voies du nerf auditif dans le cerveau. Une perte d'audition conductive est souvent réversible ; une perte d'audition sensorineurale ne l'est pas.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.