CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Tête et cou > Rhume des foins - Rhinite allergique

Rhume des foins - Rhinite allergique


L'allergie est due à la réaction de l'organisme à des substances qu'il ne supporte pas. Ces substances (pollen d'arbre ou acariens), appelées antigènes de l'environnement ou allergènes, sont généralement inoffensives. Chez une personne allergique, le système immunitaire considère les allergènes comme nocifs.

La rhinite allergique (ou plus communément rhume des foins) est une inflammation ou irritation des membranes muqueuses qui tapissent le nez. La rhinite allergique apparaît lorsqu'un allergène, un pollen, par exemple, déclenche la production par le corps d'anticorps pour se défendre. Ce processus est appelé sensibilisation active. Les anticorps se lient ensuite aux mastocytes. Ces mastocytes libèrent alors des substances chimiques comme l'histamine. Cette liaison provoque la dilatation des vaisseaux sanguins du nez et l'inflammation des membranes muqueuses, à l'origine des symptômes allergiques courants.

Le meilleur traitement consiste à éviter l'allergène. En cas d'impossibilité, un médicament peut être administré pour contrôler les symptômes de la réaction allergique. Les antihistaminiques, qui se lient aux récepteurs bloquant la liaison de l'histamine, constituent l'un des groupes de médicaments. Parmi les autres traitements, on peut citer les décongestionnants, les corticoïdes et l'immunothérapie. Chaque individu étant unique, il n'existe pas de norme de traitement de la rhinite allergique.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.