CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Tête et cou > Traitement de la thyroïde

Traitement de la thyroïde


La thyroïde est une glande en forme de papillon qui se situe à l'avant du cou. La glande thyroïde contient des millions de follicules. Ces follicules produisent des hormones essentielles à la quasi-totalité des cellules de l’organisme.

Au sein de ces follicules, une protéine appelée thyroglobuline se lie à l'iode. Au cours de ce processus, la thyroglobuline se scinde en morceaux et produit des hormones. On parle d'hypothyroïdie lorsque la thyroïde ne parvient plus à produire suffisamment d'hormones pour permettre aux cellules du corps de fonctionner normalement. On parle d'hyperthyroïdie lorsque la thyroïde produit une quantité trop importante d'hormones. Un déséquilibre de la production hormonale peut entraîner l'apparition de symptômes divers, touchant un grand nombre de systèmes organiques différents. Ces symptômes peuvent être d'intensité légère à très grave.

Un individu souffre d'hypothyroïdie lorsqu'une quantité insuffisante de thyroglobuline se lie à l'iode et que moins d'hormones sont produites. Des traitements hormonaux substitutifs sont alors utilisés afin de ramener les taux d'hormones à la normale.

Dans le cas de l'hyperthyroïdie, une quantité trop importante de thyroglobuline se fixe à l'iode et entraîne une surproduction d'hormones. Le traitement de l'hyperthyroïdie consiste à administrer des médicaments qui se lient à l'iode et qui bloquent partiellement la production d'hormones. Le taux d'hormones de l'organisme redescend alors progressivement à la normale.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.