CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Patients et familles > Spécialités médicales > Atlas médical (thématique) > Thorax > Inhalateurs

Inhalateurs


Certaines personnes ont du mal à respirer en raison de maladies qui réduisent leurs voies aériennes. Des médicaments destinés à traiter ces symptômes respiratoires peuvent être administrés par inhalation. Les inhalateurs les plus couramment utilisés sont : les aérosols doseurs (MDI), les nébuliseurs de petit volume, les inhalateurs à poudre sèche (DPI).

Dans un aérosol doseur, le médicament est placé dans un flacon sous pression. Pour utiliser l'inhalateur, prendre une respiration profonde tout en appuyant sur le flacon et inspirer lentement pendant environ 5 secondes. Retenir son souffle pendant 10 secondes, puis expirer lentement. On appelle cette séquence une "bouffée". Le médecin vous indiquera la posologie pour chaque utilisation.

Dans un nébuliseur de petit volume, une quantité mesurée de médicament est placée dans une chambre. Un petit compresseur à air souffle une fine brume de médicament par l'embouchure dans les poumons pendant une respiration normale. Le traitement par nébuliseur dure environ 10 minutes.

Dans un inhalateur à poudre sèche, le médicament se présente sous forme de fines granules. Les inhalateurs DPI utilisent différentes méthodes pour administrer les doses de médicament. Quelle que soit la méthode utilisée, le patient doit d'abord expirer, puis inhaler rapidement le médicament en poudre par la bouche lorsqu'il est administré. Ce médicament est activé par la respiration.


Ces séquences sont conçues par la société Blausen Medical. Elles ont pour but de mieux vous éclairer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous vous apprêtez à subir. Nous attirons votre attention sur le fait qu’ayant été conçues aux Etats-Unis, certaines fiches d’information se réfèrent à des pratiques ou traitements qui n’ont pas forcément cours au CHUV.