Accueil
Faculté
Plan du site
Annuaire
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Professionnels de la santé > Vous êtes infirmier-ère > Candidature et conditions de travail
Témoignages de collaborateurs

Travailler au CHUV

Postulation et réinsertion professionnelle

Comment se passe ma procédure de candidature?

  • Le dossier de candidature que vous nous faites parvenir doit contenir une lettre de motivation comportant votre choix du ou des services souhaités, une photo, un CV, les certificats de travail et la copie de vos diplômes.

    Les candidatures spontanées doivent être adressées au ou à la directeur-trice des soins du département dans lequel se trouve le service dans lequel vous aimeriez prioritairement être engagé-e:

    • M. André Vagnair – Département de médecine
      CHUV– Rue du Bugnon 21 - 05-336 – 1011 Lausanne

    • Mme Pascale Castellani – Département des services de chirurgie et d'anesthésiologie
      CHUV– Rue du Bugnon 21 - 04-247 – 1011 Lausanne

    • Mme Pascale Castellani – Département d'oncologie
      CHUV– Rue du Bugnon 21 - 04-247 – 1011 Lausanne

    • Mme Jocelyne Bouton – Département de gynécologie-obstétrique
      CHUV – Rue du Bugnon 21 - 04-287 – 1011 Lausanne

    • M. Rui Terra – Département médico-chirurgical de pédiatrie
      CHUV– Rue du Bugnon 21 - 04-284 – 1011 Lausanne

    • M. José Iglesias – Département de l’appareil locomoteur
      CHUV – Rue du Bugnon 21 - 04-137 – 1011 Lausanne

    • M. José Iglesias – Département des neurosciences cliniques
      CHUV – Rue du Bugnon 21 - 04-137 – 1011 Lausanne

    • M. Patrick Goller – Département des centres interdisciplinaires et logistique médicale
      CHUV – Rue du Bugnon 21 - 04-132 – 1011 Lausanne

    • Mme Françoise Ninane – Département universitaire de médecine et de santé communautaires
      CHUV – Rue du Bugnon 44 – 06-1256 – 1011 Lausanne

    • M. Jean-Michel Kaision – Département de psychiatrie
      Site de Cery – Bâtiment Les Cèdres – 1008 Prilly

Si votre premier choix ne peut être satisfait, votre dossier est automatiquement transmis vers la meilleure alternative possible. En cas de doute, vous pouvez nous envoyer un courriel. Une présentation de chaque département est disponible sur le site de la Direction des soins du CHUV.

Une fois votre dossier envoyé, nous prenons contact avec vous, afin de fixer un entretien. A l'issue du processus de sélection, vous recevrez une confirmation écrite de votre engagement.

Si vous terminez actuellement vos études, nous vous encourageons à nous adresser votre candidature quatre à cinq mois avant l’obtention de votre diplôme. Nous apprécierions de trouver avec votre lettre un récapitulatif des stages et pré-stages accomplis. Il n’y a pas besoin d’envoyer les rapports de stage lors de cette première étape.


J’ai arrêté de travailler pendant plusieurs années, quelle transition me proposez-vous pour reprendre une activité professionnelle?

  • Que vous ayez interrompu le fil de votre carrière durant deux ou vingt ans, une reprise progressive est parfois nécessaire, cela quel que soit votre âge. Pour vous accompagner dans la mise à jour de vos connaissances et votre choix d’affectation, nous offrons aux professionnel-le-s habitant le canton de Vaud la possibilité de réaliser un stage de réinsertion de trente jours dans n’importe quel domaine de soins, en fonction de votre projet de réinsertion professionnelle. Un bilan de compétences et des cours compléteront ce programme individualisé développé en partenariat avec le Centre d’information des professions santé-social (CiPS). Le stage est même défrayé.


Intégration et conditions de travail

Dans quel service vais-je travailler?

  • Vous avez la possibilité de découvrir par avance les principaux services cliniques de l'institution. Si vous avez déposé une candidature spontanée, il est nécessaire de formuler explicitement vos services de prédilection. Dans la mesure du possible, nous cherchons à respecter ce choix et nous tenons compte de votre expérience pour l’accès à des fonctions qui nécessitent un bagage spécifique. Le transfert vers un autre service est possible, après une année d’activité. Lors de notre premier entretien, nous vous conseillons volontiers quant au meilleur chemin pour atteindre vos objectifs.


Quelles seront mes conditions de travail?

  • Une semaine de travail comprend 41h30 de travail. Vous aurez également droit à cinq semaines de congé par an, auxquelles s’ajoute une moyenne de dix jours fériés.

    Concernant la planification du travail, la plupart des services s’organisent en horaires mixtes, principalement de 12 heures (7h-19h30 ou 19h-7h30) ou 8h30 de travail. Les horaires sont répartis sous forme de tournus, car il n’y a pas d’équipe de jour et d’équipe de nuit. Le planning est établi un à deux mois à l’avance. Un système d’annonce permet, dans chaque service, d’être le plus à l’écoute possible de vos souhaits de congé et de types d’horaires avant l’élaboration du planning mensuel.


Quel sera mon salaire?

  • Vous bénéficierez de la classe salariale 8 ou 9 (soit un salaire minimal de 68 667 CHF par an) de l’Etat de Vaud en tant qu’infirmier diplômé ou infirmière diplômé-e, en fonction de votre ancienneté et du poste que vous occuperez. En tant que cadre ou pour une fonction spécialisée, votre salaire se situera au minimum en classe 10. Pour consulter l’échelle des salaires actualisée, veuillez vous référer au site du Service du personnel de l’Etat de Vaud. Un calcul de salaire personnalisé, tenant compte de votre expérience et de vos qualifications, sera fait au moment de votre embauche.

    A votre salaire, s’ajoutent des indemnités pour les heures travaillées de nuit et les jours fériés. De plus, le travail de nuit donne droit à une compensation en temps, afin de favoriser la récupération.


Administration et logement

Pour venir travailler en Suisse, quels sont les permis de séjour dont j’aurai besoin?

  • En vertu des traités internationaux signés par la Suisse, vous bénéficiez de l'Accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) si vous provenez (nationalité) d’un Etat membre de la Communauté européenne (CE) concerné. La liste peut être consultée sur le site de l'Etat de Vaud.

    Il existe des quotas cantonaux pour les permis de travail accordés à des personnes hors Union européenne. Si vous ne vivez pas dans un pays de la Communauté européenne ou dans un autre pays bénéficiant d'accords spéciaux avec la Suisse (comme le Canada), nous vous recommandons deprendre contact avec la Direction des ressources humaines du CHUV.


Est-ce que le CHUV m’épaule dans mes démarches administratives?

  • Oui! Lorsque vous arrivez au CHUV, une partie de votre temps d’intégration est réservée, afin de vous permettre d’ouvrir un compte bancaire, vous annoncer à la Police des étrangers ou encore contracter une assurance maladie. De plus, il y a toujours un ou une interlocuteur-trice prêt-e à répondre à vos questions, et l’entraide fonctionne bien entre les nombreuses personnes qui vivent ou ont vécu la même situation.

    Par ailleurs, l’administration des ressources humaines accomplit pour vous les démarches liées à l’obtention du permis de travail si vous arrivez d’un autre pays. Il suffit pour cela de nous remettre les documents demandés (pièce d’identité et casier judiciaire par exemple).


J’ai lu que le CHUV mettait des logements à disposition au début du séjour. Comment dois-je faire pour en bénéficier?

  • En ce qui concerne le logement, le CHUV possède des studios (environ 20 m2) situés à proximité de l'institution sur 4 sites différents, dans des immeubles classiques pleinement intégrés dans la ville. Ils comprennent une kitchenette (évier, frigo, plaque de cuisson), une salle de douche ou de bain et sont meublés (lit, armoire, commode, chaises, table, table de nuit).

    Le loyer se situe dans une fourchette comprise entre 700 et 1000 CHF (460 à 650 euros), les charges étant comprises (chauffage, électricité et téléréseau). Ce prix ne comprend pas l’assurance responsabilité civile et celle contre l’incendie, obligatoires en Suisse (prévoir environ 200 CHF par an). Une caution de 1000 CHF est également à déposer sur un compte, dès votre arrivée ou dès le versement du premier salaire, puis récupérée lorsque vous quitterez le logement. L’occupation de ces appartements est limitée à deux ans. Elle peut toutefois, dans certains cas particuliers, être prolongée d’une autre année. Mais attention, même si le nombre d’appartements est important, l’obtention de ces studios ne peut pas être garantie à 100%!