Accueil
Faculté
Plan du site
Annuaire
Centre hospitalier
universitaire vaudois
Accueil > Recherche > Participer à la recherche
Ma vie ton sang

Swisstransplant

Consentement des patients à la recherche

Parallèlement aux soins qui y sont dispensés, le CHUV assume une importante mission dans les domaines de la recherche et d’enseignement, notamment en collaboration avec la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne.

La recherche obéit à des règles légales et éthiques bien spécifiques.


Votre consentement explicite est nécessaire pour toute recherche impliquant votre participation active à un projet de recherche ou pour utiliser vos données identifiables ou vos prélèvements biologiques en lien avec vos données médicales.

Au cours de votre séjour, l’équipe de la Biobanque Institutionnelle de Lausanne (BIL) vous contactera pour vous donner de plus amples renseignements à ce sujet et vous proposer un consentement général unique à la conservation et la réutilisation d’échantillons et de données.

Cependant, seul votre consentement implicite est nécessaire pour toute recherche utilisant uniquement des données codées (le lien entre le donneur et les données ne peut se faire qu’à l’aide d’un code) et/ou des échantillons anonymisés (le lien entre le donneur et les données et/ou les échantillons a été définitivement supprimé).

Cela signifie que sauf opposition de votre part, les données et prélèvements biologiques recueillis pour les besoins de votre prise en charge seront conservés et susceptibles d’être utilisés pour la recherche médicale, l’amélioration des traitements et la qualité de nos prestations, sous forme codée pour les données et sous forme anonymisée pour les prélèvements biologiques.

Vous êtes entièrement libre de participer ou non à ces activités de recherche et vous conservez le droit d’exprimer votre opposition ou celui de retirer votre consentement en tout temps, sans aucune incidence sur l’attention et les soins qui vous seront prodigués.

Transmission de diagnostic au Registre vaudois des tumeurs

Le Registre vaudois des tumeurs contribue à la lutte contre le cancer par la recherche dans les domaines de la prévention, du dépistage précoce et des causes de la maladie.

Les diagnostics des tumeurs sont transmis au registre qui est également soumis aux règles garantissant la confidentialité des données. Cette transmission au registre est autorisée par la loi, mais le ou la patient-e qui le souhaite peut s’y opposer. Pour cela, il ou elle doit communiquer son opposition au médecin de l’hôpital.


Pour en savoir plus sur l’activité de recherche ou communiquer votre opposition à l’utilisation de vos prélèvements et données médicales pour la recherche ou le Registre vaudois des tumeurs, une information est à votre disposition à l’hôpital.

L’Unité des affaires juridiques se tient à votre entière disposition pour toute question à ce sujet au +41 21 314 1815.