CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Consentement général
pour la recherche


Avez-vous des questions? Contactez-nous!


Bandeau
Accueil > FAQ

Brochure sur la Consentement général pour la recherche

Comment participer?

Sécurité des données et échantillons


FAQ-FOIRE AUX QUESTIONS

Avez-vous des questions? Contactez-nous!


Un prélèvement supplémentaire peut être effectué si l'on accepte le consentement général. Sous quelles conditions ?

Si vous donnez votre consentement général, un prélèvement sanguin de 7,5 ml sera effectué au cours de votre prise en charge pour la Biobanque institutionnelle de Lausanne, dans le but de réaliser des analyses génétiques. Les autres prélèvements d’échantillons biologiques (sang, urine, etc.) envisagés pour la recherche font l’objet d’une information spécifique et d’un consentement ad hoc. Vous restez libres dans tous les cas de les refuser ou les accepter.


Mes données peuvent-elles être transmises aux autorités cantonales ?

Oui, selon l’article 59 de la Loi relative à la recherche sur l’être humain, la justice peut demander, à certaines conditions et dans des cas d’espèces, que des données leur soient transmises, notamment pour élucider un crime ou un délit. Chaque demande doit faire l’objet d’un examen strict et pour autant que l’intérêt public soit prépondérant sur le respect de la sphère privée de l’individu.