CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service de chirurgie plastique
et de la main
Accueil > En bref > Notre équipe > Nos médecins cadres et chefs de clinique (adjoints) > Dr Laurent Wehrli
Centre de la main

Docteur Laurent Wehrli


Laurent Wehrli

Secrétariat

+41 21 314 2550


Bio

Le Dr Laurent WerhIi est médecin associé au sein du Service de chirurgie plastique et de la main, au bénéfice d'une double formation FMH en Chirurgie plastique et reconstructive et en Chirurgie de la main. En plus de ses compétences dans le domaine de la chirurgie de la main et du poignet, il possède une formation approfondie dans la chirurgie des nerfs périphériques et des lésions du plexus brachial.


Après ses études de médecine à l'Université de Lausanne, le Dr Wehrli  a effectué au CHUV sa formation post-graduée en chirurgie plastique et reconstructive, puis à la Permanence de Longeraie, celle en chirurgie de la main. Il a obtenu à Paris un diplôme universitaire de microchirurgie et un diplôme inter-universitaire de chirurgie de la main. Son expérience à l'Hôpital Bichat (Paris), lui a permis d'effectuer des recherches en anatomie chirurgicale du membre supérieur et également d'augmenter son expérience clinique dans les chirurgies secondaires de la main et des lésions nerveuses. Un fellowship d'une année à Toronto (Canada), dans le centre de référence tertiaire pour la province de l'Ontario, lui a également permis de renforcer ses connaissances et compétences dans le traitement des atteintes complexes de la main, du poignet et des nerfs.


Le Dr Wehrli a travaillé en tant que chef de clinique à la Permanence de Longeraie entre 2006 et 2013. Il a ensuite été nommé médecin cadre en 2013 au Centre de la main du CHUV.

Il est également membre du Comité directeur de la Société suisse de chirurgie de la main (SSCM).


Enseignement


Le Dr Wehrli participe activement à l’enseignement médical pré et post-gradué en étant notamment responsable de l’enseignement pré-gradué de la chirurgie de la main auprès des étudiants en médecine et stagiaires de l'UNIL, et post-gradué auprès des assistants et chefs de clinique du CHUV. Il est en outre responsable, dans le canton de Vaud, de la formation des chirurgiens de la main à l'injection d'une collagénase spécifique pour le traitement des brides de la maladie de Dupuytren, permettant d'éviter la chirurgie dans de nombreux cas.


Recherche


Ses sujets de recherche clinique sont focalisés sur les méthodes d'évaluation des résultats après la chirurgie, notamment dans les domaines de la rhizarthrose, des raideurs des doigts, des fractures du scaphoïde et des douleurs à long terme après lésions du plexus brachial.