CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
de l'appareil locomoteur
Accueil > Research > Swiss BioMotion Lab > Vidéo SBML
Recherche de volontaires

Le Swiss BioMotion Lab est à la recherche de patients atteints d’arthrose du genou pour une étude sur la marche.

Intéressé-e? En savoir plus


A découvrir!

Tandem Julien Favre & Thomas Andriacchi dans le magazine In Vivo.


Swiss BioMotion Lab

Une approche multidisciplinaire pour des articulations saines



.


Le Swiss BioMotion Lab (SBML) a pour objectif d’améliorer la compréhension, la prévention et le traitement des pathologies articulaires. Pour cela, il conduit des recherches multidisciplinaires combinant divers aspects affectant le système musculo-squelettique. Le SBML est particulièrement actif au niveau de la mécanique, la structure et la biologie des articulations, ainsi que dans l’analyse de la qualité de vie.

Les activités au SBML ne se limitent pas à la recherche scientifique fondamentale. Le SBML est aussi très attaché à son approche translationnelle où les connaissances acquises au niveau fondamental sont utilisées pour améliorer les options thérapeutiques et inversement, où l’expérience clinique guide la recherche plus fondamentale. Pour y parvenir, le SBML axe ses recherches autour des pathologies et non pas selon une technologie en particulier. Ses projets font alors appel à un large panel de domaines, tels que la biomécanique et l’imagerie biomédicale, afin d’étudier différents facteurs d’une pathologie en même temps et se rapprocher ainsi d’une compréhension physiopathologique globale.

La recherche au SBML est aussi multidisciplinaire car, en plus des études cliniques, ce laboratoire développe de nouveaux outils de diagnostic et d’aide au traitement. Ses activités en ingénierie biomédicale concernent principalement le design de méthode pour analyser et modifier le mouvement, ainsi que les techniques pour analyser les images IRM et CT.

Le SBML s’intéresse à toutes les articulations et pathologies. En ce moment, la plus grande partie de ses recherches concerne l’arthrose de genou. Il collabore avec une variété d’instituts et bénéficie d’une collaboration privilégiée avec le BioMotion Lab du Pr Thomas P. Andriacchi, à Stanford University.