CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
femme-mère-enfant
Accueil > En bref > Nos projets stratégiques > Future maison de naissance hospitalière
Responsables du projet
  • Aurélie Delouane-Abinal,  Sage-femme Msc, Cheffe de projet

  • Pr Yvan Vial., médecin chef, coordinateur du projet

Vous avez des questions?
Envoyez-nous un email


La future Maison de naissance hospitalière du CHUV


L'ouverture de la Maison de naissance hospitalière du CHUV est planifiée en 2019. Cette structure, située dans le bâtiment de la Maternité, sera une unité dédiée au suivi de la grossesse, à l’accouchement physiologique et aux contrôles de la période du post-partum. Elle sera gérée par des sages-femmes du Service d’obstétrique du CHUV. De par sa  proximité immédiate avec une salle d’accouchement et un plateau technique, elle sera unique en Suisse.


Cette maison de naissance cherche à promouvoir, dans les situations qui le permettent, un accouchement démédicalisé et respectueux de la physiologie de la naissance. Elle proposera, dans un cadre accueillant et adapté, quatre chambres d’accouchement, un salon permettant aux couples d’y séjourner, d’y suivre les cours de préparation à la naissance et les suivis de grossesse, une salle de consultation et une salle à manger commune. Après l’accouchement, la nouvelle famille aura la possibilité de séjourner environ deux jours au sein de cette structure.


Type de prise en charge et critères d’admission


L’objectif de cette maison de naissance hospitalière est le suivi et l’accouchement physiologique. En cas de nécessité, le recours à des interventions médicales se fera dans le cadre du plateau technique médicalisé de la salle d'accouchement, avec l'intervention du médecin obstétricien responsable. La femme et le couple, se verront proposer un suivi personnalisé par une équipe de sages-femmes ayant des qualités et compétences professionnelles variées (haptonomie, acupuncture etc.). Ces dernières se chargeront de la prise en charge de la femme durant toute sa grossesse et discuteront avec elle et son conjoint de leur projet de naissance. L’une des sages-femmes qui a effectué le suivi de la patiente sera présente le jour de l’accouchement.


Les patientes seront admises dans cette structure en fonction de critères précis (pas de naissances multiples, complications maternelles, antécédent de césarienne ou encore prématurité), ceci afin d’assurer leur sécurité et celle du bébé.


La création de cette nouvelle unité, novatrice en milieu hospitalier, vient compléter les différentes offres existantes proposées au sein du département en matière de suivi de grossesse, d’accouchement et de suivi post-partum. Grâce à elle, la Maternité entend développer une nouvelle conception des soins, vers un partenariat avec la femme et la famille.