CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
femme-mère-enfant
Accueil > Enfants & famille > Vie à l'hôpital > Gestion de la douleur > Techniques particulières pour soulager la douleur

A lire


Techniques particulières pour soulager la douleur


Hypnose

Qu'est-ce que l'hypnose?

L’hypnose peut être définie comme "un état de conscience modifié". Il peut être provoqué chez pratiquement toute personne, avec son consentement, et aboutit à une perception modifiée des sensations corporelles, en particulier de la douleur. Contrairement aux images véhiculées par les films, le ou la patient-e ne s’endort pas et ne perd pas le contrôle. Simplement, son esprit s’évade et il ou elle peut ainsi orienter son attention vers un but spécifique. Faire de l’hypnose avec un enfant consiste à lui proposer d’utiliser une ressource qu’il possède déjà, mais à un moment où il ne pense pas à l’utiliser.

Comment l'exerce-t-on chez l'enfant?

L’hypnose fait appel à différentes techniques, adaptées à l’âge de l’enfant, son développement, sa maturité et à sa problématique, comme par exemple l’imagerie mentale, les contes, les métaphores, etc.

Qui la pratique?

Nous avons des infirmières au bénéfice d'une formation reconnue aux techniques hypnotiques. Elles sont disponibles pour soulager nos jeunes patient-e-s lors de soins ou de traitements particuliers. Cette prise en charge est soutenue par la Fondation Planètes enfants malades.

Comment bénéficier de cette offre ?

En cas d'intérêt, parlez-en avec les médecins ou avec les infirmières.
Vous pouvez également nous joindre au 079 556 49 17.


MEOPA

Qu’est-ce que le MEOPA?

Le MEOPA, pour "mélange équimolaire d’oxygène et de protoxyde d’azote", est un mélange de deux gaz, l’oxygène et le protoxyde d’azote.

Comment l'administre-t-on?

Ce produit sera respiré grâce à un masque. Votre enfant ne s’endormira pas, il va se détendre. Il aura moins mal, moins peur et peut-être même tendance à rire car le gaz est hilarant. Pour l’aider à accepter le MEOPA, nous lui proposons des masques parfumés (fraise, framboise, etc.) ou nous lui l'administrons sous forme de jeu. Votre présence sera également un soutien pour lui.

Dans quels cas l'utilise-t-on?

On l’utilise au CHUV et à l’Hôpital de l’enfance de Lausanne pour différents soins ou traitements douloureux, comme les ponctions lombaires, les points de suture, les soins de brûlures, les pansements, certaines piqûres (prise de sang, pose de voie veineuse, port-à-cath) et aussi certains examens.

Combien de temps fait-il effet?

Dès que l’enfant enlève le masque, le MEOPA n’agit plus. Il peut donc reprendre normalement ses occupations et pourra rentrer à la maison, s’il n’est pas hospitalisé, après le soin ou l’examen.

A-t-il des effets secondaires?

Dans la grande majorité des cas, les enfants supportent très bien le MEOPA. Les effets secondaires sont rares. Il arrive parfois que l’enfant vomisse et exceptionnellement qu’il s’agite ou ait des maux de tête. Toutefois, ces effets disparaissent immédiatement si on arrête l’inhalation.

Est-il toujours efficace?

Dans la majorité des cas, oui. Mais parfois, il n’est pas assez puissant et il faut prendre d’autres médicaments. On peut sans risque s’en servir à de nombreuses reprises, si nécessaire; il reste efficace à chaque fois.