CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
femme-mère-enfant
Accueil > Recherche > Gynécologie & obstétrique > Antje Horsch Lab

Contacts

  • Dre Antje Horsch

    Bâtiment de la maternité CHUV, bureau 03-156
    Av. Pierre-Decker 2
    1011 Lausanne
    Tél. +41 79 556 07 50
    Contact email

  • Céline Favrod

    Bâtiment de la maternité CHUV, bureau 03-151
    Av. Pierre-Decker 2
    1011 Lausanne
    Tél. +41 21 314 38 76
    Contact email


Equipe



teaser neonatologie

LAUSANNE PERINATAL PSYCHOLOGY RESEARCH GROUP


Afin d’améliorer la prise en charge des femmes, leur partenaire, et leur enfant durant la période périnatale, nous menons de nombreux projets de recherche. Nous souhaitons mieux comprendre les facteurs protecteurs et facteurs de risques psychologiques à la fois chez les groupes à risque comme lors d'un diagnostic prénatal démontrant une anomalie, d’accouchements traumatiques et/ou prématurés, d’asphyxies périnatales ou de décès d’un enfant, mais également chez les femmes sans complication obstétricale.

Nous nous intéressons particulièrement à l’impact du stress autour de la grossesse et de l’accouchement ainsi qu’au lien entre bien-être maternel et santé de l’enfant.

Nous sommes toujours à la recherche de participant-es volontaires. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé-e!

En savoir plus:

Equipe de la Dre Antje Horsch

Dre Antje Horsch

La Dre Antje Horsch est psychologue responsable de recherche. Elle a obtenu son doctorat en psychologie clinique et sa formation en psychothérapie à l’Université de Oxford (UK) en 2004.

Ses recherches portent en premier lieu sur la santé mentale des parents durant la période périnatale avec un intérêt particulier pour le stress et les traumatismes durant la grossesse et la période postpartum. Actuellement, elle mène des recherches permettant de mieux comprendre les facteurs qui influencent l’ajustement psychosocial des parents, des enfants, des familles ainsi que du personnel soignant suite à des situations stressantes ou traumatisantes pendant la période périnatale.

Elle développe également de nouvelles interventions pour la prévention et le traitement des problèmes de santé mentale durant la période périnatale.


Projets de recherche en cours

Au sein du Département-femme-mère-enfant, nous avons développé des collaborations multidisciplinaires avec d’autres départements du CHUV mais également au niveau national et international.

  • Ecriture expressive: une intervention permettant d’améliorer la santé mentale et physique maternelle après la naissance prématurée de leur enfant

    Cette étude contrôlée et randomisée évalue l’efficacité d’une intervention basée sur l’écriture expressive sur la diminution des symptômes de stress post-traumatique de dépression ainsi que les symptômes somatiques chez les mères de grands-prématurés. Recherche de volontaires Icone fichier (86Kb)

  • Impact de la naissance d’un enfant né avec une asphyxie périnatale sur la santé mentale des parents: étude multicentrique

    L’asphyxie périnatale étant associée à un taux de mortalité et de morbidité élevée, les parents peuvent vivre cette situation comme une expérience traumatisante. Cette étude intégrant toutes les unités de soins intensifs de néonatologie suisses cherche à comparer les symptômes de troubles de la santé mentale et le lien parents-enfant chez des parents ayant eu un enfant né avec une asphyxie périnatale et chez des parents contrôles.

  • Santé mentale de (futurs) parents durant la grossesse et après la naissance

    Cette étude prospective cherche à évaluer les facteurs de risques et facteurs protecteurs socio-démographiques, psychiatriques, cognitifs, obstétriques et néonataux afin de pouvoir prévenir les problèmes de santé mentale durant la période périnatale. Les évaluations se font durant la grossesse ainsi que régulièrement jusqu’à 6 mois après la naissance. Recherche de volontaires Icone fichier (228Kb)

  • Développement d’une intervention précoce pour la prévention du stress-post-traumatique suite à une césarienne en urgence

    Cette étude randomisée contrôlée évalue l’efficacité et l’acceptabilité d’une tâche cognitive pour prévenir l’apparition de flashbacks traumatiques et de stress post-traumatique chez les mères après une césarienne en urgence.

  • Relation entre la perception maternelle et paternelle des soins délivrés en soins intensifs de néonatologie et la santé mentale des parents

    Ce projet a pour objectif de mesurer la perception parentale des soins en néonatalogie et d’investiguer le lien avec la santé mentale des parents suite à la naissance d’un enfant prématuré.

  • Santé psychologique des sages-femmes en salle d’accouchement et des infirmier-ères travaillant en unité de soins intensifs de néonatologie

    Les objectifs de ce projet sont d’identifier les événements traumatiques les plus typiques liés au travail et d’évaluer les taux de prévalence de symptômes de stress post-traumatique secondaire et autres troubles chez les sages-femmes travaillant en salle d’accouchement et chez les infirmier-ère-s de néonatologie.

  • Images mentales spontanées liées au futur accouchement et liens avec la santé mentale

    Pour cette étude, nous avons développé un entretien semi-structuré permettant d’investiguer le lien entre le bien-être et le contenu d’images mentales spontanées liées au futur accouchement chez des femmes enceintes.

  • Impact de la santé mentale maternelle sur le développement de l’enfant né prématuré

    Ce projet cherche à comprendre la relation entre la santé mentale chez la mère et le développement cognitif, émotionnel et moteur des enfants nés prématurés.