CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
femme-mère-enfant
Accueil > Recherche > Pédiatrie > Recherche médicale > Néonatologie

Publications
 

Les publications de notre service peuvent être consultées dans la base de données Unisciences de l'Université de Lausanne.


teaser neonatologie

Néonatologie


Immunité innée et infections chez le nouveau-né

Recherche fondamentale et translationnelle:


Les nouveau-nés ont une susceptibilité accrue aux infections bactériennes. L’objectif de notre recherche est de caractériser les mécanismes cellulaires et moléculaires qui déterminent la capacité limitée des nouveau-nés à développer une réponse immunitaire innée efficace, dans le but d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques pour le sepsis néonatal. Cette étude est menée en collaboration avec le Service des maladies infectieuses du CHUV.

Notre participation à d’autres projets de recherche clinique:

  • Identification de nouveaux biomarqueurs de l’inflammation/infection chez le nouveau-né

  • Diagnostic et traitement des infections bactériennes sévères chez le nouveau-né

  • Epidemiologie et génétique du sepsis en pédiatrie (Swiss Pediatric Sepsis Study)


Contact:


Dr Eric Giannoni

Médecin-associé

Contact email


Développement pulmonaire chez le nouveau-né

La grande majorité des nouveau-nés nécessitant une hospitalisation souffrent de problèmes respiratoires liés à l’immaturité des poumons. Notre groupe de recherche analyse ainsi les facteurs qui influencent le développement pulmonaire (par exemple, la ventilation mécanique, l’oxygène, l’inflammation et la qualité du surfactant). Cette recherche se base sur des modèles animaux mais aussi sur des travaux cliniques menés au sein du Service de néonatologie.


Nos projets actuels en recherche clinique:

  • Développement d’un score pour identifier le risque d’un nouveau-né prématuré d’évoluer vers une BPD


Nos projets actuels en recherche fondamentale et translationnelle:

  • Evaluation des effets de la ventilation sur les alvéoles pulmonaires à l’aide d’un micro-CT-scan, en collaboration avec le Paul-Scherrer-Institute, ETH Zurich

  • Caractérisation des voies de signalisation impliquées dans le développement de la dysplasie bronchopulmonaire (BPD), en collaboration avec l’Institut d’anatomie de l'Université de Berne

  • Analyse du contenu chimique, microbiologique et cellulaire des voies respiratoires profondes des nouveau-nés et son effet sur le devenir respiratoire, en collaboration avec le Service de pneumologie du CHUV.


Contact:

Dr Matthias Roth

Médecin-adjoint

Contact email


Développement cérébral du grand prématuré et mort neuronale dans l’asphyxie néonatale

La grande prématurité impacte sur le développement cérébral à court et long terme. Notre groupe de recherche clinique étudie par résonance magnétique les effets de la prématurité sur le cerveau en voie de développement afin d’identifier des marqueurs IRM à valeur pronostique plus fiable. L’asphyxie néonatale (manque d’oxygène à la naissance) est une cause relativement fréquente de mortalité après la naissance, mais aussi d’handicap neurologique à long terme chez l’enfant nouveau-né survivant. Notre laboratoire de recherche fondamentale s’intéresse aux différentes voies de mort neuronale (nécrose, apoptose ainsi que récemment décrite, l’autophagie) en utilisant des modèles in vitro (cellules neuronales), des modèles in vivo animaux (ratons à P7) ainsi que des tissus autopsiés d’enfants étant décédés après une asphyxie sévère.

Nos projets cliniques actuels:

  • Evaluation du développement cérébral du grand prématuré par imagerie cérébrale sérielle et longitudinale et possible corrélation avec le devenir neurologique de ces patients à long terme (Projet SPUM NEOBRAIN, en collaboration avec Genève et Zurich, Dre Juliane Schneider & Pre Petra Hueppi ainsi que Dr PD Patric Hagmann, Neuroradiologie CHUV)

  • Impact potentiel de la nutrition précoce du grand prématuré sur le développement cérébral évalué par IRM (Etude NUTRIRM, avec la collaboration de la Dre Céline Fischer et Dre Lydie Beauport)

  • Validité du score de Thompson dans l’asphyxie néonatale, avec ou sans hypothermie thérapeutique (travail de Master, Camille Meuwly)

  • Données épidémiologiques de l’asphyxie néonatale et l’encéphalopathie hypoxique-ischémique avant et après l’introduction de l’hypothermie thérapeutique (travail de Master, Daria Solari)

  • Effet neuroprotecteur et neuroréparateur de l’érythropoïétine chez l’enfant prématuré avec hémorragie intraventriculaire et cérébrale (étude multicentrique internationale, en collaboration avec Zürich, Dr Sven Wellmann)

Nos projets de recherche fondamentale actuels:

  • Description de différentes voies de mort neuronale dans un modèle de Rice-Vannucci, une hypoxie-ischémie cérébrale chez le raton âgé de 7 jours de vie et correspondant à un enfant de 34-37 semaines de gestation (groupe de recherche Puyal-Truttmann, en collaboration avec Dr PhD Julien Puyal

  • Description de différentes voies de mort neuronale sur des cerveaux d’enfants décédés suite à une asphyxie néonatale sévère

  • Potentiels agents neuroprotecteurs ciblant l’autophagie dans des modèles cellulaires excitotoxiques et in vivo (raton P7).

Contact:


Dre Anita Truttmann

Médecin-adjointe

Contact email


NUTRITION ET CROISSANCE


L’optimisation de la nutrition précoce des nouveau-nés prématurés ou malades contribue à l’amélioration de leur devenir, à court et long terme. La prise en charge adaptée de la détresse nutritionnelle de ces enfants a en effet une grande importance pour leur santé, leur croissance et leur neuro-développement.


Principaux projets et collaborations actuels en recherche clinique:

  • Optimisation des stratégies nutritionnelles pour les nouveau-nés à risque (nutrition parentérale précoce, soutien de l’allaitement maternel, suivi de la croissance), co-dirigés par les Pr. JF Tolsa, UNIL, et le Pr. O. Claris, Unité de Recherche d’Accueil Laboratoire « Santé, Individu, Société » (Pr. Y. Matillon), Equipe d’Accueil Multidisciplinaire 4128, Université Claude-Bernard, Lyon.

  • Nutrition précoce du nouveau-né prématuré et développement cérébral évalué par IRM : Etude « NUTRIRM », co-dirigée par la Dresse A. Truttmann, avec la collaboration des Dr. P.Hagmann, Neuroradiologie CHUV, M. M. Faouzi, Bio-Statisticien, Centre d'épidémiologie Clinique, CHUV, Dre J. Schneider, Néonatologie (Toronto/Lausanne), Dre L. Beauport, Néonatologie (Rocourt/Lausanne)

  • Antidépresseurs, grossesse et lactation : étude multicentrique (Lausanne, Genève, Lyon, Nancy) dirigée par Dr. Chantal Csajka, PhD, MER, Division de Pharmacologie et Toxicologie Clinique.

  • Autres domaines d’intérêt et de recherches:

  • Gestion des risques et sécurité de soins

  • Epidémiologie clinique

  • Phtalates et polluants environnementaux dans les unités de soins néonatales

CONTACT


Dre Céline Fischer Fumeaux

Médecin associée
Contact email


RESTRICTION DE CROISSANCE INTRA-UTERINE ET HYPOXIE PERINATALE


Recherche fondamentale et translationnelle:


Nos projets de recherche s’insèrent dans la thématique des origines développementales de maladies apparaissant à l’âge adulte.

Tout événement défavorable survenant in utero ou peu après la naissance peut avoir des répercussions à long terme et augmenter le risque de développer certaines maladies chroniques à l’âge adulte. En particulier, des enfants ayant souffert d’une restriction de croissance intra-utérine présentent un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires plus tard dans la vie. De même, une exposition transitoire à des conditions hypoxiques durant une période critique du développement pulmonaire peut avoir des effets délétères sur la circulation pulmonaire adulte et favoriser l’apparition d’une hypertension artérielle pulmonaire.


Nos projets ont pour but de mieux comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la programmation développementale de réponses pathologiques, afin de pouvoir identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques et/ou préventives.


Nos projets de recherche se concentrent sur la circulation ombilicale et la circulation pulmonaire, toutes deux impliquées dans l’oxygénation de l’oxygénation de l’organisme.


Nos projets actuels :

  • Etude des mécanismes impliqués dans l’altération de la circulation ombilicale humaine en cas de restriction de croissance intra-utérine, en collaboration avec le Département de Gynécologie et Obstétrique (Dr David Baud, Dr Yvan Vial).

  • Etude des mécanismes impliqués dans les répercussions d’une hypoxie périnatale sur la circulation pulmonaire adulte dans un modèle de souris, en collaboration avec le Département des neurosciences fondamentales (Dr Julien Puyal).

CONTACT :


Pr Jean-François Tolsa

Médecin-Chef du Département


Dre Anne-Christine Peyter

Responsable de recherche
Contact email


Stress, trauma et santé mentale pendant la période périnatale


Recherche clinique:


Afin d’améliorer la prise en charge des femmes, leur partenaire, et leur enfant durant la période périnatale, nous menons de nombreuses recherches. Nous souhaitons mieux comprendre les facteurs protecteurs et facteurs de risques psychologiques et physiologiques à la fois chez les groupes à risques comme lors de diagnostic prénatal, d’accouchement  traumatique et/ou prématuré, d’asphyxie périnatale ou de décès d’enfant mais également chez les femmes sans complication obstétricale. Nous nous intéressons particulièrement à l’impact du stress ou trauma autour de la grossesse et de l’accouchement ainsi qu’au lien entre bien-être maternel et santé de l’enfant.


Nos projets actuels :

  • Ecriture expressive : une intervention permettant d’améliorer la santé mentale et physique maternelle après la naissance prématurée de leur enfant.

  • Impact de la naissance d’un enfant né avec une asphyxie périnatale sur la santé mentale des parents : Etude multicentrique.

  • Santé mentale de (futurs) parents durant la grossesse et après la naissance.

  • Développement d’une intervention précoce pour la prévention du stress-post-traumatique suite à une césarienne en urgence.

  • La perception parentale des soins délivrés en soins intensifs de néonatologie et la santé mentale parentale.

  • Observation conjointe lors d’un soin en néonatologie : une intervention précoce pour améliorer l’efficacité parentale.

  • Santé et bien-être des sages-femmes en salle d’accouchement et des infirmier-ères travaillant en unité de soins intensifs de néonatologie.

  • Images mentales spontanées liées au futur accouchement et liens avec la santé mentale.

  • Impact de la santé mentale maternelle sur le développement de l’enfant né prématuré.


Contact :

Dre Antje Horsch

Psychologue, Responsable de recherche
Contact email


Publications récentes