CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département
femme-mère-enfant
Accueil > Recherche > Pédiatrie > Recherche médicale > Oncologie chirurgicale pédiatrique

Contact

Dr JOSEPH Jean-Marc

Médecin-adjoint

Contact email


Publications

Nos publications peuvent être consultées dans la base de données Unisciences de l'Université de Lausanne.


Oncologie chirurgicale pédiatrique


Recherche fondamentale

  • Modèle du neuroblastome et angiogenèse

    Notre groupe de recherche développe un modèle orthotopique de neuroblastome (NB) par la micro-injection de lignée de cellules humaines NB dans la glande surrénale de souris, suivi par une échographie. Ce modèle pertinent est couramment utilisé pour comprendre les mécanismes impliqués dans la croissance tumorale, l'apparition de métastases et l’étude des mécanismes d’agressivité du neuroblastome.
     

  • Rôle des récepteurs des chemokines de l’axe CxCR4/CxCR7/CCL12 dans le comportement agressif du neuroblastome
    Nous étudions le rôle de l'axe CxCR4/CxCR7/CCL12 dans le comportement agressif du neuroblastome.

    Nous avons démontré une activation de l'axe CxCR4/CCL12 du neuroblastome, croissant soit in vitro soit in vivo, sans effet sur l'apparition de métastases. Ces résultats originaux sont spécifiques aux neuroblastomes, comme l'activation de l'axe CxCR4/CCL12 avait déjà été identifiée comme un important mécanisme impliqué dans la métastatisation d'autres cancers, comme celui de la prostate ou du sein. Le modèle orthotopique a été d'une grande aide pour ces études. Dans un second temps, nous avons étudié le rôle d’un autre récepteur du CCL12, nommé CxCR7, qui semble être impliqué davantage dans la différenciation.

    Actuellement, nous prévoyons d'étudier l’interaction entre ces deux récepteurs. Nous présumons que ces résultats aideront à comprendre les mécanismes impliqués dans le phénotype agressif des neuroblastomes métastatiques et aideront à identifier des cibles thérapeutiques originales.
     

  • Cellules souches du sarcome d’Ewing
    En collaboration avec la Division de pathologie expérimentale, nous travaillons sur l'identification des cellules souches tumorales dans le sarcome d'Ewing. Nous avons élaboré un modèle orthotopique du sarcome d’Ewing, permettant de confirmer l’apparition d’une tumeur de ce type après l'injection de cellules souches identifiées par leur positivité à CD133.
     

  • Cancer du côlon et micro-environnement
    Nous avons élaboré un modèle de cancer du côlon orthotopique, afin d’évaluer le rôle du micro-environnement dans le développement du cancer colorectal et de l'interaction hôte-tumeur. Ensuite, en collaboration avec la Dre Jelena Zaric et le Pr. Curzio Rüegg, nous l'avons utilisé pour étudier le rôle du Cox2 comme inducteur du gène suppresseur de la tumeur MAGI1. Nous conduisons également une autre étude sur l'évaluation du PROX1 dans la progression du cancer du côlon.


Recherche clinique

  • Nouvelles stratégies dans le traitement du cancer pédiatrique

    Les cancers pédiatriques sont rares et complexes. Notre équipe de recherche a décrit des stratégies de chirurgie novatrices, adaptées aux tumeurs pédiatriques spécifiques qui nous ont été adressées.
     

  • Respect des directives protocolaires en oncologie chirurgicale pédiatrique

    Cette étude a eu pour but d’évaluer d’une part l’adhésion de patient-e-s traité-e-s selon les protocoles internationaux aux protocoles de traitement et, d’autre part, les complications chirurgicales chez les enfants atteints de tumeurs malignes non neurologiques dans notre hôpital. Ce travail a montré que, même avec un nombre modeste de cas, une prise en charge chirurgicale conforme aux normes internationales peut être atteinte dans un centre de moyenne importance, pour autant que l’ensemble de la prise en charge soit faite de manière pluridisciplinaire.


Publications récentes