CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Santé
des adolescents
Accueil > En bref > Notre charte

Contact

Tél. +41 21 314 3760

Horaires de consultation
Lundi à vendredi
9h à 12h / 14h à 18h

Horaires du secrétariat
Du lundi au vendredi
9h à 12h / 14h à 17h


Parents et famille

Professionnels de la santé


Charte de la disa


La Division interdisciplinaire de santé des adolescents (DISA) est un centre de référence qui vise à promouvoir la santé des adolescent-e-s par des soins appropriés, une recherche de qualité, une formation spécifique des professionnels concernés et des activités de santé publique.

La promotion de la santé se définit comme "un processus qui donne les moyens aux adolescents d’assumer un plus grand contrôle sur leur bien-être et d’améliorer celui-ci" (Charte d’Ottawa, 1986).

Nos collaborateurs et collaborateurs s’engagent à:

  • Agir en adéquation avec les droits des adolescents tels qu’ils sont stipulés dans la Convention internationale relative aux droits de l’enfant.

  • Défendre la place des adolescents dans la société et promouvoir un regard positif à leur égard auprès des autorités politiques et administratives, des professionnels concernés, des médias et des adultes en général.

  • Donner aux adolescents les moyens de demeurer en bonne santé et les soutenir dans leurs efforts pour l’améliorer. Fournir aux adolescents vulnérables, notamment à ceux qui souffrent d’une affection chronique, les soins auxquels ils ont droit.

  • Proposer une approche holistique des soins qui prenne en compte les besoins physiques, psychiques et sociaux des adolescents et favorise leur autonomisation.

  • Dans toute activité de soins et de prévention, tenir compte des origines sociales et culturelles des adolescents, dans le respect des valeurs qui leurs sont propres.

  • Travailler dans un cadre pluridisciplinaire dans le respect des règles éthiques et des spécificités professionnelles et individuelles de chacun.

  • Respecter le droit des patients à la confidentialité tout en favorisant, dans toute la mesure du possible, les liens qu’ils ont avec leurs parents ou leurs représentants.

  • Donner aux patients, et au besoin à leur entourage, une information complète sur les soins qui leur sont proposés, en leur permettant d’exprimer leur opinion librement, et faire en sorte que celle-ci soit prise en considération.