CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département universitaire
de médecine et santé communautaires
Accueil > Formation > Formation continue > Commission de formation continue > Violence, parlons-en autrement

Contact

Emilie Jendly

Cheffe de projet

Rue du Bugnon 44

1011 Lausanne

Tél. +41 (0)21 314 24 91

Contact e-mail





Violence, parlons-en autrement


La violence affecte au quotidien notre vie privée, familiale, scolaire, professionnelle et sociale. Elle est le plus souvent silencieuse, minimisée voire occultée. Dans le cadre de son programme d’actions de santé communautaire, la Commission de formation continue du DUMSC a organisé de juin 2015 à juin 2016 une série d’événements consacrés à la prévention de la violence, en marge d’une exposition au Musée de la main UNIL-CHUV intitulée « Violences ».

    

Experts du département et acteurs de terrain se sont unis pour proposer chaque mois une manifestation publique portant sur une question émergente et actuelle liée à la problématique de la violence. Cette opération, intitulée « Violence, parlons-en autrement », avait pour objectifs de sensibiliser aux nouveaux visages et supports de violence, de dépasser les préjugés et de transmettre des messages de prévention innovants et ciblés.

  

La série de conférences et ateliers participatifs, qui se sont tenus dans plusieurs villes du canton de Vaud, a rassemblé 2'000 personnes.


Les thématiques abordées étaient les suivantes :

  • Manifestation de la vérité et droits de la défense

  • Aînés : le soin peut-il devenir maltraitant ?

  • Harcèlement entre jeunes : tous concernés

  • Violences, santé et population LGBTQI

  • Etats généraux de la nuit lausannoise

  • Âgisme : une discrimination ordinaire envers les aînés

  • Journée du réseau vaudois contre la violence domestique 2016

  • Les visages de la violence au travail : regards croisés

  • Alcool : qualité de vie et violence (Yverdon-les-Bains)

  • Violence – migration : au-delà des préjugés, des faits

  • Victimes de violence : dépasser les clichés (10 ans de l’Unité de médecine des violences)

  • En quoi la photographie permet-elle de dépasser les clichés liés à la violence ?