Les diététiciennes

La nutrition joue un rôle majeur dans la prise en charge du ou de la patient-e brûlé-e, enfant ou adulte. Le ou la diététicien-ne surveille ainsi son état nutritionnel et son alimentation tout au long de son séjour à l'hôpital et après sa sortie lors des consultations ambulatoires. Le ou la diététicien-ne prend aussi connaissance de ses habitudes alimentaires pour adapter au mieux ses repas lors de son hospitalisation.

Selon son étendue et sa profondeur, la brûlure entraîne en effet une augmentation plus ou moins importante des besoins du ou de la patient-e en énergie ou calories, en protéines, en vitamines et en oligo-éléments. Sans un apport adéquat, celui-ci ou celle-ci risque de souffrir de déficits nutritionnels qui ont des conséquences sur la cicatrisation des plaies, la prise des greffes ou encore la durée de l’hospitalisation.

Ces besoins peuvent être difficiles à couvrir par l’alimentation par la bouche seule. Dans ce cas, il est alors nécessaire de recourir à une aide, sous la forme:

  • de boissons aromatisées riches en énergie et en protéines à prendre entre les repas; les préparations des repas et les collations peuvent également être enrichies;
  • d’une sonde d’alimentation, par laquelle il est possible d’administrer une nutrition liquide qui apporte l’énergie et les protéines, ainsi que les autres nutriments nécessaires;
  • plus rarement, d’une voie intraveineuse pour apporter par la veine les différents nutriments.

Un apport supplémentaire de vitamines et de certains éléments minéraux sera souvent nécessaire. Ces suppléments devront être pris à moyen ou à long terme.

Contacts

Adulte:
Mélanie Charrière Dorribo
Diététicienne au Service de médecine intensive adulte
Tél. +41 79 556 5149
Enfant:
Nicoletta Bianchi
Diététicienne en pédiatrie
Tél. +41 21 314 5639
Tél. +41 79 556 1832
 Dernière mise à jour le 22/02/2018 à 13:42