Annonce du diagnostic

Au Centre de la prostate du CHUV, les professionnel-le-s de la santé attachent une grande importance à l'annonce du diagnostic d'un cancer de la prostate au patient, celle-ci étant souvent déstabilisante.

L'annonce du diagnostic se fait toujours par un médecin accompagné d'une infirmière. Celle-ci peut, par la suite, reprendre la consultation médicale avec le patient, répondre à ses questions, clarifier les informations données par le médecin qui n'auraient pas été comprises et l'aider à gérer les émotions très diverses induites par cette annonce.

Quel soutien?

Le retentissement de la maladie et des traitements sur le mode de vie est variable selon les personnes et selon les institutions. Il est important de respecter son rythme et de prendre le temps nécessaire pour faire face aux boulversements causés par la maladie. Une bonne information et un échange de qualité avec les professionnel-le-s tout au long du parcours de soins aident à faire face aux difficultés et à s'adapter aux changements.

En plus du soutien de l'équipe soignante, et selon les besoins, un soutien plus personnalisé avec un psycho-oncologue, seul ou en couple, peut être proposé. Des échanges avec d'autres personnes ayant vécu la même expérience, dans un groupe de discussion par exemple, peuvent également se révéler profitables. Ce soutien contribue à se sentir moins seul pour faire face à la situation.

Dernière mise à jour
le 14/11/2017 à 16:47