Prescription médicalisée de diacétylmorphine

Publié par Olivier Simon le 01.06.2018
Communication de l'Office du médecin cantonal : Prescription médicalisée de diacétylmorphine (héroïne pharmaceutique)

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

Nous avons chargé la Policlinique d'addictologie du Département de psychiatrie du CHUV de compléter son offre en traitements de substitution par un programme de prescription médicalisée de diacétylmorphine (héroïne pharmaceutique). En effet, il est essentiel que les patients concernés puissent bénéficier de toute la gamme des traitements reconnus en Suisse et qui ont montré leur efficacité.

Les effets bénéfiques de tels programmes ne sont plus à démontrer. Ils s'adressent aux personnes présentant un syndrome de dépendance aux opioïdes sévère. Ils permettent le traitement intégré des troubles physiques et psychiques associés ainsi que la réduction des risques et dommages secondaires à la consommation de substances. Les essais cliniques réalisés dans sept pays et portant sur près de 2'000 personnes ont montré une amélioration de la santé, de la qualité de vie et de l'insertion sociale des patients. Ces programmes ont également pour effet une baisse importante de la mortalité et de la transmission des maladies infectieuses comme le VIH et les hépatites. Au plan de la sécurité publique, les études ont montré une réduction très importante de la criminalité associée à la dépendance.

Le programme ouvre dès le 1e juin, sur autorisation de l'Office fédérale de la santé publique (OFSP).

Les patients qui répondent aux critères pour bénéficier de tels programmes, c'est-à-dire qui présentent un trouble addictif pour lequel les traitements de premières lignes n'ont pas "permis de stabilisation," peuvent être adressés à la Policlinique d'addictologie du DP CHUV où ils seront évalués. Le Dr Olivier Simon, médecin responsable de cette consultation, se tient à disposition pour discuter des situations.

Nous restons à disposition pour tout renseignement complémentaire et vous adressons, Mesdames, Messieurs, Chers Collègues, nos salutations distinguées .

 

Dr Karim Boubaker, Médecin cantonal

Dre Martine Monnat, Médecin cantonal adjoint

 

 

 

 Dernière mise à jour le 22/06/2018 à 22:10