La Brine

Un nouveau bâtiment pour le secteur psychiatrique nord

Toutes les activités ambulatoires de la région yverdonnoise du Secteur psychiatrique Nord du CHUV se retrouvent désormais sous un même toit grâce à un partenariat privé-public.

Quatre corps de bâtiment composent le Centre thérapeutique sis au lieu-dit La Brine, près de la zone en Chamard, au nord-ouest d’Yverdon. Inauguré le 28 septembre 2017,ce projet réunit des copropriétaires fonciers et investisseurs privés et le CHUV qui se réserve le droit de d’acquérir ce bien à terme. Les plans sont signés Bona architecture & design à Yverdon (photos). Aucune hospitalisation n’est prévue à la Brine ; seules les unités psychiatriques ambulatoires (hormis les urgences) ont déménagé dans le nouveau complexe, situé à proximité des transports en commun (bus et train à une fréquence de 15 minutes).

Il s’agit des unités de consultation ambulatoires pour enfants et adolescents, adultes, ainsi que la spécialisée pour l’âge avancé, de même que les équipes mobiles de chacun de ces trois âges et l’unité « Les Boréales », qui s’adresse aux situations de maltraitance familiale. Nouvellement créé, le Dispositif Nord de psychiatrie et pédagogie spécialisée, qui comporte un centre thérapeutique de jour et une équipe mobile, vient compléter l’offre des soins.

Autrefois dispersés sur trois sites en ville d’Yverdon, ces différentes unités cohabitent aujourd'hui dans un immeuble neuf, construit à cet effet. Un bâtiment aux critères Minergie de quatre niveaux (quelque 4000 mètres carrés de surface locative) et proche d’un bilan énergétique annuel neutre. La production énergétique propre à l’immeuble (panneaux photovoltaïques) suffit à alimenter l’intégralité des installations de chauffage et de ventilation.

Les avantages sont nombreux pour les patients comme pour les thérapeutes. Les nouveaux locaux donnent un espace suffisant pour soutenir l’activité et développer les unités, favoriser les échanges cliniques et les prises en charge autour des âges de transition et dans les problématiques familiales, améliorer les synergies administratives. Avec ses façades colorées et sa conception éco-responsable, ce bâtiment offre un cadre agréable et convivial à la patientèle de la psychiatrie ambulatoire du Secteur psychiatrique nord et à la cinquantaine de thérapeutes qui y travaillent.

 Dernière mise à jour le 19/04/2018 à 13:01