Hôpital psychiatrique de Prangins

Des nouveaux lieux de soins pour l’Hôpital de Prangins

Les bâtiments inaugurés le 23 septembre 2014 permettent de regrouper sur le site de Prangins les hospitalisations psychiatriques pour les adultes et les personnes âgées de l’Ouest vaudois ainsi que d’améliorer les prestations cliniques.

Jusqu’en 2013, les hospitalisations en psychiatrie sur l’Ouest vaudois étaient réparties entre les sites de Prangins (pour les adultes) et de Gimel (pour les personnes âgées). La vétusté des locaux et le fait que leur éloignement géographique nuisait aux synergies ont conduit le Grand Conseil vaudois à octroyer un crédit d’investissement de 19.53 millions de francs pour rénover et agrandir certains bâtiments de l’Hôpital de Prangins, qui dépend du Département de psychiatrie du CHUV.

Les avantages du projet portent sur des domaines tels que les prestations cliniques, qui s’étoffent et profitent d’une meilleure cohésion entre les générations grâce à la possibilité d’activités communes, ainsi que la formation des médecins et soignants.
 

De plus, cette approche a permis d’améliorer l’accueil, les urgences et le service de garde.

Au niveau architectural, les éléments ont été mis en place dans l’optique de favoriser le bien-être des patients:

  • l’organisation des lieux de vie améliore le contact entre patients et soignants ;
  • la transparence des éléments qui relient les unités des adultes à celles des personnes âgées facilite les échanges ;
  • enfin l’aménagement des chambres contribue au confort des patients.
 Dernière mise à jour le 19/04/2018 à 14:11