Une vision pour les soins

En tant que centre universitaire de référence, nous avons la responsabilité de contribuer activement au développement des PRISES EN CHARGE CLINIQUES et de nous ORGANISER de manière à dispenser les meilleurs soins aux patients qui nous accordent leur confiance. La vision qui nous guide jusqu’à l’horizon 2020 intègre ces deux dimensions.

Vision Soins 2020

La prise en charge clinique

Les patients attendent de l’hôpital universitaire qu’il leur prodigue les meilleurs soins. Le cadre légal (LAMal), quant à lui, exige que l’on dispense des prestations appropriées et économiques, dont l’efficacité est scientifiquement démontrée. Pour devenir exemplaires en la matière, nous nous appuyons sur les axes de travail suivants:

L’intégration des recommandations de bonnes pratiques dans les processus de prise en charge. Nous nous référons aux savoirs scientifiques et aux comités d’experts pour nous assurer que nos pratiques sont celles qui ont déjà fait la preuve de leur efficacité.

L’implantation du rôle d’ICLS comme acteur du transfert de connaissances. Nos infirmier-e-s clinicien-ne-s spécialisé-e-s titulaires d’un master en sciences infirmières ont les compétences requises pour mettre les savoirs scientifiques au service de la pratique des soins directs aux patients.

La promotion de la collaboration interprofessionnelle. Les médecins ont besoin des soignants, les soignants ont besoin des médecins, et les patients ont besoin que tous travaillent ensemble, dans les unités hospitalières comme ambulatoires.

L’organisation des soins

L’hôpital est un milieu complexe dans lequel personne n’agit seul, mais où la mise en œuvre des compétences de chacun doit être finement orchestrée pour produire un environnement de travail positif et des résultats bénéfiques pour les patients et leurs proches. Les cadres soignants du CHUV assurent un rôle essentiel dans cette perspective, et œuvrent en faveur des axes de travail suivants:

           Le leadership bienveillant et transformationnel.
           Plus participatif et responsabilisant, davantage orienté vers l’exemplarité
           du cadre et la complémentarité des compétences au sein de l’équipe, le type
           de management évolue pour mieux répondre aux défis de l’hôpital et aux
           attentes des nouvelles générations de professionnels.

           Un management orienté vers la clinique.
           On ne dirige pas un service de soins comme une unité de production
           industrielle. Avant d’endosser des responsabilités managériales, les cadres
           sont d’abord des experts des soins aux patients et le demeurent au cours
           de leur carrière. Les patients sont ainsi au cœur de l’attention de tous, on parle
           alors de conduite clinique.

           Des équipes soignantes sur-mesure.
           Les compétences requises ne sont pas les mêmes dans un service d’urgence,
           en médecine interne ou en traumatologie par exemple. Nous adaptons la 
           composition de nos équipes (skill-mix) de manière à ce qu’elles correspondent
           au mieux à la mission de chaque unité de l’hôpital.

Les commissions thématiques

Pour coordonner les développements et concrétiser les différents éléments de notre vision pour les soins, la Direction des soins peut compter sur des comités d’experts, ou commissions thématiques. Leur composition met à profit l’ensemble des sensibilités et spécialités de l’institution: les experts actifs dans les soins directs aux patients y sont représentés, tout comme les cadres et les différents secteurs du CHUV. 

On compte cinq commissions thématiques permanentes, dont certaines sont en cours de création:

  • Pratiques professionnelles
    Création en cours
  • Système d’information
    Création en cours
 Dernière mise à jour le 19/02/2018 à 12:29