Diagnostic et traitement

Maladie complexe et souvent évolutive, l’endométriose est soupçonnée en cas d'infertilité et/ou lorsque la patiente évoque des symptômes typiques. Ceux-ci restent toutefois très variables en fonction de l’atteinte des organes. Ce sont:

  • des douleurs pelviennes chroniques
  • des règles abondantes et douloureuses
  • des rapports sexuels douloureux
  • des douleurs à la défécation ou à la miction
  • l’infertilité

La qualité de vie des patientes peut être particulièrement diminuée par cette maladie.

La suspicion d’endométriose peut déjà être évoquée lors de l’anamnèse (renseignements fournis par la patiente sur l’histoire de sa maladie) ou lors de l’examen gynécologique de routine. Différents examens complémentaires sont utiles en cas de suspicion. L’échographie gynécologique permet de visualiser des kystes d’aspect typique et l’imagerie par résonance magnétique révèle entre autres la présence des nodules profonds.

La laparoscopie permet de confirmer la suspicion de l’endométriose. Sous anesthésie générale, une caméra inspecte la cavité abdominale, avec un examen microscopique (histologie) des foyers suspects. Lors de cette intervention, on peut non seulement mettre en évidence la présence des foyers d’endométriose mais aussi directement les traiter.

Traitement

Notre consultation réunit des spécialistes en médecine de la reproduction, gynécologie, radiologie, chirurgie viscérale ou en urologie. Il est essentiel de déterminer de manière précise quel est le traitement le plus adéquat pour chaque patiente.

Si le principal souci est l’infertilité, nous décidons ensemble avec la patiente de la meilleure approche qui convienne, en fonction du contexte. Dans certains cas, la chirurgie peut s’avérer utile. Dans d’autres situations, le recours à une technique de procréation médicalement assistée sera discutée. La chirurgie de l’endométriose peut s’avérer complexe et il est essentiel d’avoir une équipe expérimentée qui a l’habitude de s’occuper de ces cas.

En cas de douleur, nous proposons une approche complète pour les soulager (traitement médicamenteux, chirurgie, soutien psychologique).

Equipe de spécialistes

  • Dr Nicolas Vulliemoz

    Médecin associé
    Responsable de l’Unité de médecine de la reproduction

  • Dr Chahin Achtari

    Médecin chef
    Service de gynécologie

  • Pr Jean-Yves Meuwly

    Médecin adjoint
    Service de radiodiagnostic

  • Pr Dieter Hahnloser

    Médecin chef
    Service de chirurgie viscérale

  • Pr Patrice Jichlinski

    Chef de service
    Service d’urologie

  • Fabienne Coquillat

    Conseillère en santé sexuelle

  • Marie-Claude Frémaux

    Psychologue, spécialiste en psychothérapie FSP

 Dernière mise à jour le 16/01/2018 à 09:25