Counselling psychologique

Quand le désir d’enfant peine à se concrétiser

Partie intégrante de la prise en charge des difficultés de conception d’un enfant, l’accompagnement psychologique – ou « counselling» - vous offre un espace de parole et de réflexion pour vous accompagner sur le chemin de la procréation médicalement assistée (PMA). Explications de notre conseillère en santé sexuelle, Mme Fabienne Coquillat.

La consultation psychologique en PMA, un choix ou une obligation ? 

La loi sur la procréation médicalement assistée (LPMA) reconnaît, depuis 2001, l’importance d’une assistance psychologique avant, pendant et après les traitements.

En Médecine de la fertilité, nous offrons la possibilité à chaque couple de se retrouver librement dans un espace neutre, en présence d’une psychologue ou d’une conseillère en santé sexuelle, en fonction des besoins des conjoints ou sur recommandation du médecin.

Dans le cas particulier de l’insémination avec sperme d’un donneur (IAD), le counselling est alors obligatoire au vu des enjeux multiples. Certains sujets sont approfondis avec le couple, tels que la rupture de la filiation génétique et de l’attachement au futur enfant, les alternatives envisageables (adoption, renoncement), etc.

Le « bilan des ressources », qu’est-ce c’est ?

Lors du counselling, durant 1h30, nous abordons plusieurs sujets avec les couples. Comment vivent-ils le fait que leurs projets d’avenir soient compromis ? Quel est le rapport au temps qui passe ? Comment conserver l’estime de soi, son identité, dans une situation d’anxiété, de culpabilité ou de tristesse ? Comment préserver une sexualité épanouie alors que les traitements de procréation médicalement assistée s’immiscent dans leur intimité ?

Le bilan des ressources permet de mettre des mots sur le vécu de chacun, de prendre du recul sur la situation et de mettre en avant les ressources, les forces mais aussi les fragilités (relation dans le couple, soutien familial et amis, loisirs, intérêts, etc.). L’objectif est, qu’à terme, quelle que soit l’issue des traitements, les couples puissent continuer à aller de l’avant.

Ce moment de réflexion est souvent l’occasion pour les hommes et les femmes que je reçois d’oser se dire certaines choses qu’ils ne parviennent pas à exprimer par ailleurs. Parfois, j’assiste à de grands moments d'émotion!

Quelles sont les épreuves vécues en PMA?

Les investigations, l’annonce d’un diagnostic, la proposition de traitements et surtout l’attente des résultats suscitent du stress et des montagnes russes d’émotions variées et intenses. Surmonter un échec, recommencer un cycle de traitement, tout en continuant à mener une vie sociale normale, sont autant de facteurs qui mettent le psychisme à rude épreuve.

Comment envisagez-vous la fin des traitements avec les couples?

Lorsque les traitements aboutissent et qu’une grossesse débute, les couples reprennent en général le cours de leur vie. Il arrive toutefois, notamment dans le cadre d’une insémination ou d’une fécondation in vitro avec donneur, qu’un soutien soit encore nécessaire après la fin traitements.

Il peut également arriver que les traitements échouent et que le couple doive alors réfléchir à une autre manière de vivre une vie à deux, en se focalisant sur de nouveaux projets. L’alternative de l’adoption est également abordée et discutée sans tabou.

Est-il possible de rencontrer d’autres couples confrontés à des problèmes de fertilité ?

Absolument ! Des groupes de discussion sont proposés de manière ponctuelle et organisés autour de différents thèmes touchant à la procréation médicalement assistée.

Photo: ©Lauriane Aeby, SAM - CHUV
Texte: Gabriella Sconfitti, Service de communication - CHUV

Partage d'expériences

Vous êtes concerné(e)s par une situation d'infertilité et souhaitez en parler? Vous souhaitez rencontrer d’autres personnes dans le même cas?

Participez aux groupes de soutien

Contact

Nos infirmières et médecins répondent à toutes vos questions sur la procréation médicalement assistée.
Lundi à vendredi, 7h à 16h
Tél. +41 21 314 32 53
Samedi et dimanche, 10h à 15h
Tél. +41 79 556 43 02
Vous pouvez prendre rendez-vous avec:
Fabienne Coquillat, conseillère en santé sexuelle et reproductive
Marie-Claude Frémaux, psychologue
Tél. +41 21 314 32 76
 Dernière mise à jour le 19/04/2018 à 11:27