Induction de l'ovulation

L’induction de l’ovulation permet d’obtenir une ovulation chez des patientes qui n’ovulent pas spontanément, classiquement chez les patientes qui présente un syndrome des ovaires polykystiques.

Les médicaments sont prescrits par voie orale (citrate de clomiphène ou létrozole).

Dans certaines situations, le recours à une pompe à GnRh est proposé. Il s'agit d'un dispositif installé en sous-cutané ou intra-veineuse qui délivre de la GnRH de manière pulsatile, à une fréquence et une quantité définie. 

Pompe à GnRH

Contact

Médecine de la fertilité et endocrinologie gynécologique
Maternité du CHUV
Av. Pierre-Decker 2
1011 Lausanne
Tél. +41 21 314 32 76
Fax +41 21 314 32 74
 Dernière mise à jour le 03/04/2018 à 11:16