Physique médicale

Mise en application des exigences légales de l’Ordonnance sur la radioprotection (ORaP) concernant l’article 74

Implication de physiciens médicaux certifiés SSRPM en imagerie X et médecine nucléaire

Depuis plus de vingt ans l’institut de radiophysique développe des compétences en matière de radioprotection dans le domaine de l’imagerie médicale (imagerie utilisant les rayons X ou médecine nucléaire). Pour répondre aux nouvelles exigences légales l’Institut peut mettre ses compétences à la disposition des services de radiologie concernés par l’introduction de l’article 74 al. 7 de l’ORaP.

Tâches dévolues aux physiciens médicaux certifiés SSRPM

CT

  • Contrôle de qualité en présence de la firme lors de l’installation d’un nouveau système
  • Vérification des indicateurs dosimétriques
  • Vérification de la largeur de collimation
  • Vérification du système de modulation du courant
  • Objectivation du niveau de qualité d’image
  • Adéquation des protocoles utilisés avec les NRD
  • Support aux TRM dans l’adaptation des protocoles
  • Transfert d’information concernant les stratégies possible pour réduire les doses au patient

Radioscopie

  • Contrôle de qualité en présence de la firme lors de l’installation d’un nouveau système
  • Caractérisation du système (débit de dose et qualité d’image)
  • Adéquation des méthodes de protection utilisées
  • Vérification des indicateurs dosimétriques
  • Formation du personnel non radiologue à la radioprotection opérationnelle en radioscopie
  • Analyse des doses délivrées au patient et au personnel
  • Support pour la mis en place de NRD locaux

Médecine nucléaire

  • Contrôle de qualité en présence de la firme lors de l’installation d’un nouveau système
  • Optimisation des activités utilisées
  • Adéquation des protocoles utilisés avec les NRD
  • Vérification de la qualité des images incluant les aspects quantitatifs.

Pour plus de détails quant aux activités dévolues aux physiciens médicaux on consultera le rapport établi par l’Office fédéral de la santé publique.

Estimation des besoins des centres en physiciens médicaux

Il est nécessaire dans un premier temps de connaître les nombres d’installations de radioscopie classées en catégorie A ou B selon le principe suivant :

Catégorie A

Catégorie B

Plus de 5% des procédures dépassent une dose cumulée de 3 Gy ou un DAP de 300 Gy.cm2Moins de 5% des procédures dépassent ces valeurs
Temps de scopie moyen supérieur à 5 minutesTemps de scopie moyen inférieur à 5 minutes

Le nombre de jours de physicien médical requis par l'art. 74 dans un service de radiologie peut être calculé grâce à notre tableau Excel d'évaluation des besoins. Ce document permet également de prévoir l'investissement financier correspondant et le cas échéant de mandater notre institut pour la réalisation de ces prestations.

Pour obtenir des informations sur cette prestation, veuillez contacter Francis Verdunchef du groupe d'imagerie médicale.

Contacts

Francis Verdun
Chef du groupe d'imagerie médicale
Tél. +41 21 314 8250
 Dernière mise à jour le 18/04/2018 à 13:55