19
juin
14h00
à
17h50
Symposium
Clinique de Cery, Salle Christian Müller

Symposium de formation continue : "Médecine et pouvoirs"

Publié par Marie Louise Desarzens le 19.06.2018
19.06.2018 - Ce symposium s'intéresse aux manifestations des pouvoirs en médecine et traitera du pouvoir en médecine pénitentiaire, des rapports de force autour de l'invalidité et de la normativité dans la gouvernementalité contemporaine.

19.06.2018 à 14h00 - Symposium de formation continue du DP-CHUV à la Clinique de Cery, Salle Christian Müller

Médecine et pouvoirs

Un demi-siècle après les critiques que les sciences sociales ont adressées à la médecine, et en particulier à la psychiatrie, la situation paraît aujourdhui pacifiée. La santé de chacun relève d'une responsabilité individuelle, et le citoyen éclairé monitore en continu ses facteurs de risques et de salutogenèse, répertoriés dans les bases de données qui promettent d'améliorer la santé de tous. Chacun devenant acteur d'un destin individuel inscrit dans ce grand projet d'optimisation de soi, l'emprise de la médecine ne fait plus la une. Même en psychiatrie, on réclame le droit d'entrer dans le DSM aussi bien que celui d'en sortir, et les anciens militants de l'antipsychiatrie sont devenus les partenaires des institutions psychiatriques.

Sous quelles formes se manifestent alors les pouvoirs, quels sont les nouveaux lieux de leur exercice en médecine et en psychiatrie ?

Ce symposium propose d'explorer la question des rapports entre médecine et pouvoirs. Le cas particulier de la médecine pénitentiaire permettra d'abord de mettre en lumière des enjeux de pouvoir plus difficilement visibles ailleurs. Par la suite, on tâchera de mettre au jour les enjeux politiques et économiques qui sous-tendent la reconnaissance d'un statut d'invalide pour certaines catégories de patients. Enfin, une relecture du Malaise dans la civilisation de Freud permettra de discuter de la normativité à l'oeuvre dans la gouvernementalité contemporaine.

 

Document(s) annexe(s)

 Dernière mise à jour le 23/05/2018 à 12:04