Nouvelles découvertes contre le cancer de l'ovaire

Publié par Chloe Burgat le 15.03.2018
De nouvelles méthodes développées par des chercheurs du département d'oncologie UNIL-CHUV-Institut Ludwig pourraient être utilisées pour concevoir des immunothérapies cellulaires personnalisées contre le cancer épithélial de l'ovaire

Une étude publiée dans la revue Nature Communications démontre que le cancer de l’ovaire, qui s’est révélé résistant aux immunothérapies actuellement disponibles, pourrait être réceptif à l’immunothérapie personnalisée. La recherche, menée par le Dr Alexandre Harari et le prof George Coukos, au département d’oncologie UNIL-CHUV, indique que les tumeurs de l’ovaire abritent des cellules T tueuses hautement réactives – capables de neutraliser les cellules infectées et cancéreuses – et explique comment elles peuvent être identifiées et cultivées de façon sélective afin d’être utilisées dans le cadre d’immunothérapies cellulaires personnalisées.

Pour plus d'informations...

 Dernière mise à jour le 20/04/2018 à 00:10