CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
de gériatrie
et réadaptation gériatrique
Accueil > Patients et famille > Unité de réadaptation gériatrique > Au CUTR Sylvana > Historique du CUTR Sylvana

Historique du CUTR Sylvana

L’histoire de notre service est indissociable de celle de son bâtiment principal, situé au chemin de Sylvana à Epalinges.


Sanatorium pour tuberculeux

La bâtiment naît en 1913, sous l’impulsion du Dr Francis Cevey. Au départ conçu comme un sanatorium pour tuberculeux, il évolue au fil du temps pour héberger des réfugiés de la Seconde Guerre mondiale, puis des enfants handicapés pris en charge par la Croix-Rouge.

En 1950, l'Etat de Vaud rachète le site et le transforme pour pouvoir y hospitaliser des malades atteints de tuberculose pulmonaire. Le bâtiment est donc inauguré une seconde fois en mai 1952. Le type de patients soignés se diversifie au cours des années et le bâtiment subit plusieurs transformations ponctuelles. La Division de pneumologie est transférée en 1982 dans le nouveau bâtiment du CHUV.

Centre de traitement et de réadaptation

En 1987, la direction du CHUV réexamine l'avenir du bâtiment et entreprend une transformation totale des lieux. Sa décision s’explique principalement par le mauvais état d'entretien et l'inconfort des chambres: elles sont exigües, sans WC, alors qu’elles hébergent depuis peu une patientèle âgée en phase de réhabilitation. Après sept ans d'études et de travaux, le bâtiment de Sylvana est ré-ouvert pour devenir le Centre universitaire de traitement et de réadaptation (CUTR), dépendant des hospices cantonaux.

Dans la foulée, la Faculté de biologie et médecine de l'Université de Lausanne décide de créer des cours de gériatrie pour les étudiants, de soutenir le développement du CUTR Sylvana, de créer une unité d'évaluation gériatrique au CHUV et de confier cette tâche au Service de médecine interne du CHUV.

En 2007, le médecin-chef du CUTR Sylvana, le Dr Christophe Büla, est nommé professeur de la Faculté de biologie et médecine de Lausanne. Un plan stratégique est défini mettant clairement en avant la considération du vieillissement de la population et sa prise en charge spécifique.