Accueil  |  Actualité  |  Enseignement  |  Recherche  |  Médiations, Editions  |  Bibliothèque  |  Collections  |  Liens  
Séminaires
Colloques
Thèses
Projets
Collaborations
www.chuv.chwww.unil.chwww.chuv.ch/dumsc
Home  <  Recherche  <  Thèses Plan d'accèsPlan du siteImprimer

Thèses, DEA

Thèses effectuées à la FBM                                                                        

en cours                                               

achevées

Thèses effectuées dans d'autres facultés

en cours

achevées

Jurys de thèse


Thèses effectuées à la Faculté de biologie et médecine sous la direction d’un membre de l’IUHMSP

Thèses en cours

Sous la direction de V. Barras

  • Taline Garibian, « Théories, normes et applications sociales des savoirs sur les sexes et les sexualités en Suisse romande de la fin du XIXe siècle aux années 1960 » (co-dir. V. Barras et S. Chaperon, Université de Toulouse Le Mirail)

  • Matthias Sohr, «Hallucinations combinées dans les années 1930. Théorie, clinique, neurobiologie»

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse consiste en une histoire de la théorisation des hallucinations dans les années 1930 dans l’espace francophone, sachant que le discours sur celle-ci a évolué depuis le 19e siècle. Pour illustrer les enjeux divers et contradictoires, il s’agit de faire ressortir d’un côté les stratégies rhétoriques permettant aux chercheurs et cliniciens le passage entre des notions scientifiques, par exemple d'une explication physiologique des perceptions distordues à un nouveau savoir neurobiologique. D'un autre côté, il s’agit d’étudier une notion postérieure à la physiologie des perceptionset à la neurobiologie: la certitude. Cela suppose d’indiquer le degré de réalité perçu par l’hallucinant sans forcément s’occuper du contenu sensoriel spécifique. Une considération historique qui regroupe la clinique, la neurobiologie et la théorie permet de clarifier la réciprocité possible de ces notions employées par divers groupes d’acteurs à des fins différentes. Au centre de cette thèse est placée l’œuvre du genevois Georges de Morsier, qui s’occupait de fonder la‘psychiatrie des hallucinations’ sur une base neuro(bio)logique. À travers l’étude de ses publications, leur ‘origine’ sur la base de dossiers de patients et de méthodes d’autopsie, ainsi que de l’analyse in vivo, le discours des cliniciens des années 1930 sur les hallucinations sera examiné à partir d’un point de vue extérieur

  • Carlo Delli Noci, «O’Adunatos» et l’invalide: une étude sur les représentations de l’invalidité dans le discours «L’invalide» de Lysias et des troubles somatoformes d’aujourd’hui», Sciences de la vie (co-dir. V. Barras et F. Stiefel)

    Résumé de la thèse:
    L’invalidité, un des thèmes «brûlants» dans l’agenda de la santé publique, est un phénomène qui va bien au-delà de la simple diminution de la capacité de gain résultant d’une atteinte à la santé. La thèse affrontera cette thématique à partir d’un plaidoyer  de la tradition classique, L’invalide de Lysias, un auteur grec du IVe siècle avant J.-C.
    Se basant sur la contribution de l’histoire de la médecine et  de la clinique psychiatrique, ce travail  vise à étudier, au travers d’une analyse de texte, les représentations de l’invalide et de l’invalidité dans différents discours impliqués. En comparant ceux de patients d’aujourd’hui affectés par un trouble douloureux chronique somatoforme avec l’ancien témoignage représenté par le discours sur l’Invalide de Lysias, la thèse portera  sur un possible dialogue entre ce texte ancien et la conception d’invalidité d’aujourd’hui. Il s’agira donc d’analyser les «pourquoi» et les «comment» de liens possibles entre les invalides d’aujourd’hui et oi adunatoi de la Grèce ancienne, dans le but de fournir des éléments de compréhension du phénomène de l’invalidité.

  • Maria Belen Ambrosio Jimenez Dia, «Histoire des institutions pour enfants autistes dans le Canton de Vaud, XXe siècle»

  • Cécile Aubert, «Les années Ajuriaguerra. La psychiatrie genevoise d'après-guerre (1950-1980)», (co-dir. F. Ansermet et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    Les années Ajuriaguerra (1959-1976) sont souvent présentées comme l'âge d'or de la psychiatrie genevoise. En 1959 arrive à Genève un psychiatre et neurologue basque: Julian de Ajuriaguerra. Il est né à Bilbao en 1911 et a suivi toute sa formation à Paris, auprès de grands noms de la neurologie et de la psychiatrie. En arrivant à Genève, il a déjà une réputation de scientifique humaniste reconnu mondialement. Il y occupe les  postes de directeur de l'hôpital psychiatrique de Bel-Air et d'organisateur du plan de santé mentale du canton, ainsi que la chaire de professeur de psychiatrie de l'Université de Genève.
    Cette thèse porte sur l’organisation de la psychiatrie à Genève dans les années 50-80 et examine la manière avec laquelle Julian de Ajuriaguerra a su créer des ponts entre les diverses approches  psychiatriques. Il a situé Genève au carrefour de la neurologie et de la psychanalyse et y a développé la psychiatrie de secteur initiée à Paris. L'accent sera mis aussi sur l’apport scientifique de Julian de Ajuriaguerra, notamment dans le domaine de la psychiatrie de l’enfant.

  • Pascale Schmied, «La pratique de l’acupuncture à Taïwan : transformations et continuités», Faculté de médecine, Sciences de la vie, et China Medical University, Taiwan (co-direction V. Barras et Prof. Yi-Chang Su)

    Résumé de la thèse:
    L’acupuncture est l’une des méthodes thérapeutiques de la médecine chinoise; durant plusieurs siècles cette pratique s’est développée et transformée. Ce travail de thèse porte sur les transformations récentes de cette pratique à Taïwan (de1945 nos jours). Durant cette période la pratique de l’acupuncture s’est progressivement réglementée puis institutionnalisée. La transmission de l’acupuncture est confiée de plus en plus exclusivement aux universités et aux hôpitaux. L’apprentissage et la pratique sont dès lors beaucoup plus standardisés. Depuis 1995, le remboursement de l’acupuncture par la caisse nationale d’assurance maladie a également contribué à modifier certaines pratiques de l’acupuncture. En utilisant des méthodes de recherche à la fois historiques et anthropologiques, ce travail vise à montrer comment cette pratique se construit face à un système de santé où la médecine occidentale domine. Il montrera également comment cette pratique se transforme dans une tendance toujours plus forte qui vise à la standardisation de ses techniques. Finalement, il mettra en lumière la pluralité de cette pratique, une pluralité qui repose sur la formation et l’expérience accumulée par le praticien, un processus qui aboutit à une maîtrise qui peut varier d’un praticien à un autre. Dans un contexte où les médecines dites « traditionnelles » s’institutionnalisent et se standardisent, il nous paraît important de parler de la maîtrise. Cette dernière est au cœur de cet art thérapeutique et ne repose pas sur un apprentissage strictement intellectuel mais est le fruit d’une longue expérience recueillie et intégrée par le praticien. Pour ces raisons, il est intéressant de montrer comment la pratique de l’acupuncture a été modelée par un contexte économique, social et politique particulier qui est celui de Taïwan. Ce travail de thèse voudrait apporter une contribution au débat actuel autour de la standardisation de la médecine chinoise et de l’acupuncture et autour de la professionnalisation de ces savoirs et de leur intégration dans un système de soins global.

  • Mahmoud Messerer, «Histoire de la neurochirurgie »

  • Jacques Olivier, «L'histoire de la question tabac et santé en Suisse (1962-2003)»

    Résumé de la thèse:
    La cigarette constitue le produit de consommation courante le plus nocif qui soit. Consommée de manière régulière, celle-ci provoque le décès prématuré de la moitié des fumeurs et réduit leur espérance de vie d’une dizaine d’années. A partir du début des années 1960, marqué par la menace de restrictions à l’encontre de la cigarette, jusqu’à la signature de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac en 2003, cette thèse explore l’évolution de la question tabac et santé en Suisse selon trois axes de recherche principaux : le regard porté par la médecine sur cette problématique, la réaction de l’industrie du tabac face à la mise en cause de ses produits, et les mesures de santé publique mises en œuvre par le législateur.

  • Sylvie Ayari, «La pharmacologie dans le Canon d'Avicenne (d.1037)», (co-direction V. Barras et F. Sanagustin, Ecole normale supérieure de Lyon)

    Résumé de la thèse:
    Dans la première partie, nous commencerons par établir un panorama complet de la naissance et du développement de la pharmacologie gréco-arabe à partir des bases antiques. Dans ce cadre, il sera nécessaire d’expliquer comment les médecins et savants antiques considéraient la matière, l’homme en bonne santé, la cause des maladies, la thérapeutique et la pharmacologie. Puis il faudra mettre en évidence comment les médecins arabes ont construit leur propre savoir médical et pharmacologique à partir de ces fondements antiques, sans oublier de mentionner les autres apports possibles provenant de l’aire culturelle où vécut Avicenne, la pharmacopée indienne ou perse par exemple. Dans la seconde partie, qui traitera de la pharmacologie du Canon, nous voulons analyser en profondeur la question suivante : Quelle est la conception d’Avicenne sur les propriétés des médicaments ? » Dans ce but, en premier lieu pour le livre II et en second lieu pour le livre V, nous chercherons à développer les points essentiels en lien avec la question centrale. Avant de commencer l’interprétation du texte du Canon, il faudra commencer par en traduire une large portion du livre II, puis du livre V. Lorsqu’il paraîtra nécessaire de recourir à d’autres passages du Canon, voir à d’autres ouvrages d’Avicenne pour expliquer le texte traduit ou pour d’autres raisons, nous l’indiquerons clairement au moment voulu lors de la rédaction.  Dans la troisième partie, nous indiquerons quelques pistes de recherches  importantes susceptibles de donner un aperçu plus complet de l’impact pharmacologique du Canon au Moyen-Age, tant dans les cercles académiques que dans les milieux extra-universitaires. Lors du survol de ces perspectives de recherches, nous ferons également un détour par l’Orient en nous arrêtant brièvement sur la médecine gréco-arabe encore présente en Inde, où le Canon semble toujours une autorité dans la médecine unanî. Enfin, nous terminerons par une synthèse des points analysés sur les propriétés des remèdes dans les livres II et V, ainsi que par une réflexion générale sur la pharmacologie d’Avicenne autrefois en Occident et aujourd’hui en Orient. Dans le cadre de cette réflexion, nous mettrons en évidence si le Canon a encore un avenir en médecine contemporaine.

  • Valentina Salonna, «Yogathérapie : Histoire institutionnelle et perspective anthropologique», (co-direction V. Barras et Dr Ysé Tardan-Masquelier, Paris)

    Dans un Occident de plus en plus familiarisé et sensibilisé aux avantages des techniques holistiques, le yoga est devenu une technique de relaxation et un art du bien-être très prisé, ainsi qu’une méthode médico-préventive et curative connue sous le nom de « yogathérapie ». Cette étude développe une perspective interdisciplinaire qui prend en compte les aspects sociologiques, anthropologiques et historiques de l’introduction et de la métamorphose du yoga en Europe et en Occident, notamment en Suisse, en Italie, en France, en Angleterre, au Canada et aux États-Unis. Le yoga est appréhendé ici comme une clé de lecture socio-anthropologique de la modernité occidentale illustrant et expliquant les transformations de nos sociétés contemporaines dans leur façon de concevoir la santé, le bien-être et le mieux-être. Le sujet choisi – le yoga comme technique thérapeutique – explore un thème nouveau et actuellement peu traité dans le vaste domaine de l’anthropologie médicale et de l'étude sociale et historique des pratiques médicales modernes. En plein essor et de forte actualité, cette recherche présente de nombreuses potentialités de développement scientifique tant au niveau théorique qu'appliqué. Par ailleurs, ses résultats serviront de base théorique et méthodologique au développement d’une meilleure compréhension des rapports de plus en plus fréquents entre médecine occidentale et approches médico-sanitaires d’inspiration orientale.

  • Eirini Rousi, "The Public Health system in Greece in the early 20th century"

    Résumé de la thèse
    The proposed PhD project will aim to describe, examine and give an account of the healthcare and Public Health system in Greece during the period between 1935 and 1950. Although there have been many studies for this period, the academic study of the healthcare system of this era is not extensive neither systematic. In a substantial part of the thesis dissertation I intend to examine the different reasons that were affecting its evolution and the economic, social, political and cultural factors that were influencing the major decision makers during this turbulent period. In winter 1941-1942 for example, famine ravaged the population and this had an immediate impact on health and the healthcare services as well. I am interested in the ways the practice of the healthcare personnel reflected individual world views, ethical judgments and aspirations for the future of public health in Greece. Answers will also be sought related to whether the doctors wanted to change established healthcare delivery for the public and to what extent the practice in Greece was influenced by major changes that were taking place in Europe after the war. Most of the prominent doctors were well trained, mainly in European countries and they had a wide appeal and social recognition. They actively contributed in the designing and development of the system, recognizing the societal role of medicine and the fact that it is directly influenced by social structures and social developments. The different governmental policies related to health problems and in particular to the development of hospitals will be investigated. The position taken by the private medical initiative, the charity sector as well as the offer of local municipalities and communities will also be assessed. In general the processes and dynamics that have contributed to the creation of the health system of the period will be the major pillar for the development of this project

  • Valéry Monnet, "La poliomyélite en Suisse: perspectives historiques et enjeux actuels de santé publique" (co-direction V. Barras et A. Flahault, Université de Genève)

Sous la direction de A. Fauvel

  • Lucie Begert, "150 ans de féminisation des études de médecine: la Suisse, un pays pionnier?" (co-dir. avec Carole Clair, PMU-CHUV)


Sous la direction de F. Panese

  • Lina Corona, «La transition des soins de la réadaptation hospitalière au domicile pour les sujets âgés et les facteurs psychosociaux qui lui sont liés »

    Résumé de la thèse:
    Pour les sujets âgés, la transition des soins de l’hôpital au domicile est une période de grande vulnérabilité notamment sur le plan de la continuité des soins. Plusieurs études médicales fournissent des données essentielles sur les facteurs biomédicaux associés à cette transition. Toutefois, les facteurs psychosociaux (FPS) y restent peu développés. Cette thèse a pour objectif de décrire et expliquer, dans une perspective socio-anthropologique, les FPS qui influencent cette transition à partir de l’expérience vécue par les principaux acteurs intervenant dans la transition (patients âgés, proches, professionnels de la santé). Elle vise également à établir des patterns de transition en vue de servir de référence pour des interventions de prise en charge. Il s’agit d’une étude mono-centrique (Service de réadaptation de l’Hôpital de Lavaux), longitudinale, qualitative, fondée sur la méthode d’étude de cas.

  • Béatrice Schaad, "La doléance en milieu hospitalier: le symptôme d'un déficit de la communication entre le médecin et son patient"

    Résumé de la thèse:
    «Quand le patient souffre de l'hôpital (et vice versa)». L’objet d’étude est l’Espace Patients&Proches (EPP), lieu ouvert en avril 2012 dans le hall principal du CHUV, dont la mission consiste à offrir aux personnes qui auraient rencontré des difficultés durant leur séjour au CHUV, un lieu où exprimer leurs doléances. Trois personnes ont été engagées avec pour mission d’écouter ces dernières mais aussi  d’enregistrer certains aspects de leurs plaintes dans un logiciel, sur la base d’indicateurs tels que le moment de la prise en charge où ils ont été confrontés à un problème, le type de difficulté qu’ils ont rencontrée (communication, droit du patient, etc..). Sont également compilés dans ce logiciel des comptes-rendus qui détaillent les motivations des poseurs de doléances
    La thèse s'articulera autour de trois axes de recherche:
    1. Une analyse du contenu des 253 premiers comptes-rendus rédigés par les collaborateurs de l’EPP ; le but étant de mieux comprendre les difficultés rencontrées par les patients du CHUV ou par leurs proches. Article publié dans Patient Education and counselling en pièce jointe.
    2. Une enquête par entretiens semi-structurés menée auprès de médecins qui ont été interpellés par l’EPP. Le but : mesurer l’effet d’une telle structure sur ces professionnels sur leur pratique clinique tout comme l’impact sur leur vie privée ou leur opinion de l’EPP. L’hypothèse étant qu’une telle interpellation est vécue moins difficilement qu’une procédure juridique.
    3. Une réflexion sur la possible intégration au CHUV du projet de patients partenaires développé à l’Université de Montréal.

  • Nicholas Stücklin, "Comment assembler un rongeur monogame ? Paternité, fidélité et autres comportements modèles dans la biographie du Microtus ochrogaster"

    Résumé de la thèse:
    Le campagnol des prairies, Microtus ochrogaster (petites oreilles, ventre jaune), est un rongeur nord-américain d’environ 15cm de longueur. Dans les récits des historiens naturels, zoologues, éthologues et neurologues qui l’ont observé ces derniers 170 ans, l’ochrogaster ne cesse de changer de statut et de comportement : une peste menaçante au tournant du siècle, un voyageur sociable mais polygame dans les années 1950, un parent monogame et dévoué autour de 1970, un acteur social aux goûts diversifiés dans les études contemporaines.
    Dans mon travail de thèse, je propose d’aborder cette transformation non pas comme une longue histoire de la vérification, mais comme un développement encadré par des régimes d’attention (Daston 2004). Lutte contre les nuisibles, préservation de la prairie du Midwest, modélisation de systèmes parentaux, recherche pharmacologique : lors de toutes ces occasions, les campagnols et les scientifiques se retrouvent dans des relations d’observation, d’affect et d’intérêt fort différentes, rendant d’autres propriétés du ochrogaster visibles et possibles, et permettant ainsi à des versions dissemblables du même animal de prendre forme. Au cours du 20ème siècle, la vie sociale du campagnol des prairies devient plus riche, plus complexe et dans les termes de certain.e.s auteur.e.s plus humaine. L’enrichissement de son comportement parait toutefois être alimenté par une demande d’organismes sociaux dans les sciences de la vie, et notamment en neuropsychiatrie, qui espèrent pouvoir proposer des explications physiologiques de certains troubles mentaux. Ce travail de thèse analyse alors comment ces recherches intègrent et endossent une version quasi humaine du campagnol des prairies : assez humain pour modéliser la biologie et le comportement humain au sein d’expériences nuisibles et mortels, mais suffisamment non-humain pour contourner une protection légale et politique de sa vie.

  • Michael Saraga, "Des difficultés de l'implantation des sciences humaines et sociales en médecine au besoin d'un modèle d'épistémologie de la clinique: un projet de synthèse des déterminants sociaux de la clinique ».

    Résumé de la thèse:
    Le travail de thèse aborde la question de l’intégration des approches des sciences humaines et sociales en médecine comme un problème épistémologique, en considérant la médecine sous l'angle des pratiques, c’est-à-dire dans ses dimensions cliniques. Son objectif principal est ainsi de contribuer à une théorie de la pratique clinique. Pour ce faire, cette recherche emprunte deux voies complémentaires: d’une part, une voie théorique à partir notamment des auteurs qui ont proposé une théorie de la pratique et des apports de l’anthropologie médicale ; d’autre part, une voie empirique sur le terrain des cliniciens expérimentés et des patients via une enquête qualitative sur leurs expériences de la clinique.


Sous la direction de F. Panese et A. Fauvel

  • Alessandra Cencin, "Le plaisir féminin: une histoire des pratiques visuelles de (mé)connaissance en Suisse romande de 1950 à 2010"


Thèses achevées

Sous la direction de V. Barras

  • Stéphanie Pache, «Thérapies féministes: une histoire critique de la santé mentale » (soutenue le 26.10.2015)

    Résumé de la thèse:
    De nombreuses critiques féministes sont ou ont été émises au sujet de la définition et de la prise en charge des pathologies mentales. Dans une démarche de remise en question des rôles sociaux attribués selon les sexes, la relation thérapeutique a été l’objet d’études prenant pour perspective les rapports de pouvoir entre hommes et femmes. C’est le caractère inégalitaire de certaines approches thérapeutiques qui fait du ou de la thérapeute l’expert-e de la thérapie qui a provoqué les critiques les plus fréquentes et généralisées de la perspective féministe. De ces reproches aux psychothérapies sont nées des thérapies alternatives, les thérapies féministes, revendiquant notamment la conscience de la subjectivité dans la relation thérapeutique comme possibilité de création d’un rapport fondé sur l’égalité et la reconnaissance d’une possibilité de compréhension réciproque.
    Ainsi il ne s’agit pas de nouvelle histoire de la psychiatrie ou des psychothérapies, mais d’un travail cherchant à savoir comment le concept de santé mentale et les pratiques thérapeutiques se sont trouvés aux prises avec des mouvements sociaux et politiques radicalement critiques du point de vue des rapports entre les femmes et les hommes.

  • Patricia Rosselet, «Diagnosis by Imaging: The Case of Textbooks of Diseases of the Nervous System (1850 - 1920)» (soutenue le 9.3.2015)

    Résumé de la thèse:
    Mon travail de thèse aborde la présence d’illustrations dans les traités médicaux qui traitent principalement des «maladies du système nerveux», parus entre la seconde partie du 19ème siècle jusqu’aux premières décennies du 20ème siècle.
    Tout d’abord, il s’agit de déterminer quelles sont les images qui sont choisies pour illustrer les traités, déterminer ce qui constitue une «bonne» image et quelle place cette illustration possède par rapport au texte, dans un traité.
    Dans un deuxième temps, on peut observer que ces images circulent d’un traité à un autre et qu’elles sont réutilisées par d’autres auteurs provenant de pays différents afin de constituer ce que j’appelle la «trademark» de la maladie. En effet, une image permet de représenter une maladie de manière homogène d’un traité à un autre et j’émets l’hypothèse que cette circulation d’une même image joue un rôle dans l’unification de la profession médicale au tournant du 20ème siècle. L’image sert de preuve diagnostique, elle offre une objectivité de la maladie qui est mise en avant par les auteurs des traités.

  • Laura Marino, «Histoire de la grippe espagnole dans le Canton du Valais », soutenance en septembre 2014

  • Joël Hanhart, « Biographie intellectuelle et analytique du Dr. W.M. Haffkine », soutenance le 25 octobre 2007

    Résumé de la thèse:
    Très peu connu aujourd’hui, Waldemar Morde’haï Haffkine (1860-1930) se rendit célèbre à la fin du XIXe siècle en élaborant des vaccins contre le choléra et la peste qu’il expérimenta en Inde. Depuis ses jeunes années en Russie tsariste jusqu’à son décès à Lausanne, il tenta de donner une formulation à la fois plurielle et cohérente à son engagement en tant que Juif. Et son destin peut se lire comme celui d’un Juif dans la modernité.
    Nous essayons dans un premier temps de retracer quelques éléments de sa biographie. Pour ce faire, nous nous appuyons notamment sur le journal qu’il tenait méticuleusement. Nous nous livrons en parallèle à une réflexion sur les significations possibles de l’oubli qui affecte cette trajectoire singulière, en partant des écrits qui lui ont été consacrés.
    De cette mise en perspective devraient découler quelques considérations plus générales sur l’inscription du fait juif dans la mémoire contemporaine, qui nous permettront d’envisager la question suivante: n’est-ce pas précisément parce qu’elle échappe aux articulations classiquement proposées entre judaïsme et modernité que l’histoire de Haffkine n’a pu s’écrire jusqu’à présent?

  • Jelena Martinovic,« Genèse des recherches académiques nord-américaines sur l'expérience de mort imminente. L'exemple des recherches menées par Russell Noyes, psychiatre, de 1967 à 1977 », soutenance le 2 février 2013

    Résumé de la thèse:
    L’émergence du phénomène de la NDE (Near-Death Experience) accompagnant celle d’une nouvelle discipline, la thanatologie, dans le milieu médical et scientifique et américain des années 1970 sert de point de départ d’une interrogation sur les conditions socio-historiques et scientifiques qui ont permis sa consolidation. Les années 1970 sont mises en rapport avec la fin du 19è siècle, période dans laquelle l’Europe est le siège connu d’un vif débat sur la question de «mort imminente»: les auteurs (médecins, écrivains, autobiographes, philosophes et psychologues) rapportent et commentent alors de nombreux récits (visions et expériences) de cas de «presque noyés», de pendus, de personnes accidentées... Quel lien pouvons-nous avancer entre l’émergence de la psychologie scentifique, la conception dynamique entre le normal et le pathologique, les débats autour de l’euthanasie, caractéristiques de la fin du siècle dernier, et l’émergence de la NDE et la thanatologie du 20è siècle? Telles sont les questions qui sont posées, afin de comprendre comment et pourquoi ces deux périodes fortement éloignées l’une de l’autre, peuvent s’éclairer l’une l’autre.

  • Anne Pralong, « Dr Julius Spanier (1880-1959), pédiatre juif. Acteur du développement de la pédiatrie sociale et préventive dans la première moitié du XXème siècle à Munich et victime des persécutions à l'égard des médecins juifs sous le 3ème Reich », 2004 (prix de la Faculté de biologie et médecine).

  • Thierry Ruedin, « Le pour et le contre de la consommation de vin durant les deux derniers siècles », 2004.


  • Denise Pazeller, « Le Dr Ladame et la médecine neuchâteloise à la fin du XIXème siècle », 2002.

  • Carole Albrecht, « Galien et sa classification des différents types de douleurs ou pourquoi la nécessité d’objectiver le subjectif », 2001.

  • Martine Tanner-Sahli, « Début d’une profession : obstrétique et formation des sages-femmes dans le Pays de Vaud au 18ème siècle », 2001 (prix de la Faculté de médecine).

  • Domingos Ribeiro, « Lectures psychanalytiques de l’œuvre de Marcel Proust en France (1923-1999) », 2000 (prix de la Faculté de médecine).

Sous la direction de F. Panese

  • Anne-Laure Pittet, « Stratégies communicationnelles et d'intéressements des entreprises pharmaceutiques concernant les antidépresseurs auprès des médecins praticiens et du public en Suisse », soutenance le 27 novembre 2015

    Résumé de la thèse:
    Les questions suivantes nous intéressent: Comment se passe la traduction d’une information spécifique afin d’intéresser les professionnels? Quel est l’usage fait des articles scientifiques et du matériel promotionnel des entreprises pharmaceutiques dans les stratégies d’intéressement des professionnels? Comment le public est-il touché par les messages des entreprises et se sent-il concerné par les antidépresseurs? Comment se déroule et quelles sont les étapes clé de la chaîne communicationnelle qui vise à la production d’un usage, celui de la prescription?
    L’originalité de ce travail réside en des entretiens des acteurs de la chaîne communicationnelle.

Sous la direction de V. Barras et F. Panese

  • Emilie Bovet, « Biographie du diencéphale. Revisiter l'histoire de la psychiatrie à travers le parcours d'une zone cérébrale », soutenance le 10 septembre 2012

    Résumé de la thèse:
    Si les versions cérébralisantes de la pathologie mentale ont eu plus ou moins de succès et de partisans selon les périodes et les courants dominants de la psychiatrie, elles n’ont cessé d’intéresser les aliénistes puis les psychiatres à travers les décennies. La question n’a pas fondamentalement varié au cours de ces deux derniers siècles. Elle peut être résumée ainsi : quels sont les dysfonctionnements cérébraux dont l’influence sur le comportement humain est telle qu’ils puissent provoquer parfois des pathologies qu’aucune thérapie biologique et/ou psychothérapeutique n’est capable de totalement maîtriser?
    Ce travail aborde ces questionnements de manière diachronique, à travers trois exemples représentatifs des nombreuses tentatives de la psychiatrie de désigner les dysfonctionnements cérébraux potentiellement responsables des pathologies qu’elle tente de traiter: l’hypothèse diencéphalique des pathologies mentales, les hypothèses neurochimiques des pathologies mentales et l’hypothèse glutathion de la schizophrénie.

Sous la direction de V. Barras et J. Gasser

  • Orlando del Don, « Punizione, custodia, cura. 1803-1906: la tutela della salute mentale in Ticino, dagli inizi dell’ottocento fino ai primi anni del manicomio cantonale con la direzione del Prof. Paolo Amaldi », 1998.


Thèses effectuées dans d’autres facultés sous la direction d’un membre de l’IUHMSP

Thèses en cours

Sous la direction de V. Barras

  • Vincent Verroust, "​Les conséquences heuristiques de la découverte des tryptamines :​ ​L'exemple de la découverte des champignons à psilocybine et de​ ​leurs effets sur le psychisme humain, en France (1953 – 1971)​" (co-dir. Claude Blanckaert, CNRS, Centre Alexandre Koyré, France, et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    Mon travail se fonde en grande partie sur le fonds d'archives de Roger Heim (1900-1979), conservé au Muséum national d'Histoire naturelle à Paris​ et​ consacré aux champignons hallucinogènes. Roger Heim a contribué à la découverte de plusieurs espèces de champignons psychoactifs et de leur usage divinatoire et thérapeutique parmi des populations amérindiennes du Mexique, dans les années 1950. Outre le fait​ ​de documenter les prémisses d'une approche pluridisciplinaire et l'effervescence générée​ ​​par​ ​la découverte de ces champignons particuliers, ​notamment dans le milieu de la recherche psychiatrique, ​l'intérêt d'une​ ​telle recherche réside aussi dans la prise en compte, pour les protagonistes de la période, des​ ​effets provoqués par les tryptamines sur la cognition et sur les modifications de la​ ​personnalité qu'elles engendrent.​ On peut par conséquent formuler l'hypothèse​ ​que les champignons à psilocybine ont produit des transformations psychologiques chez les​ ​chercheurs​ ​qui les ont expérimentés et que leur​s​​​expériences subjectives leur​ ​ont inspiré des projets d'investigation scientifique.​ Ce travail pourra également être l’occasion de procéder à des comparaisons avec​ ​d’autres auto-expériences de substances psychoactives par des scientifiques et de soulever des​ questions de méthode ou d’épistémologie sur la validation de ces auto-expériences.​

  • Véronique Hasler, «La physiothérapie en Suisse romande (XXe siècle) :une activité professionnelle polymorphe», Faculté des sciences sociales et politiques

    Résumé de la thèse:
    La physiothérapie est aujourd’hui la troisième profession de la santé en termes d’effectif après les soins infirmiers et la médecine. Or, tel n’a pas toujours été le cas, qu’il s’agisse de son inscription dans le champ médical, de son rôle thérapeutique ou encore du groupe social qui la mobilise. A ce jour, les rares recherches historiques à son sujet se sont surtout attachées à éclairer la physiothérapie sous les axes de la professionnalisation, du diagnostic ou de sa protohistoire. Cette thèse cherche à montrer que si elle s’est constituée comme une profession composite au moment des premières réglementations qui fixent son exercice, elle l’est très largement restée au cours du temps. Diversifiant les échelles d’observation, cette thèse s’articule autour de trois points principaux. La première partie rend compte des conceptions de l’activité et de ses transformations au travers des réglementations juridiques. Leur multiplication, en raison de la souveraineté des cantons en la matière, entraîne ou révèle, c’est selon, des développements singuliers, fruits de volontés politiques ou de logiques professionnelles parfois divergentes. La deuxième partie est consacrée aux hommes et aux femmes qui mobilisent la physiothérapie, ou plutôt certaines des modalités thérapeutiques qui finiront par la constituer, dès 1890 jusqu’aux années 1960. Sans ignorer les médecins parties prenantes, elle accorde une place prépondérante aux protagonistes « modestes » ou « profanes » et à leurs pratiques. Ce panorama rend par ailleurs compte du croisement des cultures corporelles dont ils ou elles se réclament. La troisième partie s’intéresse à la physiothérapie à partir du moment où elle endosse une identité plus « consensuelle » dans toute la Suisse. Elle rend compte des tentatives d’harmonisation de la profession à partir de la fin des années 1960, sous-tendues par l’entrée plus massive de ce professionnel à l’hôpital, l’augmentation exponentielle de son effectif et sa formation professionnelle..

  • Marilène Vuille, «Médecine, femmes et politique : histoire de doctrines et de pratiques transnationales (XXe siècle)», Faculté des SES, Université de Genève (co-dir. D. Gardey et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse retrace l'histoire de la psychoprophylaxie obstétricale, de son apparition en Europe de l'Ouest dans la période d'après-guerre sous la forme de l'«Accouchement sans douleur», jusqu'aux années 1980 où les méthodes d'indolorisation psychologique cèdent le pas à l'analgésie péridurale. La méthode psychoprophylactique est développée par des obstétriciens et des psychiatres soviétiques. Sa large diffusion en France est le produit d'une campagne massive du Parti communiste français, relayé par ses homologues dans d'autres pays du bloc occidental, dont la Suisse. A partir des années 1960, la coloration partisane de l'«Accouchement sans douleur» s'atténue. L'analgésie non pharmacologique reste au cœur de la psychoprophylaxie, mais d'autres intérêts se greffent sur ce tronc (accueil du nouveau-né, allaitement, paternité…) et les techniques analgésiques préconisées se diversifient. A la fin des années 1980, la psychoprophylaxie n'a pas tout à fait disparu, mais il devient très difficile de déterminer ce qui fait sa spécificité en regard d'autres modes de prise en charge des femmes enceintes et des parturientes.
    Cette étude accorde une attention particulière à la phase d'introduction de l'«Accouchement sans douleur» en France et en Suisse. Elle relate l'histoire de l'élaboration de la méthode psychoprophylactique par un noyau d'acteurs et de sa diffusion par un réseau dense de personnalités, de médias, d'organisations diverses. L'analyse porte en particulier sur la production de savoirs à la croisée entre un héritage médical misogyne et une idéologie scientifique de transformation radicale des femmes en couches. Les points de jonction et de disjonction entre ces savoirs et les techniques d'indolorisation préconisées sont mis au jour. Le second volet de la thèse traite des transformations de la psychoprophylaxie jusqu'à sa disparition en tant que segment constitué du monde obstétrical. La perspective sociologique de l'interactionnisme symbolique, et en particulier son concept de (micro) monde social, est mobilisée ici pour analyser un courant obstétrical complexe, multiforme, aux contours flous et aux contenus fluctuants sur une période de trois décennies.

  • Piergiuseppe Esposito, «Entre nature et technologie: le développement du tourisme médical dans l'arc lémanique et le Chablais vaudois (1815-1914)», Thèse d'histoire, Faculté des Lettres, UNIL (co-dir. C. Humair et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    Le tourisme médical est un concept utilisé ici pour définir la mobilité qui se développe en Europe continentale au cours du XIXe siècle avec comme but l’amélioration de son état de santé. L’objectif principal de ma recherche est d’analyser les principaux pôles touristiques lémaniques - Genève, Lausanne, Vevey-Montreux et Evian entre autres - concernés par le développement du tourisme médical dans leurs relations, afin d’expliquer comment fonctionne le « triangle » qui relie touristes, offre médicale et le reste du système touristique qui comprend d’autres dimensions fondamentales (mobilité, hébergement, etc.). Une deuxième ambition est de comprendre de quelle manière cette offre s’adapte à l’industrialisation de la médecine et à ses contraintes d’ordre technique et économique. Finalement, une comparaison avec d'autres régions est envisagée afin de constater si le tourisme médical s'y développe également de manière aussi rapide et variée, ou si l'arc lémanique constitue de ce point de vue, une exception, qu'il s'agirait alors d'expliquer.

  • Camille Jaccard, «Histoire de la théorisation des troubles du langage», Direction V. Barras et J.-F. Braunstein, Faculté des lettres et Université Paris I Panthéon-Sorbonne

    Résumé de la thèse:
    Si depuis le XIXème siècle les aliénistes se sont intéressés aux écrits de leurs patients, leurs diagnostics se concentrent essentiellement sur les éléments cohérents et rationnels apparaissant dans ces productions. Ce n’est qu’à la fin du siècle que leur intérêt se porte progressivement sur ce qui a priori échappe à la compréhension et que d’autres productions langagières, notamment orales, sont examinées.
    Cette thèse se propose donc d’écrire une histoire de la théorisation des troubles du langage autour de 1900. Il s’agit de comprendre comment la médecine constitue un nouvel objet clinique et s’engage dans un processus de pathologisation du langage. Par ailleurs, ce travail cherche à faire ressortir les partages disciplinaires qui s’opèrent à cette époque dans le champ des sciences psychiques, en tenant compte de la manière dont les auteurs classent et analysent ces désordres langagiers, tout en soulignant les liens explicites ou implicites qu’ils établissent avec des domaines ne relevant pas directement de la médecine, tels que la philosophie, la linguistique ou la littérature. Cette recherche tente également de reconsidérer certaines sources, en particulier celles qui émanent de la neurologie naissante que les historiens de la folie travaillant dans le sillage de Foucault ont souvent négligées au profit d’écrits psychiatriques. Une attention particulière est par ailleurs donnée à l’historiographie de cette problématique et aux enjeux philosophiques qui lui ont été associés à partir des années 1960.

  • Alexia Cochand, «Histoire de la transplantation d’organes en Suisse (1960-1990)»,Faculté des lettres, UNIL, co-direction R. Hammer (HESAV) et V. Barras

    Résumé de la thèse:
    Cette recherche se propose de retracer le développement de la transplantation d’organes en Suisse entre les années 1960 et le début des années 1990. Entourée d’enjeux éthiques et sociaux, la transplantation passe durant cette période du statut d’acte opératoire « inédit » à celui de pratique thérapeutique de « routine ». Si la maîtrise des éléments scientifiques et techniques joue un rôle important dans la reconnaissance médicale et sociale dont bénéficie la transplantation, cette transformation est le résultat d’un travail dont le processus reste à retracer.
    L’intérêt sera porté d’une part sur l’organisation du discours relatif à la transplantation, alors absente de l’offre thérapeutique des hôpitaux suisses. Il s’agira plus précisément d’identifier comment se construit un savoir scientifique en marge de toute activité clinique et de s’intéresser aux moyens de diffusion déployés. Si dans bons nombres de revues médicales helvétiques la transplantation fait l'objet de publications depuis les premières réalisations effectuées à l'étranger, se pose la question du statut des auteurs de ces articles. Quelle expertise mobilisent-ils pour s’exprimer ? Ont-ils développé des liens informels avec ce segment de la médecine, par le biais de de voyages formateurs? Les premiers transplanteurs helvétiques participent-ils à la diffusion d’informations dans les revues ou ailleurs ?    
    L’intégration de la transplantation dans le paysage sanitaire helvétique est réalisée par l’entremise d’un développement « local », au sein des établissements, des différentes formes de transplantations.  Suivre la mise en place de ces pratiques durant les périodes d’émergence, dans les années 1960 et 1980, permettra de mettre en évidence la nature de ce processus, construit depuis la base de la structure sanitaire. Il s'agira ainsi de s’intéresser à l’intégration de la transplantation  dans des dimensions logistiques et institutionnelles, notamment. L’intérêt sera porté également sur le rôle complémentaire joué par diverses institutions paramédicales, impliquées à des degrés variables dans le développement de cette pratique, comme Swisstransplant  ou l’Académie Suisse des Sciences Médicales. Identifier l’activité en lien avec la transplantation de ces institutions permettra, par exemple, de mettre en évidence les liens mobilisés hors de la sphère hospitalière pour  faciliter le la mise en place de la transplantation.
    Enfin, dans un  troisième temps, il s’agira de s’intéresser à l'influence de la transplantation sur la définition des rapports entre médecine et la société, notamment au travers de l'utilisation des médias ou de la protection des données personnelles. L’amplification des moyens de diffusion médiatique ainsi que l’intérêt  suscité par la transplantation redéfinissent  une image de la médecine qui échappe à la seule définition du corps médical. Ainsi, la mise en évidence des moyens déployés pour y faire face permettra d’en suivre les enjeux en Suisse. Le développement d’une politique de gestion des affaires potentiellement « médiatiques » dans les hôpitaux, notamment, suscitera un intérêt particulier.

  • Jessica Schupbach, « Du patient à l’artiste ? De l’artiste au patient ? Productions issues des archives médicales du Centre de soins hospitaliers de Marsens (Fribourg) », Thèse d’histoire, Faculté des Lettres, UNIL

    Résumé de la thèse:
    Les productions asilaires découvertes en 2008 en vue de l’exposition Art Brut fribourgeois (Collection de l’Art Brut, Lausanne, 06 février – 18 octobre 2009) au sein des archives médicales du Centre de soins hospitaliers de Marsens constituent le point de départ de cette étude. L’ampleur chronologique de la source considérée (1876 à aujourd’hui) nous permet d’examiner les pièces textuelles et graphiques réalisées par les patients de l’institution fribourgeoise dans une perspective historique. Nous dressons un portrait de leur contexte de création à travers l’étude de l’« art d’écrire » à Marsens et d’une portion d’histoire de l’établissement et de son fonctionnement, mais nous tentons aussi de cerner leur contexte d’émergence en considérant l’archive elle-même comme un matériau « physique » d’intérêt. Cette mise en perspective croisée portera ainsi un éclairage sur la notion d’art brut en général en interrogeant les réceptions successives – médicales et artistiques – des productions. Les sources bibliographiques et les outils d’approche auxquels nous nous référons sont pluridisciplinaires (histoire, histoire culturelle, histoire de la médecine, psychiatrie, histoire de l’écriture, littérature, histoire et anthropologie de l’art).

  • Fanny Siam, « Entre médecine encyclopédique et encyclopédie médicale: le Dictionnaire de médecine (1787-1830) de l'Encyclopédie méthodique (1782-1830) », Faculté des lettres, Université de Genève.

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse s’intéresse à l’écriture de la médecine entre la fin du 18e siècle et le début du 19e siècle. Basé sur une monumentale source (13 volumes), le Dictionnaire de médecine, appartenant lui-même à l’Encyclopédie méthodique (environ 220 volumes), ce travail de recherche se situe à la croisée, notamment de l’histoire de la médecine, l’histoire du livre et de l’encyclopédisme. Après avoir souligné les faits saillants qui ont présidé à l’élaboration de cette encyclopédie, en mettant en lumière le rôle de l’imprimeur parisien Charles- Joseph Panckoucke dans l’histoire éditoriale de cette œuvre encyclopédique, une étude sérielle des articles d’hygiène permettra de mettre en lumière l’évolution des thèses hygiénistes au fil de l’édition des treize volumes de ce Dictionnaire de médecine. L’étude de cette évolution, l’édition couvrant les années 1780 à 1830, est possible grâce aux difficultés multiples qui ont jalonné l’histoire éditoriale de l’Encyclopédie méthodique, et partant celle de la série Médecine. Des difficultés qui ont souvent menacé l’achèvement même de l’œuvre. Ainsi des problèmes financiers et de recrutements des collaborateurs ont entaché la bonne édition des volumes. Mais ce qui a constitué un problème organisationnel pour les trois éditeurs successifs est une véritable opportunité pour l’historien du 21e siècle, puisqu’au travers de la parution des volumes se dessine tout un pan de l’histoire de la médecine, au travers de celle de l’hygiène.

  • Eva Yampolsky, « La folie du suicide. Une histoire médicale de la mort volontaire en France au XIXe siècle », Faculté des lettres, UNIL

    Résumé de la thèse:
    Mon projet de thèse en histoire de la médecine est de comprendre comment, à partir d’une analyse des discours, le suicide a été construit en objet médical en France dès le début du XIXe siècle. Cette question est abordée à partir de deux optiques. Premièrement, par une étude de textes médicaux, j’analyse plus précisément comment, dès sa naissance, la médecine mentale définit le suicide comme un acte pathologique qu’il faut étudier, contrôler, traiter et prévenir. Deuxièmement, j’étudie comment cet objet aura été instrumentalisé par la médecine mentale pour s’établir et se légitimer comme branche médicale.

  • Claire Vionnet, « Créer et penser les formes. Habiter le monde à partir de la danse contemporaine », Faculté des SSP, UNIL

    Résumé de la thèse:
    Mon questionnement s’élabore à partir d’une ethnographie des processus de création auprès de trois compagnies de danse contemporaine installées en Suisse. Les six créations dont j’ai observé l’élaboration réinventent les figures du rituel (chamane, mort-vivant) et de la fiction (monstre, revenant, fantôme, esprit) en croisant chorégraphie et technologie. Je développe une approche anthropologique pour penser les arts de scène de notre contemporanéité, champ de recherche novateur au sein de la discipline. Alors que les études en danse focalisent sur l’esthétique (œuvre chorégraphique) et la sociologie sur le contexte de production, je mets en dialogue ces deux dimensions à travers la temporalité du processus de création. L’expérience sensitive (le corps et les sens) est au centre de mon étude, tout comme les questions de créativité, d’improvisation et de collectif. Cette thèse contribue également aux maigres connaissances de l’histoire de la danse en Suisse, par l’histoire orale que racontent les membres des compagnies.

  • Laura Piccand, « La puberté sous le regard médical: les études longitudinales sur la croissance comme laboratoire du sexe, à partir des années 1950 à Zurich », Facutlé des SES, Université de Genève (co-dir. D. Gardey et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    La puberté comme objet scientifique et médical suscite de nombreuses inquiétudes et controverses, notamment sur le plan de la santé publique. En Europe et aux Etats-Unis, elle a occasionné, en particulier depuis les années 1920, des recherches visant à comparer le développement pubertaire au sein des populations et entre les populations. Ces études ont servi de laboratoire pour le développement d’instruments de mesure, notamment d’échelles, du développement pubertaire. Par l’importation de techniques anthropométriques développées par l’anthropologie physique à la fin du XIXe siècle, le champ scientifique du développement pubertaire a contribué largement à définir quelles caractéristiques physiologiques devrait présenter un corps de garçon versus de fille pour correspondre au développement défini comme normal à chaque âge: taille, pilosité, caractères sexuels primaires et secondaires... Dans l’optique de retracer les généalogies qui ont présidé au développement de ces échelles et autres instruments de mesure, cette contribution s’intéressera particulièrement aux études longitudinales de Zurich, lancées par le pédiatre et endocrinologue Andrea Prader dès 1954. A partir d’un corpus d’articles médicaux, d’archives hospitalières et d’entretiens, il s’agira de contribuer à une histoire de la standardisation biomédicale du sexe biologique au cours du XXe siècle.

  • Florent Serina, « La réception de Carl Gustav Jung dans l'Europe francophone au XXe siècle », Faculté des lettres, UNIL

    Résumé de la thèse:
    Carl Gustav Jung (1875-1961), psychiatre zurichois, collaborateur de Sigmund Freud, puis fondateur de la psychologie analytique, est à compter parmi les protagonistes majeurs de la pensée occidentale moderne. Parfois considéré comme l’une personnalités suisses « les plus célèbres au monde », Jung a rarement laissé indifférent, n’ayant cessé, depuis près d’un siècle, dans l’Europe francophone comme dans le reste du monde occidental, de faire l’objet d’opprobres et de passions.
    Ma thèse s’intéresse à la façon dont cette œuvre a été traduite, éditée, puis lue, critiquée ou appréciée, par le monde savant francophone (Suisse romande, France, Belgique). Il s’agit donc, d’une part, de retracer la trajectoire de ses principaux traducteurs en langue française, d’analyser leurs traductions, puis de retracer l’histoire de l'édition de leurs textes dans des revues ou des ouvrages - principaux véhicules du transfert culturel. Et d’autre part, de rendre compte des différents effets qu’ont suscités la lecture et l’étude de sa psychologie : emprunt, imitation, source d’inspiration, influence, convergence, affinités électives, mais aussi critique, correction, rejet, opposition, et parfois lectures faussées, malentendus, et polémiques. Et ce dans des champs aussi divers que les sciences du psychisme, la philosophie, l'anthropologie, l'histoire, et la littérature.

  • Céline Naef, "Pour une histoire des lesbiennes en Suisse (1945-1970)", Faculté des SSP, UNIL (co-dir. S. Prezioso et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    Les études historiques ayant mis en évidence l’existence des homosexuelles en Suisse durant le XXe siècle sont rares. Cette marginalité s’explique notamment par la double invisibilisation des « femmes » et des « lesbiennes » en tant que catégories d’analyse historique. L’historiographie suisse a dégagé à ce jour deux vagues temporelles ponctuant l’activité de groupements lesbiens. La première se situe principalement à Zurich, Bâle et Lucerne entre 1922 et 1943 et la seconde, à partir des années 1970, dans les plus grandes villes des cantons romands et suisse-alémaniques. Le vide historiographique concernant la phase intermédiaire, soit entre 1945 et 1965, sera l’objet prioritaire de ce projet de thèse.
    Il s’agira de mieux connaître les sujets de l’histoire des homosexuelles durant cette période et de questionner leur(s) forme(s) d’existence(s) et d’organisation(s). Au-delà de la vision globale sur le lesbianisme en Suisse, cette recherche permettra de mettre en évidence les bases des catégories du lesbianisme identitaire, celui-ci prenant une tournure revendicative dans les années 1970. Le peu de sources dont nous disposons actuellement sur la période intermédiaire préconise de croiser l’histoire orale – par le biais de la récolte de témoignages par les concernées elles-mêmes – et l’histoire « écrite » – en fonction des types de sources retrouvées (privées, littéraires, policières), afin de cerner des trajectoires restées dans l’ombre de l’histoire officielle et de mettre en évidence les spécificités des sociabilités lesbiennes et leur potentielle inscription en tant que mouvements sociaux.

  • Elodie Murtas, "Les pratiques cinématographiques dans le contexte de l’Hôpital psychiatrique de Cery", Faculté des lettres, section histoire et esthétiue du cinéma (co-dir. M. Tortajada et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    En 1962, Nag Ansorge, cinéaste d’animation, se voit proposé par le directeur de l’Hôpital psychiatrique de Cery, Christian Müller, d’enseigner les rudiments du cinéma à un groupe de patients. Cette expérience atypique se prolongera jusqu’en 1981 et donnera naissance à treize films réalisés dans le cadre du Centre d’études de l’expression plastique par les malades psychiques eux-mêmes. En collaboration avec Alfred Bader, psychiatre responsable du Centre et figure majeure de la psychopathologie de l’expression, Nag Ansorge réalisera aussi des films didactiques sur la création en lien avec la maladie psychique et des portraits de « patients créateurs ».
    Loin de s’inscrire dans des codes préétablis, certaines de ces productions tendent à bousculer les limites des champs de recherches qu’elles interrogent. Cette thèse entend donc explorer les enjeux historiques, théoriques et techniques que ces différentes pratiques cinématographiques soulèvent, en les confrontant notamment à la sphère psychiatrique et thérapeutique mais aussi à la sphère cinématographique et artistique.

  • Vasiliki Kondylaki, "Le pouvoir thérapeutique de la poésie grecque archaïque : une recherche sur l’expérience du deuil entre psychologie et poétique", Faculté des lettres (co-dir. D.Bouvier et V. Barras)

    Résumé de la thèse:
    L’objectif de cette thèse de doctorat est de créer un champ d’étude ou se côtoieront la littérature grecque antique et les domaines psychothérapeutiques. D’une part, il s’agit d’évoquer la façon dont la construction et l’appropriation des différentes formes de discours dans la poésie homérique agissent de manière bénéfique sur les héros épiques en deuil. Par les termes ἔπος, λόγος, μῦθος, γόος, ἀοιδή, j’examinerai les différents contextes dans lesquels la parole poétique peut se représenter elle-même comme source d’apaisement et de consolation. D’autre part, ce projet de recherche vise à poser la question de l'utilisation potentielle de la poésie homérique aujourd'hui dans les traitements psychothérapeutiques – surtout d’orientation existentielle – visant à atténuer les effets du deuil. Etant donné l’emploi de la poésie moderne comme une technique thérapeutique, il est pertinent de se demander si la poésie antique grecque peut avoir un rôle bénéfique dans la gestion du deuil dans le monde contemporain.

Sous la direction de F. Panese

  • Valérie Angelucci, "Le façonnage sientifique et social du diagnostic de dyslexie", Faculté des Sciences sociales et politiques (co-dir. Ph. Losego et F. Panese)

  • Mélody Pralong, "Négocier la maladie chronique à l'école. Une économie morale du care en dehors des institutions de soin: le cas du diabète"

  • Virginie Stucki, «Engagement en santé mentale: savoirs, pratiques et critiques durant la seconde moitié du vingtième siècle», Faculté des Sciences sociales et politiques

  • Joël Vacheron, "Towards a Visual Anthropology of Globalisation", Faculté des Sciences sociales et politiques

Thèses achevées

Sous la direction de V. Barras

  • Christel Gumy, «Une histoire du cerveau adolescent idéalement unisexe de la fin des années 1950 à nos jours ou une construction genrée du risque adolescent», Faculté des lettres, UNIL (co-dir. C. Kraus et V. Barras), soutenance le 22 janvier 2015

    Résumé de la thèse:
    Dans le domaine de la psychologie de l’adolescence, les neurosciences du développement, cognitives et sociales avancent que la configuration structurelle et fonctionnelle du cerveau spécifique à cet âge de la vie implique un manque de contrôle émotionnel, favorisant des comportements dits de prise de risques qui à la fois permettent l’acquisition de l’indépendance et provoquent des situations de mise en danger du jeune individu et de son entourage. Cette thèse propose d’approcher les éléments contextuels, institutionnels et expérimentaux qui ont contribué à la construction d’une adolescence définie par ses caractéristiques cérébrales, matérialisée par le cerveau adolescent. Plus précisément, il s’agit, sous l’angle privilégié du genre, d’effectuer une double histoire dont les développements seront amenés à converger: d’une part une histoire de la recherche scientifique sur le développement cérébral humain à l’adolescence, et d’autre part, une histoire du façonnage d’un type d’adolescent impulsif et preneur de risques – c’est-à-dire potentiellement délinquant, dépendant, invalide ou malade chronique, constitué en problème de politique et de santé publique.

  • Claude Grin, « Des maux et des cures. Les transformations du champ thérapeutico-religieux en Suisse romande (XIXe-XXe siècles) ». Direction: V. Barras, Faculté des SSP, et G. Charuty, EHESS Paris, soutenance le 29.09.2014.

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse présente les pratiques sociales et les parcours d’apprentissage d’un corps de spécialistes rituels, qui se donnent le nom générique de « médiums guérisseurs », à partir d’une ethnographie des modes de résolution des crises existentielles et des dispositifs de production de croyance permettant les moyens d’objectivation d’une « autre réalité », proposés par trois configurations en Suisse romande.
    L’enquête explore d’abord la structuration du champ therapeutico‐religieux en Suisse romande pour en révéler les niches favorisant les inscriptions sociales des médiums guérisseurs. Elle s’est portée ensuite sur la manière dont ces praticiens inscrivent les différents épisodes de leur vie dans un cursus de reconnaissance de compétences particulières. Et comment ces moments de vie s’articulent et s’enchaînent pour construire l’autobiographie de la métamorphose de leur personnalité en celle d’un « médium guérisseur » apaisant les souffrances des vivants et les âmes des « morts ». L’enquête a pris en compte les discours de ces médiums guérisseurs et aussi les modalités de transmissions de ces savoirs en ce qu’elles contribuent à leur construction et à leur développement.
    Cette recherche participe d’une interrogation plus générale, en contexte de modernité et de globalisation, sur l’« émiettement du religieux », tout en proposant de nuancer cette assertion en regard d’une stratégie d’enquête ethnographique qui met l’accent sur les logiques d’action plutôt que de représentations et privilégie l’apprentissage dialogique et la co‐construction des données afin de cerner les modalités d’un travail symbolique et syncrétique.

  • Philippe Glardon, «L'histoire naturelle au XVIe siècle: regards, lectures et discours sur la nature à travers l’exemple de La nature et diversité des poissons de Pierre Belon (1555) ». Direction : Ph. Mudry et V. Barras, Faculté des lettres, Université de Lausanne, soutenance le 30.06.2005.

    Résumé de la thèse:
    L’objectif principal de cette thèse est d’approfondir, d’élargir, voire de rectifier notre vision moderne de la «zoologie» de la Renaissance, telle qu’elle a été définie par l’histoire des sciences. Les histoires naturelles du XVIe siècle, parmi lesquels l’œuvre du Français Pierre Belon, sont en effet encore trop souvent perçues comme des œuvres pionnières de la biologie. Bien des aspects de ces travaux font ainsi les frais de ce regard réducteur et anachronique: comment expliquer la présence, bien connue dans ces traités, de monstres autrement que par la prétendue naïveté des naturalistes? Comment y justifier l’omniprésence des sources antiques, aux côtés de l’exigence sans cesse réitérée de l’observation directe des phénomènes? Ainsi, il a été nécessaire d’examiner la méthode descriptive de La nature et diversité des poissons de Belon (donné en annexe de la thèse), la relation entre le texte et les illustrations, et son langage scientifique, latin et vernaculaire, en établissant des comparaisons philologiques et statistiques avec la version latine de La nature et diversité (De aquatilibus libri duo, 1553). Enfin la démarche a été étendue aux autres principaux traités «zoologiques» et «botaniques» de l’époque, ceux de Conrad Gesner, Guillaume Rondelet, Leonhart Fuchs, Ippolyto Salviani ou Ulisse Aldrovandi, pour mieux saisir l’architecture générale du discours «scientifique» de la Renaissance et, à travers lui, les intentions profondes de ses auteurs.

  • Pierre-Yves Donzé, « Histoire économique et sociale de l’évolution des systèmes hospitaliers romands (1850-1950) ». Direction: L. Tissot et V. Barras, Faculté des lettres, Université de Neuchâtel, soutenance le 06.04.2005.

    Résumé de la thèse:
    Dans la seconde partie du 19e siècle, la médecine connaît une profonde évolution, caractérisée par l’émergence de l’hôpital comme institution phare dans la pratique des soins, principalement en raison de nouvelles innovations techniques (salles d’opérations, installations de radiologie, etc.). La chirurgie est la branche la plus touchée par cette véritable industrialisation de la médecine. Ces nouvelles méthodes de travail, mises au point en Allemagne, sont apportées à Lausanne par un jeune médecin formé à l’Université de Berne: César Roux. Pendant près de quatre décennies, Roux occupe une place centrale dans le système de santé vaudois et romand, comme médecin-chef du service de chirurgie de l’hôpital cantonal (1887-1926) et comme professeur de chirurgie à la faculté de médecine (1890-1926). La transformation de la médecine hospitalière n’est toutefois pas le seul fruit d’une évolution technique: elle s’accompagne de nouvelles méthodes gestionnaires. Afin de financer une modernisation sans fin de l’équipement, les administrations hospitalières cherchent à attirer une clientèle rentable et rationalisent leur organisation. L’Etat vaudois, désireux de doter son territoire d’une infrastructure hospitalière moderne et fonctionnelle, soutient activement cette transformation, non seulement à l’hôpital cantonal, mais en participant au financement des hôpitaux régionaux. C’est donc une double révolution, technique et managériale, qui fait entrer les hôpitaux vaudois dans l’ère moderne au début du 20e siècle.

  • Dave Lüthi, « Le compas & le bistouri. Une histoire de l’architecture médicale vaudoise - 1760-1940 ». Direction: V. Barras et G. Cassina, Faculté des lettres, Université de Lausanne, soutenance le 9 juin 2008

    Résumé de la thèse :
    De l’époque du Dr Tissot à celle du Dr Roux, le canton de Vaud devient un centre médical internationalement réputé. Lausanne est bien connu pour son Hôpital cantonal et ses cliniques privées, mais de nombreux autres sites attirent une clientèle variée par des cures alors très en vogue (hydro-, aéro- et héliothérapie). Où construit-on ces édifices de soins? Qui en sont les promoteurs? Quels en sont les modèles architecturaux? Fondée sur l’étude d’environ 150 établissements publics et privés (hôpitaux, cliniques, sanatoriums, bains, lazarets, etc.), cette thèse analyse d’une part la «médicalisation» du paysage vaudois et des établissements recevant les patients, ainsi que, d’autre part, les références des architectes et des médecins. La prépondérance du modèle allemand s’y fait jour, de même que l’émergence d’architectes spécialisés dans le domaine médical.

  • Séverine Pilloud, « L'expérience de la maladie au XVIIIe siècle dans les consultations épistolaires adressées au Dr S.A. Tissot (1728-1797) ». Direction: V. Barras, Faculté des lettres, Université de Lausanne, soutenance le 8 juillet 2008

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse vise à analyser l'expérience de la maladie telle qu'elle se donne à lire dans les consultations épistolaires de la seconde moitié du 18e siècle, en particulier dans la correspondance adressée au médecin suisse Samuel Auguste Tissot (1758-1797), qui contient plus d'un millier de documents rendant compte de la situation d'un malade et soumis au praticien en vue de solliciter un diagnostic et des traitements. Il s'agit plus précisément d'étudier les modes de représentation et de réaction face à la maladie du point de vue des patient-e-s et de la communauté des profanes, en inscrivant les récits envoyés au praticien dans le contexte à la fois des conventions d'écriture relatives à la médecine par lettres et des schémas d'appréhension du corps ou de la santé au siècle des Lumières, ainsi que dans le cadre de l'offre thérapeutique disponible à cette époque. La thèse cherche principalement à défendre l'idée de mises en intrigue des maux qui, tout en étant informées par des catégories lexico-sémantiques culturelles et historiques, ne ménagent pas moins une certaine marge interprétative et narrative aux auteur-e-s des consultations épistolaires, révélant de leur part des appropriations complexes et sélectives par rapport à la culture médicale.

  • Giulia Giacomini, « Religion et médecine au XVIIème siècle » (thèse de doctorat ès lettres). Direction: M.-C. Pitassi et V. Barras, Faculté des lettres, Université de Genève, soutenance le 28 novembre 2008

  • Thierry Delessert, « Homosexualité masculine en Suisse pendant la Seconde guerre mondiale ». Direction : J. Batou et V. Barras, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne, soutenance le 16 juin 2010.

    Résumé de la thèse:
    La Suisse de 1939 à 1945 se caractérise par une situation fort différente des pays avoisinants concernant le traitement de l’homosexualité. Par exemple, le code pénal suisse entrant en vigueur en 1942 dépénalise les relations entre adultes consentant-e-s dans l’ensemble de la Confédération, alors que la même date signale l’introduction de dispositions pénales en France et dans les pays scandinaves. De même, Zurich accueille la seule association et revue homosexuelle existant au monde durant ces années et des «cercles» se forment sporadiquement dans différentes villes en lien avec la métropole. Derrière cette image d’Epinal, se trouve la réalité d’une société d’hommes mobilisés avec un code pénal militaire punissant les relations homosexuelles, même consentantes, commises en uniforme. Au cours de la Seconde guerre mondiale, quelque 120 affaires sont instruites et jugées par la justice militaire avec le concours des polices militaires et civiles, des autorités communales, et parfois du service sanitaire de l’Armée ou de médecins civils, faisant passer aux aveux quelque 180 hommes. La thèse se base principalement sur ce corpus inédit de sources conservé intact aux Archives Fédérales, dont la richesse permet de reconstruire, au-delà de l’interdiction de l’homosexualité du corps des soldats, la tolérance relative des grandes villes et la surveillance policière au quotidien, un progressisme et un conservatisme différant suivant les régions du pays ou l’origine sociale des prévenus, les tensions et les convergences entre les théories médicales et juridiques des trois régions linguistiques.

  • Céline Eidenbenz, « Expressions du déséquilibre. Figures de la folie et de l’hystérie autour de 1900 ». Direction: D. Gamboni et V. Barras, Faculté des lettres, Université de Genève, soutenance le 23.03.2011

    Résumé de la thèse:
    Dès le dernier quart du XIXe siècle, la psychopathologie acquiert une valeur positive dans le monde scientifique et parapsychologique aussi bien que dans celui de l’art. Sous certains aspects, la maladie peut représenter une valeur artistique, non seulement dans la perception sensorielle exacerbée qu’elle implique, mais également dans ce qu’elle donne à voir par l’intermédiaire de ses extériorisations corporelles en photographie, en danse et en peinture. La nouvelle visibilité de la folie, souvent rehaussée par des “révélateurs”, tels que l'hypnose ou l’hystérie, capte l’attention des médecins autant que celle des artistes. Aliénistes, magnétiseurs et neurologues cherchent à fixer, par l’intermédiaire de la photographie, le visage de l’âme mélancolique. L’Iconographie photographique de la Salpêtrière, publiée par Bourneville et Régnard de 1876 à 1880, n’est qu’un exemple parmi d’autres. Dans une approche interdisciplinaire entre histoire de l’art et histoire de la médecine, cette recherche se donne notamment pour but d’étudier les croisements entre l’iconographie médicale et la création picturale, ainsi que leurs intermédiaires visuels et textuels dans l’Europe des années 1870 à 1914.

  • Mariama Kaba, « Malades incurables, vieillards infirmes et enfants difformes. Histoire sociale et médicale du corps handicapé en Suisse romande (XIXe-début XXe siècle ». Direction: U. Jost et V. Barras, Faculté des lettres, Université de Lausanne, soutenance le 14 .10.2011.

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse vise à examiner en quoi les personnes physiquement handicapées profitent des innovations socio-médicales qui émergent au XIXe siècle, et si celles-ci mènent à une transformation des représentations culturelles et symboliques de l’infirmité. L’originalité de cette recherche réside dans la mise en oeuvre d’un éclairage nouveau de l’histoire de la santé publique et de l’assistance, vu à travers le thème – très peu étudié en Suisse romande – d’une des parties de la population la plus défavorisée et la plus fragile pour l’époque. Cette approche permet de cerner au plus près le développement social, médical et culturel, mais aussi économique, politique et humaniste d’une société en construction à la veille de l’Etat moderne.

  • Florence Choquard, « Le regard d'un psychiatre sur les écrits de la folie. La carrière de Hans Steck à l'asile psychiatrique de Cery (1920-1960)». Direction: V. Barras, Faculté des SSP,  et J. Carroy, EHESS, Paris, soutenance le 19.06.2012.

    Résumé de la thèse:
    La thèse se base sur l'étude des manuscrits asilaires francophones, située dans l'histoire des médecins collectionneurs, dans la première moitié du XXème siècle.
    Quelle est la pratique de l'écriture, pour les pensionnaires des asiles et pour leurs médecins? Quel type de savoir émerge de cette écriture croisée? Quels sont les critères de classification? Quel est le statut de l'auteur asilaire? A quel moment son écrit devient un objet culturel (clinique, scientifique ou artistique)?  
    Les études du langage des aliénés sont présentées en trois catégories: perspectives médico-légales; études linguistiques; perspectives éditoriales et muséales.
    Le corpus et les sources - poèmes asilaires et écrits scientifiques, lettres - proviennent de Fonds privés ou institutionnels:  Fonds F. Baal et J. Dubuffet; G. Ferdière; L. Bonnafé; en particulier l'oeuvre scientifique et la collection d'écrits de Hans Steck (E. Nogarède, A. Corbaz, J. Doudin et une dizaine de patients de Cery).

  • Thibault Walter, «Critique des dispositifs culturels et théologiques du son, du silence et du bruit : John Cage, R. Murray Schafer, Zbigniew Karkowski », Thèse d’histoire des religions, Faculté de théologie et de sciences des religions, UNIL (co-dir. P. Gisel et V. Barras), soutenance le 22.06.2012.

  • Nahema Hanafi, «Le frisson et le baume. Souffrantes et soignantes au siècle des Lumières (France, Suisse) ». Direction: V. Barras et S. Mouysset, Faculté des lettres et Université de Toulouse Le Mirail, soutenance le 17.12.2012..

    Résumé de la thèse:
    C'est au XVIIIe siècle que la médicalisation prend véritablement son essor en Europe, les praticiens - le plus souvent masculins - investissent les domaines de la santé publique, de la politique et de la morale. Ils s'adressent notamment aux femmes lettrées par le biais d'ouvrages de vulgarisation et tentent ainsi de faire d'elles de précieuses disciples. Quelle est la perception de cette prise de pouvoir par ces femmes et quels rôles jouent-elles dans la médicalisation croissante de la société? Leurs connaissances et leurs pratiques médicales ainsi que leurs choix de médecine peuvent aider à déterminer leur adhésion à ce mouvement. Le recours à un certain type de praticiens, l’utilisation de l’automédication et le don de soins, la présence de nouvelles thérapeutiques et des préceptes de la médecine préventive sont autant de marqueurs de l’évolution des mentalités face à la médecine. Les questions principales sont de savoir si elles adoptent les nouvelles représentations du corps, acceptent l’émergence d’un discours médical masculin prédominant et la place que les médecins entendent leur donner dans la société. Acceptent-elles d’être des mères attentives, d’allaiter, de laisser le corps de leurs enfants grandir sans contraintes, de recourir au médecin au moindre symptôme pathologique ? Ces femmes se positionnent-elles en alliées ou en concurrentes de ces praticiens, de cette croisade pour la reconnaissance de leur légitimité?

  • Jorge Gajardo, « Les nouveaux problèmes de la psychanalyse sous les dictatures capitalistes en Amérique Latine durant la guerre froide » (thèse de doctorat ès lettres). Direction: V. Barras, Faculté des lettres, Université de Genève, soutenance le 14.12.2012.

    Résumé de la thèse:
    Cette thèse consiste en une analyse des problèmes théoriques et méthodologiques de la psychanalyse sous les dictatures capitalistes pendant la Guerre froide en Amérique Latine. L’analyse adopte un point de vue scientifique qui cherche à caractériser le type de théorie paradigmatique et à déduire les fonctions sociales de la psychanalyse dans ce contexte historique caractérisé par une violence politique extrême. Dans les textes que des psychanalystes ont produits à cette époque, on peut voir les positions des institutions psychanalytiques vis-à-vis des régimes militaires et des psychanalystes ayant participé à la résistance.


Sous la direction de F. Panese

  • Vincent Pidoux, « Cerveaux, sujets et maladies: contribution à une épistémologie historique de l'étude de l'activité cérébrale en psychiatrie ». Faculté des sciences sociales et politiques, soutenance le 18.06.2012.

    Résumé de la thèse:
    En quelques décennies, les techniques de neuroimagerie fonctionnelle (EEG, IRMf, TEP) sont devenues incontournables pour qui étudie "le cerveau en action". Dans ce contexte et à partir notamment du suivi des activités du Centre lémanique d'imagerie biomédicale (CIBM), mon travail de thèse vise à analyser la manière dont ces techniques produisent de nouveaux savoirs "neuro" et "psy", ainsi que des subjectivités, entre recherche, application clinique et usages "profanes". Mon travail s'inscrit dans la perspective théorique et méthodologique des études sociales des sciences et de la médecine.

Sous la direction de V. Barras et F. Panese

  • Marion Droz, «Performances et défaillances du sujet cérébral. Regard anthropologique sur la plasticité cérébrale, les neurosciences et la clinique de la dégénérescence cognitive ». Direction: V. Barras et F. Panese, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne (2008).

    Résumé de la thèse:
    La plasticité cérébrale occupe une place épistémique importante dans les conceptions contemporaines du fonctionnement cérébral. Elle tend à devenir le dogme de remplacement de celui qui a prévalu depuis la théorie neuronale formulée par Ramòn y Cajal au début du XXe siècle, soutenant l’idée d’un cerveau achevé, porteur d’une quantité déterminée de neurones à la naissance, non remplaçables et non multipliables. Sa portée métaphorique est proprement performatrice dans le sens où sa coïncidence avec les représentations valorisées du modèle de l’humain performant, dynamique, flexible et adaptable, engage à lui accorder le statut d’objet scientifique. Les neurosciences s’emploient à débusquer les signes de plasticité neuronale, développent des outils permettant de la visualiser dans les mécanismes cérébraux et diffusent des espoirs de parvenir à stimuler ces mécanismes et de révolutionner ainsi notre vulnérabilité face aux différentes atteintes auxquelles notre activité cérébrale est sujette. Les démences de type Alzheimer incarnent toutes les caractéristiques de l’anti-modèle en regard du paradigme valorisé de l’être plastique.
    Dans une approche constructionniste à l’égard des pratiques scientifiques et médicales, cette recherche observe comment le sujet cérébral – performant et défaillant – est produit par la recherche scientifique et par la clinique de la démence. Basée sur une observation ethnographique menée parallèlement dans un laboratoire de neurosciences psychiatriques et dans une clinique de la mémoire, elle s’intéresse aux outils et aux pratiques donnant lieu à la réalité de ces deux figures antagonistes de l’humain.

Jurys

- thèses de doctorat
Juré : Vincent Barras

  • Véronique Fau-Vincenti, « Aliénés criminels, vicieux, difficiles, habitués des asiles ». Du quartier de sûreté de l’asile de Villejuif à la première Unité pour malades difficiles française. 1910-1960, EHESS, Paris (direction Marc Renneville), thèse soutenue le 28 novembre 2016
  • Laurence Marcoult, « L’hospitalité en observation : les grands hôpitaux parisiens au XVIIIe siècle, hôtel-Dieu, Hôpital Général » (direction Jean-Pierre Goubert), thèse soutenue à l’EHESS, Paris, 29 novembre 2016
  • Lucie Gerber, « Le laboratoire des esprits animaux. Expérimentation animale, production de savoirs et innovation thérapeutique dans les domaines de la dépression et de la maladie d’Alzheimer (1950-2010) », EHESS, Paris (direction Jean-Paul Gaudillière), thèse soutenue le 15 décembre 2016
  • Thibaut Trochu, "William James et la psychologie des "états seconds", Université de Paris-I Sorbonne, 10.03.2015
  • Newman Lao, "Le problème de la politique et de la religion chez William James et Théodore Flournoy", Université de Paris-I Sorbonne, 22.03.2015
  • Vincent d'Allèves, "l'héritage de la psychologie d'Aristote chez Freud", Faculté des SSP, 11.09.2014
  • Karine Lejeune, "L'épilepsie : itinéraires de l'identité d'une maladie", Université de Nantes, 16.06.2014
  • Giulia Marino, "Some like it hot. Le confort physiologique et ses dispositifs dans l'architecture du XXe siècle: histoire et devenir d'un enjeu mjeur", EPFL, 10.06.2014
  • Isabelle Cavé, « Les médecins-législateurs et le mouvement hygiéniste, 1870-1914 », EHESS Paris, 25.11.2013
  • Vincent Pidoux, « Cerveaux, sujets et maladies: contribution à une épisémologie historique de l'étude de l'activité cérébrale en psychiatrie », Faculté des SSP, 18.06.2012
  • Olivier Revaz, « Hyperesthésie et apaisement: aspects historiques et psychologique », Faculté des SSP, UNIL, thèse soutenue le 21.06.2012
  • Francesca Arena, « Folles de maternité. Théories et pratiques d'internement autour du diagnostic de la folie puerpérale (XVIIe-XXe siècles, France-Italie »; Université de Marseille-Aix-en-« rovence, thèse soutenue le 11.10.2012
  • Alexandre Klein, « Du corps médical au corps du sujet. Etude historique et philosophique du problème de la subjectivité dan sla médecine française moderne et contemporaine », Université de Nancy, thèse soutenue le 10.12.2012
  • Catherine Tomicic, «Les différences toxicocinétiques dues à l'âge et au sexe lors d'expositions à des solvants organiques », thèse de doctorat ès sciences de la vie, UNIL, soutenue le 13.04.2011
  • Suzanne Yang, «Théoriser la psychose. Psychanalyse et psychiatrie en France, 1920-1932 », Université de Rennes 2, thèse de doctorat soutenue le 23.02.2011
  • Nadia Isidoro Tavares, «Remodelage des canaux potassiques dépendants de l’ATP lors de l’hypertrophie et de l’insuffisance cardiaque», 10.08.2010
  • Françoise Duroch, « Résistances et appropriations institutionnelles d'Organisations non gouvernementales autour de la notion de victimes de violences sexuelles. Le cas de Médecins Sans Frontières en République Démocratique du Congo », Université Lumière-Lyon 2, thèse soutenue le 17.12.2008
  • Emmanuel Delille, «Réseaux savants et enjeux classificatoires dans le Traité de psychiatrie de l’Encyclopédie médico-chirurgicale (1947-1977). L’exemple de la notion de psychose», EHESS, Paris. V. Barras, thèse soutenue le 06.12.2008
  • Albert Mudry, « Histoire de l’otologie ». Faculté des Lettres, Université de Lausanne, thèse soutenue le 25.10.2007.
  • Gwenaëlle Le Person, « La Psuhkê et les phrenes sont malades. Représentations du délire à l'époque classique (VIe-IIIe) », Université de Rennes 2, thèse de doctorat soutenue le 18.09.2007
  • Aude Fauvel, « Témoins aliénés et bastilles modernes », EHESS, thèse soutenue le 29.11.2005.
  • Pascal Balin, «Edition critique, avec traduction, introduction et notes du traité de Galien De foetuum formatione », Université de Lille, thèse soutenue le 22.01.2005.
  • Eric Marié, « La sphygmologie en Chine et en Europe, des origines jusqu’au XVIIIe siècle », Thèse de doctorat. EHESS, Paris, soutenue le 11.7.2003.
  • Pierre Forlodou, « Le regard médical: évolution et ruptures de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine ». Université de Nantes, thèse de doctorat soutenue le 31.10.2003.
  • Philip Rieder, « Vivre et combattre la maladie: représentations et pratiques dans les régions de Genève, Lausanne et Neuchâtel au XVIIIe siècle », Université de Genève, thèse soutenue le 18.01.2003.
  • Catherine Raymann, « L’Humour et ses enjeux ». Thèse de doctorat, Faculté de psychologie et des Sciences de l’Education, Université de Genève, 2001.
  • Danielle Cadelli, « Recherche sur la médecine mésopotamienne, la série «summa amêlu suâlam marus ». Thèse de doctorat, histoire ancienne, Université de Paris I, Panthéon Sorbonne, soutenue le 16.12.2000.
  • Micheline Louis-Courvoisier, « Les protagonistes de la maladie et de la santé à l’hôpital général de Genève, 1750-1820 ». Thèse de doctorat ès lettres, UniGE, soutenue le 28.6.1997
  • Eric Hamraoui, « Les références explicative et descriptive de la connaissance des maladies du cœur et des vaisseaux ». Thèse de doctorat ès lettres et sciences humaines, Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne soutenue le 3.5.1997.

Juré: Francesco Panese

  • Georgia-Martha Gkotsi, "Les neurosciences au Tribunal : de la responsabilité à la dangerosité", thèse de doctorat ès sciences de la vie (PhD,) FBM-UNIL, 10.08.2015.
  • Miriam Ronca, "Corps Etranger. Riconfigurazione tecnogena e decorporeizzazione"., Université de Salerne et UniGE, 09.01.2015.
  • Angelick Schweizer, "L'intégration de la sexualité en consultation gynécologique: discordances entre les perceptions des femmes et celles des gynécologues", UNIL, 09.12.2014
  • Claude Grin, "Des maux et des cures. Les transformations du chemp thérapeutico-religieux en Suisse romande", UNIL-EPHE Paris, 29.09.2014
  • Anja Zyska Cherix, "Quelle perception ont les médecins de famille en Suisse de leur rôle dans la prévention et la promotion de la santé?", FBM, octobre 2014
  • Alexandere Dubuis,"L’expérience des grands brûlés de la face : épreuves sociales et travail de la reconnaissance", doctorat ès sciences sociales, SSP Dir. O. Voirol, 21.11.2013
  • Florence Choquard, « Le regard d'un psychiatre sur les écrits de la folie. La carrière de hans Steck à l'Asile psychiatrique de Cery (1920-1960) », Faculté des SSP et EHESS-Paris, 19.06.2012
  • Margot Morgiève, « Ethnologie de la production d'un traitement innovant en thérapie comportementale et cognitive de troubles obsessionnels compulsifs », Université P. et M. Curie, Paris, 25.09.2012
  • Isabelle Probst, «La reconnaissance des troubles musculo-squelettiques (TMS) comme maladies professionnelles: controverses sociales et trajectoires personnelles», thèse en psychologie, Facutlé des SSP, 15.09.2011, F. Panese jury de thèse
  • Pierre Lagrange, «Une ethnographie de l'ufologie: la question du partage entre science et croyance», dir. Daniel Fabre, EHESS, thèse soutenue en 2009, F. Panese, présidence du jury.
  • Mathieu Arminjon, «Statut de la représentation dans les neurosciences et la psychanalyse, en rapport aux émotions et aux états somatiques», dir. Prof. F. Ansermet (UNIGE), et Prof. P. Magistretti, UNIL/FBM, Sciences de la vie. Thèse soutenue en 2009, F. Panese présidence du jury.
  • Angelo Villa, «Il desiderio materno nei casi di maltrattamento infantile». Evaluation de thèse 12.12.2008, dir. Prof. F. Ansermet (UNIGE), UNIL-FBM, Sciences de la vie. F. Panese, présidence du jury.
  • Roberta Raffaeta, «Néologismes comparés. La signification de l’allergie dans un contexte de pluralisme médical». Soutenance publique le 14.12.08, dir.: Prof. Ilario Rossi, UNIL-SSP, Sciences sociales. F. Panese, jury de thèse.

- thèse d'habilitation
Juré : Vincent Barras

  • Anne Hugon, 2017, Université de paris I Panthéon-Sorbonne
  • Sabine Arnaud, 2015, Université de Strasbourg
  • Judith Rainhorn, 2015, Sciences-Po, Paris
  • Roberto Poma, Univeristé Paris Est
  • Sylvia Chiffoleau, 2010, Université Paris Diderot-Paris 7
  • Isabelle von Bueltzingsloewen, 2007, Université de Lyon 2
  • Marc Renneville, 2006, EHESS
  • Anne Carol, 2004, Université de Marseille-Aix-en-Provence.


Dernière modification le 08.02.2017 - Impressum - Informations juridiques

retour home