CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Département des laboratoires
Accueil > Le département en bref > Unités > Institut universitaire de microbiologie - Laboratoire de diagnostic > Microbiologie moléculaire

Contact

Laboratoire de l’Institut de microbiologie
CHUV

Rue du Bugnon 48

1011 Lausanne, Suisse

Tél. +41 21 314 4107


Chercher une analyse

Formulaires d'analyses

Les enjeux du diagnostic moléculaire en microbiologie



Les outils innovants de la biologie moléculaire donnent une haute spécificité au diagnostic: exemple au sein de l’Institut universitaire de microbiologie du CHUV.

Certaines infections ne peuvent pas être diagnostiquées par les méthodes traditionnelles de cultures et nécessitent des méthodes particulières afin de mettre en évidence l’ADN ou l’ARN de l’agent infectieux. C’est le cas pour les virus et pour certaines bactéries soit très lentes à pousser dans les milieux traditionnels, soit impossibles à cultiver ou qui ne poussent pas du fait de traitements par des antibiotiques. Ces virus et bactéries peuvent être mis en évidence grâce à une approche à la pointe de la technologie, le diagnostic moléculaire.

Les clinicien-ne-s disposent alors de résultats précieux, inédits et quelques fois même surprenants pour améliorer la prise en charge du ou de la patient-e.


Atouts du diagnostic moléculaire en microbiologie

  • Diagnostic de bactéries non-cultivables, de cultures lentes ou difficiles

  • Réalisation du diagnostic via une plateforme innovante permettant une grande traçabilité, exactitude, reproductibilité et rapidité dans le rendu des résultats

  • Identification rapide de la bactérie responsable d’une infection pouvant avoir un impact sur le pronostic vital d’un-e patient-e.

  • Tests permettant aux clinicien-ne-s de choisir le traitement approprié.


Expertise de l'institut universitaire de microbiologie du CHUV

  • Bactériologie: méningite bactérienne, pneumonie, infections sexuellement transmissibles, endocardites, zoonoses, tuberculose

  • Virologie: encéphalites, virus systémiques chez les immunosupprimés, hépatites virales

  • Parasites: malaria (cas particuliers), toxoplasmose, leischmania

  • Champignons.

Le laboratoire de l'institut met à disposition l’expertise de ses spécialistes universitaires et médicaux pour valider les résultats et effectuer des recommandations de traitement.