CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
des maladies infectieuses
Accueil > Patients et familles > Unité d'hospitalisation

Chimiothérapie

Nos collaborateurs

Informations complémentaires 
Département d'oncologie

Unité d'hospitalisation


Maladies onco-hématologiques

Les collaborateur-trice-s de l’Unité d'hospitalisation accueillent principalement des patient-e-s atteints d'une maladie hémato-oncologique (cancer du sang) et soignés par une chimiothérapie ou une chimiothérapie intensive suivie d'une autogreffe de cellules souches sanguines. Ces traitements impliquent une diminution passagère des défenses immunitaires qui peut entraîner un risque accru d'infections, notamment causées par des bactéries, virus ou champignons. Afin de prévenir ou traiter ces infections, et d'éviter dans la majorité des cas des évolutions compliquées, les patient-e-s sont généralement hospitalisés pendant plusieurs semaines.

Les patient-e-s sont accueillis en isolement protecteur dans des chambres dans lesquelles circule uniquement un air filtré et dont le système de ventilation, dit à pression positive, réduit au minimum l'entrée et la permanence de microbes, qui se trouvent en suspension dans l'air que les patient-e-s respirent. De plus, afin de limiter la transmission de germes, qui peuvent se trouver sur les personnes ou les objets, on demande aux visiteurs-euses et aux soignant-e-s de revêtir une blouse, de se désinfecter les mains et parfois de porter des gants et un masque.

Les traitements de chimiothérapie entraînent un certain nombre d’effets secondaires, comme des symptômes gastro-intestinaux (mal à la bouche/gorge et diffcultés à la déglutition suite à une irritation des muqueuses, nausées-vomissements, diarrhées sur une inflammation de l'intestin), des pertes de cheveux, des réactions cutanées et un affaiblissement passager de la production de cellules par la moelle osseuse, ce qui entraîne un manque en globules rouges (anémie, se manifestant par une fatigue et un essouflement), en plaquettes (thrombopénie, avec une tendance accrue aux saignements) et en globules blancs (neutropénie ou agranulocytose, avec un risque accru d'infections).


Unité d'hospitalisation à l'Hôpital Beaumont



Unité d'hospitalisation à l'Hôpital Beaumont

Les médecins de l'unité pratiquent quotidiennement des examens cliniques approfondis, complétés par des analyses de laboratoires et, le cas échéant, des examens radiologiques. Ces mesures permettent d’entreprendre un traitement approprié dès qu'apparaissent les premiers signes d’une complication infectieuse ou non-infectieuse (une hémorragie par exemple).

Le personnel infirmier est formé avec des compétences spécialisées pour des surveillances attentives et des soins spécifiques donnés lors des chimiothérapies. Au cours de ces dernières années, la prise en charge de leurs effets secondaires visant à améliorer le confort des patient-e-s s'est considérablement améliorée.

Brochure "J'ai une leucémie... De quoi s'agit-il?"

Dessin tiré de la brochure "J'ai une leucémie... De quoi s'agit-il?" © Brunetti Gianfranco

Un groupe de soignant-e-s de l'unité a publié une brochure «J’ai une leucémie… De quoi s’agit-il? Icone fichier (2Mb)» pour expliquer aux patient-e-s et à leurs familles l'origine et les manifestations de cette maladie, ainsi que ses traitements.

Maladies infectieuses contagieuses

L’unité accueille également des patient-e-s atteint-e-s de maladies infectieuses contagieuses, comme par exemple la tuberculose, les fièvres hémorragiques, la grippe aviaire ou le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

En plus des traitements anti-infectieux spécifiques à chaque maladie, des mesures d'isolement contagieux visent à prévenir la transmission des ces infections à l'environnement du patient (proches, autres patient-e-s, soignant-e-s). Celles-ci comprennent un séjour en chambre individuelle avec un sas et un système de filtration de l'air avec une ventilation en pression négative afin d'éviter la sortie d'air contaminé, une désinfection systématique des mains et des objets, ainsi que le port d'une blouse, de gants et d'un masque.


Prise en charge multidisciplinaire

Les patient-e-s hospitalisés dans l’unité bénéficient des compétences de plusieurs spécialistes qui travaillent en étroite collaboration. Les médecins traitants ont des compétences très larges en médecine interne et spécialisées en maladies infectieuses (internistes-infectiologues) et travaillent en étroite collaboration avec leurs collègues spécialisés dans la prise en charge des maladies hémato-oncologiques (les hématologues ou les oncologues).

Le personnel soignant collabore également de manière étroite avec les spécialistes en médecine de laboratoire en hématologie, chimie clinique, microbiologie, médecine préventive hospitalière, les spécialistes en radiologie (radiologues), les spécialistes en maladies des poumons (pneumologues), notamment pour la prise en charge de la tuberculose, ainsi que des autres organes, les nutritionnistes, les infirmiers-ères de liaison, les assistant-e-s sociaux-ales, le personnel de soutien psychologique ou encore de la Ligue vaudoise contre le cancer.


Informations pratiques

Le Prof. Pierre-Yves Bochud est responsable de l’Unité d’hospitalisation.

L’unité est située à l’Hôpital de Beaumont, niveau 07 (BMT-07).
Le bureau d’accueil et d’admission se trouve au desk de l’Hôpital de Beaumont, niveau 03.

L’unité est composée de 14 chambres individuelles.

Contact et renseignements

Mme Jacqueline Andrighetto, secrétaire médicale
Tél. +41 21 314 0299 / +41 21 314 0296
Fax: +41 21 314 0298


Heures de visite

Dans la limite du possible, les heures de visite pour les proches sont très souples et peuvent être fixées selon entente avec le personnel soignant.