CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
des maladies infectieuses
Accueil > Recherche > Axes de recherche > Immunité innée et épigénétique

Contact


Dr Thierry Roger, PhD, PD-MER
Profil à l'UNIL
Nouvelle adresse depuis septembre 2014:

Laboratoire des maladies infectieuses du CHUV
CLE
Building D, Level 4
Chemin des Boveresses 155
CH-1066 Epalinges-Lausanne, Suisse
Tél. +41 21 314 1038
Fax: +41 21 314 1036
Contact e-mail


Publications

Nos collaborateurs

Immunité innée et épigénétique



Pour prévenir et combattre les infections, notre corps dispose d’un système de défense très performant, le système immunitaire inné. L’épigénétique étudie la manière dont l’environnement et l’expérience modifient l’expression de nos gènes sans affecter la séquence de l’ADN. Combinant recherche fondamentale et recherche translationnelle, nous analysons l’influence de l’épigénétique sur la capacité à activer notre système immunitaire inné en réponse aux agressions par les microbes, et donc à lutter contre les infections. Notre but est le développement de nouveaux outils de diagnostique et de traitement du sepsis, une complication gravissime d’infection associée à une mortalité très élevée.


PRINCIPAL SUJET DE RECHERCHE

Epigénétique, déacetylases d’histones (HDACs) et réponse immunitaire innée

L’influence de l’épigénique sur la réponse immunitaire est un domaine de recherche très récent.

Nous nous intéressons à une famille de molécules appelées les «déacétylases d’histones» (HDACs), qui sont des acteurs centraux de l’épigénétique. En testant des drogues dirigées contre les HDACs et des organismes déficients ou sur-exprimant des HDACs, nous étudions l’impact des HDACs sur la réponse anti-microbienne.

La compréhension des mécanismes contrôlant le développement de l’immunité innée fournit des renseignements essentiels permettant des avancées dans le développement de vaccins et de nouvelles stratégies thérapeutiques pour le traitement des maladies infectieuses.