CHUV
Les activités du CHUV
MENU
Service
des maladies infectieuses
Accueil > Recherche > Prix et distinctions scientifiques > 2013

Prix et distinctions scientifiques 2013



Prix scientifique Leenaards 2013

Lors de la cérémonie de remise des Prix et Bourses scientifiques Leenaards le 21 mars 2013 à Lausanne, la Fondation Leenaards a décerné un prix scientifique (CHF 750'000 sur trois ans) au Dr Pierre-Yves Bochud et au Prof. Oscar Marchetti pour leur projet de recherche sur les infections fongiques : « Le génome de l'hôte et sa transcription: nouvelles approches pour le diagnostic et le traitement des infections fongiques”.
Les champignons peuvent causer des infections sévères, parfois mortelles, en particulier chez les patients traités pour des leucémies ou ayant subi des interventions chirurgicales. Candida est le champignon le plus fréquent dans ces situations et on estime à plus de 400'000 le nombre annuel d'infections invasives à Candida dans le monde. Le projet soutenu par la Fondation Leenaards associe les compétences de Dr Pierre-Yves Bochud et Prof. Oscar Marchetti, ainsi que de leurs collègues Dr Zoltan Kutalik (UNIL & SIB) et Prof. Christian van Delden (HUG & UNIGE), ceci dans le but: (I) d'identifier les patients qui ont une prédisposition à la survenue d'infections à Candida, et (II) de développer un test permettant un diagnostic précoce. Pour ce faire, les chercheurs vont combiner des approches génétiques (analyse des gènes de patients avec des infections du sang à Candida et comparaison avec ceux d'autres individus ne développant pas de telles infections, malgré un profil de risque similaire) et transcriptomique (analyse de l'activation des gènes des patients infectés par Candida et comparaison avec celle de patients infectés par d'autres germes ou de patients non infectés).

Bourse Leenaards "Junior Clinical Scientist" 2013

Bourse décernée au Dr Julie Delaloye pour son projet d'étude des interactions entre divers éléments fondamentaux des défenses de l'hôte, en particulier le rôle régulateur de cytokines sur les cellules dendritiques qui assurent la présentation et la reconnaissance des antigènes.

Publication d’une étude menée par Dr Stéphanie Bibert et Dr Pierre-Yves Bochud dans le Journal of Experimental Medicine le 27 mai 2013

Hépatite C : Un progrès important dans la prise en charge personnalisée. On estime que 80'000 personnes en Suisse sont atteintes d'hépatite C chronique, dont plus de la moitié ignore leur diagnostic. Les traitements classiques ne permettent l'élimination du virus que dans environ 50% des cas, et il n'existe aucun vaccin permettant de se prémunir contre l'infection. Malheureusement, le diagnostic est souvent posé trop tard, lorsque les complications telles que la cirrhose ou le cancer du foie sont déjà installées. Ces manifestations tardives sont en grande augmentation et constituent un important problème de santé publique pour les années à venir, la greffe du foie restant parfois la seule option thérapeutique possible.
Cette étude a permis de mettre en évidence un nouveau marqueur qui prédit avec plus de précision la réponse au traitement et ouvre de nouvelles perspectives dans la connaissance de l'immunologie de l'hépatite C et de la médecine personnalisée en infectiologie. Cette recherche a été possible grâce à une collaboration de longue durée entre le Service des maladies infectieuses, le Service de gastroentérologie et d'hépatologie et la Cohorte suisse de l'hépatite C.

ISF-ESCMID Sepsis Award 2013

Lors de l’European Congress of Clinical Microbiology and Infectious Diseases (ECCMID) des 27-30 avril 2013 à Berlin, le Dr Athina Savva a reçu le Sepsis Award 2013. Son étude porte sur le rôle des polymorphismes de la cytokine «macrophage migration inhibitory factor (MIF)» dans la survenue et le devenir de méningites causées par les pneumocoques (Streptococcus pneumoniae). Le Dr Savva a accompli ses études de médecine à l'Université d'Athènes, où elle a obtenu son diplôme de médecin en 2005, suivi d'une formation en médecine interne et en maladies infectieuses et d'une thèse de PhD commencée en 2010. Grâce au soutien de la Fondation Porphyrogenis, elle effectue depuis 2011 une partie de sa thèse dans le groupe de recherche du Prof. Thierry Calandra et du PD Dr Thierry Roger.

Prix de la recherche clinique 2013 de la Société Suisse d’infectiologie

Lors de son assemblée générale du 31 mai 2013 à Lugano, la Société Suisse d’Infectiologie (SSI) a décerné au Dr Oriol Manuel le Prix 2013 de la Recherche clinique (CHF 15'000) pour son travail sur l’impact de la mesure de l’immunité spécifique contre le cytomégalovirus (CMV) en la prédiction de la maladie à CMV chez le patient transplanté d’organe. Cette étude multicentrique a inclus 13 centres de transplantation aux Etats-Unis, au Canada et en Europe.
Le CMV est un virus de la famille herpès qui est reconnu comme étant le pathogène viral le plus important après transplantation d'organe. Malgré l'amélioration en la prévention de la maladie à CMV avec l'utilisation d'une prophylaxie antivirale, 15 à 30% des patients peuvent encore développer cette infection après l'arrêt de la prophylaxie. A l'heure actuelle, il n'y a pas de marqueur disponible permettant l'identification des patients étant le plus à risque de développer cette complication.
Cette étude, publiée dans le journal Clinical Infectious Diseases, a montré que l'utilisation d'un test de laboratoire (Quantiferon-CMV®) qui mesure la réponse immunologique spécifique contre le virus CMV, permet de stratifier de manière précise le risque pour chaque patient de développer une maladie à CMV. Cette étude suggère que l'utilisation en routine de ce test permettra d'individualiser le traitement préventif après transplantation.

Prix de la Faculté de Biologie et de médecine 2013

Le Dr Matteo Mombelli a été un des onze récipendiaires du Prix de la Faculté de médecine le 29 novembre 2013 pour sa thèse de MD (http://www.unil.ch/files/live//sites/fbm/files/shared/Communication/divers/20131129_Prix.pdf).


ImmunoTools Award 2013

Attribution à Eleonora Ciarlo (étudiante PhD) du L'ImmunoTools Award pour son projet de recherche "Influence of sirtuins and sirtuin inhibitors on inflammatory and innate immune responses".


AbbVie Swiss HIV cohort grant 2013

Le premier prix a été décerné à Dr Matthias Cavassini, Dr Samanta Simioni et Dr Renaud Du Pasquier pour leurs travaux "Neurocognitive Assessment in the Metabolic and Aging Cohort - The NAMACO study".